ÉCHOS

Help. Empêcher la fermeture du Théâtre Paris-Villette

PCommuniqué de presse
@22 Sep 2012

La Ville de Paris ne parvenant pas encore à assurer la reconduction de sa subvention et son soutien au lieu, laisse planer un doute terrible sur la pérennité du Paris-Villette.

Le 1er octobre s’ouvre la saison 12/13 de Théâtre à la Villette avec Une Mouette et Bienvenue dans l’espèce humaine.

Au même moment, la Ville de Paris ne parvenant pas encore à assurer la reconduction de sa subvention et son soutien au lieu, laisse planer un doute terrible sur la pérennité du Paris-Villette.
Elle s’est tournée depuis plusieurs mois vers le Ministère de la Culture; mais les deux tutelles tardent à trouver un terrain d’entente pour conjuguer leurs soutiens.
De son côté, la banque a fait savoir à la Mairie de Paris, en mars dernier, que sans garanties sur le long terme, elle ne pourrait plus accorder de crédit au Théâtre Paris-Villette. Cette échéance est proche puisque notre besoin en liquidités arrive le 30 septembre 2012.

Si rien ne se conclut dans les jours qui viennent, le Théâtre Paris-Villette alors en cessation de paiement irait inéluctablement vers un dépôt de bilan.
Conséquence immédiate, il faut l’écrire pour le croire: annulation de toute la programmation annoncée du Paris-Villette.

Alors les forces vives : public, artistes, organisations professionnelles et personnalités de tous bords qui ont marqué depuis des mois leur soutien déterminé au Paris-Villette, vont devoir parler plus fort.

Nous avons plus que jamais besoin de vous!
Grâce au soutien des artistes et à la mobilisation de l’équipe du théâtre la programmation du début de saison est maintenue, pour le moment…
À partir du 1er octobre : Une Mouette d’Isabelle Lafon et Bienvenue dans l’espèce humaine de Benoît Lambert.

— Nous soutenir c’est d’abord et surtout être spectateur. Nous vous attendons nombreux dès le 1er octobre.
— Nous soutenir c’est aussi adhérer à l’association T.T.A. (en envoyant un chèque libellé à l’ordre de Théâtre et Territoires Associés au 211 avenue Jean-Jaurès 75019 Paris).
— Nous soutenir c’est signer la pétition en ligne ICI
— Nous soutenir c’est suivre au plus près notre actualité (connectez-vous sur notre site ICI)

La bataille se gagnera si la mobilisation est forte.