logo
SerignanSeSouvenir
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
RECHERCHER


AGENDA | DANSE.

Perrine Valli, Deproduction, 2011. Deux performances et une projection. En collaboration avec Nicolas Lelièvre et Axelle Remeaud.<br><br>Courtesy Centre culturel suisse © Max Hodges
Nicolas Lelièvre, Axelle Remeaud
Deproduction
16 juin-16 juin 2011
Première le 16 juin 2011
Paris 3e.Centre culturel suisse
Initié lors d'une résidence au Japon, le projet Deproduction a la forme d'un triptyque : deux performances et une projection conçue avec le photographe Nicolas Lelièvre, qui sondent la place de la culture dans le développement identitaire.
fleche suivante1/1
Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Perrine Valli
Deproduction

Horaire : 20h
Réservations : ccs@ccsparis.com

—Conception et chorégraphie : Perrine Valli
—Interprétation : Airi Suzuki, Kazuma Glen Motomura
—Lumières : Laurent Schaer
—Vidéo et photos : Nicolas Lelièvre
—Illustrations : Axelle Remeaud
—Collaboration chorégraphique : Tamara Bacci

La danseuse et chorégraphe franco-suisse Perrine Valli présente son nouveau projet conçu à l'issue de sa résidence « CulturesFrance / Hors les murs » au Japon.

Deproduction propose plusieurs productions qui traitent du corps, du mouvement et relève tout autant de la danse, de la performance, du texte et de l'image que de la parole. Sont présentées lors de cette soirée deux performances qui posent la question de l'empreinte culturelle sur le développement identitaire.

La première, interprétée par le danseur Kazuma Glen Motomura, interroge le métier de danseur et le contexte politique dans lequel il travaille, la seconde, avec Airi Suzuki, questionne l'identité féminine et les différences culturelles entre l'Europe et le Japon. Une troisième production, initiée à Tokyo et conçue en collaboration avec le photographe-vidéaste Nicolas Lelièvre, présente des projections traitant de l'image et du corps en mouvement.





ANNONCES


160202MaleterialiteInvisib
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
160121MarechalerieYvesBuraud


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Décès du plasticien français Jean-Luc Vilmouth
puce rouge  Des donateurs de Nantes achètent un terrain à Marfa, au Texas, pour les artistes et étudiants des beaux-arts de Nantes
puce rouge  Charte sociale du ministère de la Culture et de la Communication concernant ses relations avec ses prestataires
puce rouge  Fleur Pellerin lance le programme «1 immeuble, 1 œuvre»
puce rouge  Clément Cogitore, lauréat du Prix Le Bal de la Jeune Création avec l’Adagp
puce rouge  Cipac : Pour la culture, contre le Front national
puce rouge  Artistes à la Une pour la liberté
puce rouge  L'Ecole Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy entre dans le dispositif «Admission Post Bac»
puce rouge  L'art contemporain répond à Marine Le Pen
puce rouge  Isabelle Cornaro, commissaire invitée du Prix Fondation d'entreprise Ricard 2016
puce rouge  Les lauréats des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris 2015 annoncés
puce rouge  Report en 2016 de AKAA, première foire internationale d’art contemporain et de design à Paris centrée sur l’Afrique
DIAPORAMA

Luc Andrié, extrait de l&rsquo;exposition, 2010
Amandine Pierné, Débandade, 2010. Ballons de modelling, bois. 150 x 200 x 70 cm.
Khalil Joreige & Joana Hadjithomas, Série «Faces», 2009



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales