logo
140628SerignantRossonCrow
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


AGENDA | DANSE2

date_vernissage :19 mai 2013
Portrait de Mickaël Phelippeau<br><br>© Philippe Savoir Mickaël Phelippeau
Portrait fantôme
19 mai-19 mai 2013
Première le 19 mai 2013
Bretigny-sur-Orge.Théâtre Brétigny
S'il est un chorégraphe généreux dont les créations sont prétextes à la rencontre, c'est Mickaël Phelippeau. Hôte très spécial, le chorégraphe est invité quelques temps à séjourner chez des habitants essonniens en leur absence. Sa mission est simple: concevoir une courte pièce inspirée des lieux et des locataires.
fleche suivante1/1
Share to Facebook Share to Twitter
imprimer







Communiqué de presse
Mickaël Phelippeau
Portrait fantôme

Que se passe-t-il quand on se met dans la peau de…?

Chorégraphe, interprète et plasticien, Mickaël Phelippeau a travaillé auprès de nombreux chorégraphes tels que Mathilde Monnier, Alain Buffard, Daniel Larrieu.

Artiste associé au Théâtre Brétigny depuis septembre 2012, Mickaël Phelippeau axe principalement ses recherches autour de la démarche bi-portrait, prétexte à la rencontre.
Durant 15 jours, le chorégraphe Mickaël Phelippeau va vivre successivement chez trois familles brétignolaises sans les connaître, ni les rencontrer. S'imprégnant et s'inspirant de leurs lieux de vie, il va créer pour chacun un portrait chorégraphié à partir de et à travers ses espaces, ses objets, ses musiques, ses livres.

Sous forme de déambulation, public et habitants des appartements découvriront ensemble ces portraits. Le rapport entre réalité et fiction décuple un éventail impressionnant de possibles. La rencontre de l'autre est radicale, quitte à ce qu'il perde sa propre identité pour rentrer littéralement dans la vie d'autrui.

Une expérience unique à ne pas manquer.

Repères biographiques
Après une formation en arts plastiques et un parcours d'interprète dans quelques compagnies de danse, Mickaël Phelippeau suit la formation ex.e.r.ce au Centre Chorégraphique National de Montpellier.

Il travaille entre autres avec les chorégraphes Mathilde Monnier, Alain Buffard, Laure Bonicel, John Scott, Daniel Larrieu, Sylvain Prunenec, le metteur en scène Gilles Pastor, l'écrivain Christophe Fiat.

Il collabore également et à divers titres aux projets et chantiers d'autres chorégraphes, d'écrivains tels que Édouard Levé, de plasticiens tels que Laurent Goldring, de chanteurs tels que Barbara Carlotti.

De 2001 à 2008, il travaille avec quatre autres artistes au sein du Clubdes5, collectif de danseurs-interprètes (avec Maeva Cunci, Typhaine Heissat, Virginie Thomas et Maud Le Pladec). Avec cette dernière, il crée les pièces Fidelinka-extenion et Fidelinka.

Mickaël Phelippeau développe ses projets chorégraphiques depuis 1999. En parallèle, il poursuit une démarche à géométrie variable, convoquant différents champs et média et s'inscrivant dans des contextes divers.

Depuis 2003, il axe principalement ses recherches autour de la démarche bi-portrait, prétexte à la rencontre.
En 2008, il crée la pièce chorégraphique bi-portrait Jean-Yves puis bi-portrait Yves C. qui sont l'occasion de poser la question de l'altérité sous forme de portraits croisés, le premier avec un curé, le second avec le chorégraphe d'une formation de danse traditionnelle bretonne.
En 2010, il crée Round Round Round (film dans lequel a lieu une fête de village mais sans fête ni village), en 2011 Numéro d'objet (quatuor de femmes interprètes depuis les années 80 pour lesquelles la question de la carrière et de la génération est à présent une donne incontournable) et The Yellow Project (pièce pour 50 amoureux du jaune), en 2012 Sueños (duo de et avec la chanteuse Elli Medeiros) et Chorus (pièce pour 24 choristes).

Depuis 2010, Mickaël Phelippeau est directeur artistique de la manifestation À domicile à Guissény en Bretagne (prenant la suite d'Alain Michard) où il invite des chorégraphes en résidence et à travailler avec les habitants de cette ville.

À compter de septembre 2011, il est artiste associé au Quartz-Scène nationale de Brest pour trois ans et à partir de septembre 2012 au théâtre de Brétigny, également pour trois ans.

Informations

Mickaël Phelippeau, Portrait fantôme
Le 19 mai 2013. Trois parcours, départs à 15h, 17h et 19h
Rendez-vous au Théâtre Brétigny




ANNONCES
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !



140707LyonBiennaleDanse
ÉDITORIAL fleche_rouge
Esthétiques photographiques de l'attention
La frénésie de la vie et du monde d'aujourd'hui, les tensions et les bouleversements qui agitent tous les secteurs de la société, ainsi que les pressions permanentes exercées par l'hypertrophie des communications, suscitent le sentiment qu'est menacé un bien des plus précieux et des plus fragiles de l'homme: son attention. Tout allant trop vite, on ne peut plus accorder aux choses l'attention qu'elles méritent. Dans le flux incessant des marchandises et des informations, l'attention se fait...
fleche Lire la suite
140625VilletteOrta.gif


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Heineken fait sa pub sur la façade de la Monnaie de Paris. Quid de la loi Evin?
puce rouge  Votre nom sur la façade de la Monnaie de Paris, participez à l’œuvre de John Baldessari
puce rouge  Lauréats du 15e Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main: Nathanaël Le Berre, Gérard Borde et Marc Aurel, Yann Grienenberger
puce rouge  Fin 2014, la galerie Yvon Lambert tire sa révérence
puce rouge  Le Festival d’Avignon aura bien lieu mais la CGT Spectacle appelle à une grève massive pour l’ouverture
puce rouge  L’artiste Huang Yong Ping prend les commandes de la Monumenta 2016
puce rouge  Un chemin de «Grande Randonnée Artistique» pour la Nuit blanche à Paris
puce rouge  Rapport sur le développement de l’entrepreneuriat dans le secteur culturel en France
puce rouge  Le 27 octobre 2014, ouverture de la Fondation Louis Vuitton
puce rouge  CoordinatiIntermittents et Précaires: «Ce que nous défendons nous le défendons pour tous!»
puce rouge  Nicolas Bourriaud entre confiance et vigilance du ministère de la Culture
puce rouge  Menace sur les festivals d’été, le conflit s’envenime entre les intermittents et le gouvernement
DIAPORAMA

Claude Como, Sans titre, 2011. Huile sur toile. 200 x 130 cm



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales