DANSE

Flash Danse 2. Biennale de danse à Nantes

16 Jan - 28 Jan 2012

Rendez-vous biennal à Nantes, Flash Danse met un coup de projecteur sur des propositions chorégraphiques audacieuses et propose un condensé de danse contemporaine. Une programmation articulée pour cette deuxième édition autour de la place de la musique dans le champ chorégraphique.

Elise Lerat, Rachid Ouramdane, Système Castafiore,François Grippeau, Fabienne Compet, Phia Ménard, Anne-James Chaton, Paquito, Yasmin Rahmani, Loïc Touzé, Maud Le Pladec, Pierre Bolo, Christian Rizzo
Flash Danse 2. Biennale de danse à Nantes

What a feeling, I’m music now! Pour sa seconde édition, Flash Danse prend une teinte musicale. Souvent live, la musique apporte à plusieurs projets chorégraphiques un univers, un contexte, une plastique, une présence presque physique dans laquelle la danse se déploie et investit des espaces et des volumes invisibles. L’esprit de la musique imprègne également Flash Danse par sa programmation conçue comme une playlist : une sélection construite par goût, fidélité ou questionnements…
Flash Danse est aussi l’occasion de présenter le programme «Nantes Studio Diffusion Danse», soutenu conjointement par la Ville de Nantes et le TU, programme visant à favoriser la structuration et le développement de la communauté chorégraphique nantaise.

Les spectacles

Vues d’ici Elise Lerat – Allogène (Nantes)
Vues d’ici se construit autour du questionnement sur la perception que chacun a de soi et des pensées qui nous animent face à ce que nous voyons.
Lundi 16 à 20h30, mardi 17 et mercredi 18 à 19h – au Studio Théâtre

Exposition universelle, Rachid Ouramdane – L’ A (Paris)
Rachid Ouramdane parcourt les attitudes physiques dictées par des idéologies politiques tout en s’inspirant de celles, tout aussi autoritaires et prégnantes, imaginées par des agences de pub pour vanter tel sportif ou telle pop-star…
Mardi 17 à 20h30 – au TU

Stand Alone Zone, Système Castafiore (Grasse) — Coréa Stereolux
Dans un immense espace, l’image – un film projeté sur un grand écran à 180 degrés – et la danse se confondent et composent un spectacle à la frontière du réalisme et du fantastique.
Mercredi 18 à 20h45 – à Stereolux

Des Oiseaux de passage, François Grippeau – Quidam (Nantes)
Quel est le sens de la filiation ? Qu’est ce qui dans l’engagement physique du corps et de la parole relie ou sépare plusieurs générations entre elles? En sondant les vécus des corps, Fançois Grippeau interroge la place du «modèle», fragile mais pourtant déterminante, dans la construction de chacun depuis l’enfance.
Jeudi 19 à 20h30 au TU

Trio A – Paysages, Yvonne Rainer / Fabienne Compet (Nantes)
Trio A – paysages est une relecture d’une œuvre emblématique d’Yvonne Rainer, qui, dans les années 60, fut considérée comme la chorégraphe postmoderne la plus iconoclaste. Avec sept danseurs rencontrés lors d’un stage de transmission, Fabienne Compet élabore une hypothèse de réinterprétation qui soulève la modernité de cette avant-gardiste américaine.
Vendredi 20 à 19h – au TU

Black Monodie, Phia Ménard et Anne-James Chaton – Non Nova (Nantes)
« Quand tu seras grande, tu seras une princesse ! ». Une injonction qui, chez Phia Ménard, renvoie à un double impératif : devenir femme lorsqu’autrefois on fut un homme et se construire comme telle en négociant avec sa mythologie de la femme.
Vendredi 20 à 20h30 – au TU

Une Libellule sans tête, Paquito – G (Nantes)
L’instinct et l’instant. Cette pièce chorégraphique explore le corps dans sa dimension organique en empruntant au langage photographique sa manière de capturer des moments. A partir d’une succession de postures, de corps saisis, surpris, Une Libellule sans tête révèle des êtres porteurs d’une histoire et d’un devenir qui leur est propre.
Vendredi 20 à 20h30 au TU

Gomme, Yasmin Rahmani et Loïc Touzé (Nantes)
Avec comme trame invisible une conversation entre deux danseurs d’une même génération, avec des parcours artistiques aux écarts évidents, Yasmin Rahmani et Loïc Touzé tentent une remontée aux sources d’un langage: le hip-hop.
Lundi 23, mardi 24 et mercredi 25 à 19h – au TU

Poetry, Maud Le Pladec – Cie Leda (Rennes)
Get into the rythm ! A partir d’une pièce pour guitare électrique de Fausto Romitelli Maud Le Pladec compose un dialogue intime entre le son et le corps avec Tom Pauwels, véritable Guitar Hero, et Julien Gallée-Ferré, danseur.
Lundi 23 à 20h30 – au TU

Duos: Encore / David et Goliath, Pierre Bolo – Chute Libre (Nantes)
Avec ses deux duos, Pierre Polo se saisit des méandres de la relation à l’autre – l’amante, l’ami, le complice, l’adversaire… – et de sa nécessité. A deux, la danse hip-hop de Bolo s’enrichit de la poésie de l’autre, de sa subtilité ou de l’énergie propre aux arts du cirque et compose une écriture du mouvement au-delà du spectaculaire
Mardi 24 à 20h30, jeudi 26 à 19h – au Studio Théâtre

Le Bénéfice du doute, Christian Rizzo – Fragile (Paris)
Christian Rizzo explore le transfert d’énergie entre les choses. Entre le groupe et le duo. Entre les corps et le son. Entre les nappes électroniques et les bruits concrets. Une véritable dramaturgie sonore se compose sous la houlette de Robin Rimbaud alias Scanner, pionnier de la culture électronique et véritable plasticien sonore.
Mercredi 25 et jeudi 26 – à 20h30 – au TU

Autour de la table, Loïc Touzé – OrO (Nantes)
Speed-dating performatif, Autour de la table vous invite à vous mettre… à table(s) ! A chacune d’elle, un intervenant (ou speaker) ayant développé un savoir particulier autour du corps et du geste partage ses pratiques et connaissances avec cinq personnes du public (ou contributeurs).
Vendredi 27 à 20h – au TU

Les rencontres

Portrait sonore de Phia Ménard
L’association Fil en tête et le TU invitent l’artiste Phia Ménard à explorer ce qui, dans sa trajectoire personnelle et professionnelle, nourrit sa pratique et sa recherche artistique. Jeudi 19 à 18h – au TU

Lire La Danse: Christian Rizzo
La Médiathèque Hermeland invite Christian Rizzo à explorer le fonds d’archives vidéo pour mettre en dialogue son travail avec ceux d’autres chorégraphes.
Jeudi 26 à 18h – Médiathèque Hermeland ( Saint-Herblain)

Les ateliers et stages

Danse, lumière et cinétique : Nikolaïs et ses filiations artistiques et pédagogiques
Stage animé par la compagnie Système Castafiore et Marc Lawton pour danseurs professionnels et formateurs de danse.
Jeudi 19 et vendredi 20 – Studio Théâtre

Regards et paroles de danse
Atelier animé par Céline Roux, chercheur en histoire de l’art et spécialisée en art chorégraphique, autour d’un retour sur le spectacle Le Bénéfice du doute, de Christian Rizzo.
Samedi 28 – à 10h – Médiathèque Hermeland (Saint-Herblain)

Danse en pratique(s)
Animé par les chorégraphes Yasmin Rahmani et Loïc Touzé ouvert aux danseurs professionnels et amateurs.
Samedi 28 – à 10h – TU-Nantes

Les Installations

Play! Artistes en pratiques
Depuis la première édition de Flash Danse, l’association Fil en têtes compile des entretiens biographiques avec des chorégraphes et danseurs : Loïc Touzé, Ondine Cloez, Anne Reymann…. Elle y interroge la manière dont un parcours se construit et se raconte, alimente une pratique artistique. L’installation Play! présente des extraits de ces archives sonores et aborde des thématiques telles que la relation à la musique, la place du public, la part biographique….
Installation sonore – du lundi 16 au vendredi 27 – En continu à partir de 12h – TU

Allez danse, danse… dans la boîte à danse !
A l’occasion de la seconde édition de Flash Danse, le vlipp.fr – la web TV active et nantaise – installe une boîte vidéo à danser. Venez y reprendre les plus remarquables chorégraphies du cinéma, de Flash Dance à Pulp Fiction en passant par West Side Story ! Alors, devant la caméra du Vlipp.fr, saurez-vous défier Louis de Funès, Patrick Swayze ou Olivia Newton-John?
Rendez-vous les 19, 25 et 27 janvier