logo
160617SetePeiMing
CRITIQUES OEUVRE INTERVIEWS EXPOSITIONS FESTIVALS
RECHERCHER


VIDÉO | CRITIQUES

Cliquer pour Agrandir l'image
Yto Barrada, Moyra Davey
You Have Been There
06 juil.-30 juil. 2011
Paris 3e. Galerie Marian Goodman
La réponse donnée par les onze artistes influents de «You Have Been There» à la question du départ est sans appel: le départ sera poignant ou ne sera pas.
fleche suivante1/1
Par Ornella Lamberti

Pour les huit migrants de la vidéo Mapping Journey de Bouchra Khalili, peut-être l'œuvre la plus forte de cette exposition collective, le départ est évidemment subi. Chacune de ces personnes trace sur une carte du monde son périple à travers les pays, et bien souvent les continents, tout en commentant à voix haute ses pérégrinations extraordinaires, ses galères, ses rencontres, ses espoirs. Jamais le visage n'est révélé, la voix se chargeant d'incarner ce corps en errance.

Le traitement mettant en exergue une factualité énoncée plutôt qu'un pathos facile, rend ces témoignages glaçants. Tels les lieux de départ révélés par la photographe Yto Barrada, moins incarnés mais présentant tout autant les traces du passage des hommes; ici une maison dévastée, là un chantier, là encore un aéroport. Et David Goldblatt de rejoindre Yto Barrada, photographiant par exemple cette salle d'attente triste à mourir d'un cabinet d'emprunt de liquidités. Un de ces endroits où les destinées bifurquent...

Jeff Wall, quant à lui, parvient à ce que littéralité et métaphore du départ s'interpénètrent. Pour cela, le photographe immortalise un carrefour quelconque d'une ville inconnue — peut-être Vancouver. L'Intersection est ainsi réelle en même temps qu'elle est symbolique — car l'on sait que Jeff Wall n'est pas documentariste — le carrefour étant l'allégorie du choix, du changement, et donc du départ dans beaucoup de cultures. Cette croyance est également partagée par Christoph Keller qui confie son destin au flux d'un delta japonais, carrefour naturel s'il en est. L'artiste embarquera sur un radeau en amont de ce confluent et, si les eaux le mènent au sud, il restera artiste. Au nord, il deviendra scientifique.

Et, bien sûr, comment ne pas évoquer l'ultime départ? La tâche en incombe à Moyra Davey qui intitule sobrement ses douze images The End. L'artiste photographie avec nostalgie les lieux en rapport de près ou de loin avec le poète romantique John Keats lors de son passage à Rome, ville où il mourut en 1821. Une croix de bois vermoulu dans un cimetière, une stèle, un lustre à la magnificence patinée, une austère bibliothèque... Transformant ces images en enveloppes — quelle meilleure illustration du départ, du voyage? — Moyra Davey les envoie à la Maison Keats-Shelley à Rome. Une belle manière de parler de voyage et de retour aux sources... final.

«You Have Been There»: Tu as été là (donc tu n'y es plus). Si elles semblent dépeuplées au premier abord, les œuvres de cette exposition, habitées par une certaine théâtralité, portent a contrario les stigmates de ces hommes sur le départ. Bouleversant.

Oeuvres
— Annette Messager, L'Ensemble des mondes, 2006. Skaï, caoutchouc, filet, peluche, chaussette, terracotta et bois peints. 150 x 125 x 20 cm
— Bouchra Khalili, Mapping Journey #3, 2009. Vidéo couleur, son. 3 min 30 sec
— Yto Barrada, Arbre Généalogique, 2005. C-print. 150 x 150 cm
— Vue de l'exposition «You have been there», 2011.
— Moyra Davey, The End, 2010. 12 C-prints, scotch, timbres, encre . 30,5 x 44,5 cm chaque, 100 x 190 cm l'ensemble
— Pierre Huyghe, Don't fuck with the monkey. Après la destruction du Forum des Halles et du zoo de Vincennes, 2011. 3 tirages jet d'encre sur papier d'archives. 29,3 x 22,5 cm chaque




fleche suivante1/1



ANNONCES


ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160809Bruxelles
BethuneLaBanque
160729PicSaintLoup


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le débat continue autour du film Salafistes
puce rouge  Nathalie Coste-Cerdan nommée directrice de la Fémis
puce rouge  La campagne en faveur du patrimoine et de la créativité se poursuit en Espagne.
puce rouge  Programme d’été de Paris Musées
puce rouge   17 architectures de Le Corbusier inscrites au patrimoine mondial
puce rouge  Commande publique «Les Regards du Grand Paris»
puce rouge  Les ateliers de l’Institut français 2016
puce rouge  La ministre de la Culture et de la Communication annonce des mesures en faveur de la photographie
puce rouge  Nomination d’Éric de Chassey à la tête de l'Institut national d'histoire de l'art
puce rouge  Décès du cinéaste iranien Abbas Kiarostami
puce rouge  Les lauréats de Design Parade 11
puce rouge  Lancement du magazine n°zéro «Expérimentations splendides»
DIAPORAMA




pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales