logo
160131LouviersTelemaque
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


DESIGN | CRITIQUES

Cliquer pour Agrandir l'image
Philippe Malouin
Demonstration
19 mars-12 mai 2010
Paris 3e. NextLevel Galerie
«Demonstration» est une exposition rigoureuse, où le jeune designer canadien Philippe Malouin met le regard en abîme dans des micro-architectures domestiques exigeantes, fondées sur la notion d'infini. 
fleche suivante1/1

Share to Facebook Share to Twitter
imprimer





Autres expos des artistes
puce rouge Unusual Context

Par Anne Bony

A peine a-t-il quitté la galerie de la rue Pastourelle qu'il y revient! En mai 2009, Philippe Malouin avait pris contact avec le public français pour l'inauguration de NextLevel et une première exposition en solo «Unusual Context». Un an plus tard, Isabelle Mesnil lui confie à nouveau son espace confirmant ainsi leur engagement mutuel. Philippe Malouin en fait l'écrin d'un mobilier au process minimal.

La "démonstration" de Philippe Malouin est une reconnaissance de la science de l'ingénieur. Elle repose sur la cohérence d'un système structurel obtenue par la répétition du même élément: le cube qui se déploie, dans une articulation savante de diagonales, en poutres ajourées et en grille. Un enjeu rationnel défendu par William Paxton pour édifier le Crystal Palace en 1851, Gustave Eiffel et ses compagnons charpentiers en 1889 ou Bruno Munari pour son lit combiné en 1970.

En résulte une micro-architecture domestique que Philippe Malouin fonde sur l'expérience, l'observation et l'analyse, une science exacte qui vient libérer l'espace du poids des meubles et proposer une transparence et un jeu de superpositions cinétiques.

La vision du designer est d'une grande liberté et participe à la mise en échec de l'historicisme et du kitsch. La recherche s'impose avec une évidence qui trouve aussi ses références dans la sculpture minimale de Sol Lewitt ou de Carl André, comme dans Isa Wall Hanging. Véritable oeuvre en soi, cette dernière s'organise selon un jeu d'opposition — vide/plein, doux/dur — et interroge l'espace du mur en proposant une fenêtre énigmatique.

La signature du designer s'impose à chaque présentation, par un mobilier sublime et aérien, un jalon dans le paysage proposé. L'engagement du designer est cohérent, sa vision, rigoureuse et juste. Il construit dans l'espace de la maison un nouvel espace infini et multiple et conçoit des objets fonctionnels — luminaires et tables basses — auxquels sont donnés le nom de ses collaborateurs. Ollie Lamp, Alice Lamp et Rad and Dar Side Tables sont autant d'hommages rendus à l'esprit d'équipe qui préside à ces projets, ouvrages de collaboration, véritables manifestes constructifs.

Ainsi, fort de ces collaborations et d'une précision minimale, Philippe Malouin forge une œuvre maîtrisée que soutient, sans réserve et à juste titre, la galerie Nextlevel.



Philippe Malouin
— Vue d'exposition, collection Gridlock, 2010. Edition limitée de 8 + 2 EA.
Ollie Lamp, collection Gridlock, 2010. Edition limitée de 8 + 2 EA.
Rad and Dar Side Tables, collection Gridlock, 2010. Edition limitée de 8 + 2 EA.
Alice Lamp, collection Gridlock, 2010. Edition limitée de 8 + 2 EA.
Robin Mobile, 2010. Edition limitée de 8 + 2 EA.
Isa Wall Hanging, collection Gridlock, 2010. Edition limitée de 8 + 2 EA.


fleche suivante1/1



ANNONCES


160202MaleterialiteInvisib
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
160210ChapelleCalvairienne
160121MarechalerieYvesBuraud


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  La nouvelle liste des Métiers d’Art publiée au Journal Officiel
puce rouge  Décès du plasticien français Jean-Luc Vilmouth
puce rouge  Des donateurs de Nantes achètent un terrain à Marfa, au Texas, pour les artistes et étudiants des beaux-arts de Nantes
puce rouge  Charte sociale du ministère de la Culture et de la Communication concernant ses relations avec ses prestataires
puce rouge  Fleur Pellerin lance le programme «1 immeuble, 1 œuvre»
puce rouge  Clément Cogitore, lauréat du Prix Le Bal de la Jeune Création avec l’Adagp
puce rouge  Cipac : Pour la culture, contre le Front national
puce rouge  Artistes à la Une pour la liberté
puce rouge  L'Ecole Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy entre dans le dispositif «Admission Post Bac»
puce rouge  L'art contemporain répond à Marine Le Pen
puce rouge  Isabelle Cornaro, commissaire invitée du Prix Fondation d'entreprise Ricard 2016
puce rouge  Les lauréats des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris 2015 annoncés
DIAPORAMA

Krijn de Koning, vue de l’exposition «Here, Now», Maladrerie Saint-Lazare, 2010
Mains d’Œuvres, Maxence Rey, Les Bois de l’ombre, 2010. Travail en cours.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales