DESIGN | EXPO

Federica Biasi

19 Jan - 23 Jan 2018

Designer milanaise dorénavant installée à Amsterdam, Federica Biasi cultive raffinement et élégance. Ses miroirs et vases en métaux brossés, notamment, conjuguent poésie et précision. Pour un design sobre et lumineux, sans fioriture ni austérité.

Fidèle à sa volonté prospective, le nouvel opus du Salon Maison & Objet, qui se tiendra en janvier 2018, présentera de jeunes designers émergents. Salon de design bisannuel (janvier / septembre), le Salon Maison & Objet met un point d’honneur à dénicher de jeunes talents. Pour cette édition hivernale 2018, c’est notamment par l’événement « Rising Talent Awards – Italy » [Prix des talents émergents – Italie] que cette mission sera accomplie. L’occasion de s’immerger dans la jeune création transalpine, guidé en cela par les grands noms du Made in Italy. L’événement suit effectivement une règle simple : six designers chevronnés présentent six jeunes talents. Défendue par Andrea Branzi, le Salon M&O accueillera la designer Federica Biasi.

Federica Biasi : un design finement ciselé, poétique et précis

Designer et architecte aux élans minimalistes, organiques et dynamiques, Andrea Branzi conçoit un design fin et élégant. Deux caractéristiques qui se retrouvent à l’œuvre dans les pièces de Federica Biasi. Cultivant une poétique acérée, Federica Biasi affectionne la brillance, avec des compositions en métal brossé. Combinant acier, laiton, cuivre, miroir, ses pièces (vases, miroirs) sont des capteurs de lumière. Tandis que ses meubles, tel le rangement Ella (édité par Durame), allient bois taillé et fines armatures métalliques. Il y a quelque chose de l’orfèvrerie dans la précision des pièces de Federica Biasi. Une élégance soutenue par une épure géométrique. Cercles, rectangles, arcs… Aussi bien les vases (Elettra) que les miroirs (Ilario, Mirro), édités par Mingardo, cultivent une symétrie rigoureuse. Lumière, calme et tranquillité… Telle la lune, les pièces de Federica Biasi réfléchissent la lumière et structurent l’espace.

Métaux brossés, miroirs et couleurs neutres : entre design nordique et feng shui.

Designer milanaise dorénavant installée à Amsterdam, Federica Biasi cultive une forme d’essentialité. Voire d’élémentarité. La finesse et l’équilibre, la parfaite harmonie des formes et volumes, engendrent des espaces à l’étonnante stabilité. Si l’épure de son travail tient en partie à l’influence du design nordique, il y a également quelque chose du feng shui dans cette précision des assemblages. Couleurs pastel, ou même absence de couleur (surfaces réfléchissantes), ses pièces mettent en valeur l’espace par le cisellement. Plutôt que d’attirer le regard avec des volumes de couleurs vives, Federica Biasi distille de l’organisation en soulignant les perspectives existantes. Le regard suit les lignes de ses œuvres, qui viennent à se fondre avec leurs contextes. Une discrétion délicate, comme un élan vers l’impossible : la neutralité. Sans fioriture ni austérité, les pièces de Federica Biasi captivent ainsi la lumière et les regards, sans pour autant chercher à les piéger.