LIVRES

Face[s]

Les éditions Argol présentent un intéressant jeu de miroir entre l’image et le texte en confrontant les portraits d’écrivains d’Olivier Roller aux textes des sujets mêmes de ces photographies.

Information

Présentation
Olivier Roller
Face[s]

« Les portraits d’Olivier Roller, je les connaissais pour les avoir repérés dans la presse, notamment dans Le Matricule des anges, dont je conserve le petit encart présentant les couvertures des numéros disponibles comme une galerie de portraits de la littérature contemporaine. Mais quels portraits ! Certains à l’évidence ne sont pas de Roller, mais les autres…! Pas un qui ne vous fasse vous arrêter et vous demander : qui est ce photographe ? où a-t-il trouvé ces visages que l’on croyait connaître ? quel objectif ? quelles manœuvres ? quels supplices, quelle douceur, ont pu ainsi mettre à mal l’icône de l’écrivain ?

J’ai compris. Une échappée, un moment d’égarement, un instant de beauté. Roller a vu des hommes et des femmes. Il les a aimés. Et pourtant certains ne se reconnaissent pas dans le regard de Roller. Ils ne comprennent pas. Ils ne le comprennent pas. Ils ne se comprennent pas. C’était l’idée de ce projet. À partir de rencontres que je proposais à Olivier Roller, des écrivains acceptaient d’écrire pour Face[s]. Je les en remercie. Et tout est arrivé. Le refus, la colère, la peur, mais surtout la reconnaissance d’un moment partagé. Tout est dans ce livre. Le premier à faire se croiser ainsi l’écriture et le portrait. Le premier à présenter le travail d’Olivier Roller photographe. » — Catherine Flohic

L’ouvrage d’Olivier Roller présente des portraits de Pierre Bergounioux, Stéphane Bouquet, Nicole Caligaris, Eric Chevillard, Partick Deville, Clara Dupont-Monod, Jean-Michel Espitalier, Philippe Favier, Raymond Federman, Philippe Forest, Daniel Franco, Didier Garcia, Christian Garcin, Cécile Guilbert, Yannick Haenel, Hubert Lucot, Marcel Moreau, Richard Morgièvre, Paul Nizon, Eric Pessan, Xavier Person, Christian Pringent, Nathalie Quintane, Shoshana Rappaport-Jaccottet, Jacques Roubaud, François Salvaing, Tiphaine Samoyault, Jacques Serena, Jude Stéfan, Christophe Tarkos, Enrique Vila-Matas. Chaque portrait est agrémenté d’un court texte de l’écrivain.

Olivier Roller est né en 1972. Son travail photographique porte sur l’identité, thème qu’il traite par séries. Il réalise également des portraits pour la presse européenne et pour des revues. Il a publié en 2005 un petit livre rose, Clarita’s Way, aux éditions de l’Opossum.