logo
141115CracSeteArchipel
  AGENDA CRITIQUES  
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


ART | AGENDA

Damien Cabanes, <em>Samuel en bleu endormi sur lui-même 1, </em>2004. Gouache sur papier<br><br>Courtesy Damien Cabanes © Damien Cabanes; Photo: Jean-François Rogeboz
Pierre Buraglio, Damien Cabanes
Support Papier
16 janv.-06 mars 2011
Vernissage le 15 nov. 2010
Vitry-sur-Seine. Galerie municipale de Vitry-sur-Seine
La galerie municipale Jean Collet réunit le travail de Pierre Buraglio et Damien Cabanes qui ont en commun une notion de simplicité des matériaux, un rapport au modèle, le travail sur les formes et l'espace au-delà de toute narration.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Pierre Buraglio, Damien Cabanes
Support papier

Support papier: une rencontre
En 1989, Damien Cabanes, âgé de trente ans, vient à l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris montrer son travail à Pierre Buraglio, de vingt ans son aîné, tout juste nommé professeur invité, dont il a apprécié une exposition au Credac l'année précédente. Burgalio lui rend ensuite visite avec un petit groupe d'étudiants dans son atelier de la rue de Clignancourt — l'espace est si petit, si encombré, se souvient-il, qu'ils doivent entrer chacun leur tour — et l'invite à revenir l'année suivante, auprès d'un nouveau groupe d'étudiants, après qu'un article sur lui est sorti dans Art Press.

Quelques dix ans plus tard, alors qu'une sculpture abstraite de Cabanes en résine époxy, de 1999, a été installée dans le jardin des Tuileries en 2000, Buraglio appelle Cabanes pour lui proposer de faire un échange d'oeuvres et vient dans son atelier de Montreuil: il repart avec un «tortillon», une petite sculpture en terre telle que Cabanes en a réalisées à la fin des années 1990, donné contre contre un collage de 1994.

Dix ans passent encore, et la galerie municipale Jean Collet de Vitry-sur-Seine rapproche les oeuvres des deux artistes. Cette proposition est l'occasion de souligner les liens et les écarts qui deviennent parlants au regard du travail de ces deux artistes que vingt ans séparent: oeuvres discrètes et silencieuses qui savent se montrer en recherche, éloignées de tout souci d'épanchement. Une notion de simplicité des matériaux leur est commune, un rapport au modèle, le travail sur les formes et l'espace au-delà de toute narration, des origines puisées dans l'abstraction, une poésie certaine... et cependant des oeuvres bien spécifiques. Le «support papier» fait partie intrinsèque du travail de Pierre Buraglio, et celui de Damien Cabanes se déploie ici sur de grandes gouaches libres et des carnets.

«Support papier», se veut être tout d'abord un moment d'échange entre Pierre Buraglio et Dalien Cabanes, instant privilégié où chacun se dévoile, laissant apparaître, de-ci de-là, quelques oeuvres chères à ces deux artistes.

Commissariat: Catherine Viollet

fleche suivante1/1

ANNONCES


141116Le104sciarroni
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
141111macparis2000


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Until Then: trois anciens de la galerie Yvon Lambert prévoient d'ouvrir un nouvel espace à St-Ouen
puce rouge  Polémique autour de la pièce Exhibit B de Brett Baileys, la liberté de création (encore) mise à mal
puce rouge  Décès du photographe Lucien Clergue, cofondateur des Rencontres d'Arles
puce rouge  Jours sombres pour la culture au Blanc-Mesnil (93): l’UMP étrangle le Forum
puce rouge  L'édition américaine de la Fiac reportée à 2016
puce rouge  Prochainement au Centre Pompidou, une nouvelle galerie sur le Design et l'Architecture
puce rouge  L'ex-directrice contestée du Frac Nord-Pas-de-Calais nommée à la tête de l’ENSA de Bourges?
puce rouge  5e édition d’Art Protects à la galerie Yvon Lambert, une vente au profit de l’Association AIDES
puce rouge  Inauguration du château de Rentilly, 2e lieu d’exposition du Frac Ile-de-France
puce rouge  SOON Paris: la nouvelle foire d’art contemporain consacrée à l’œuvre originale numérotée
puce rouge  Le Centre Pompidou inaugure une nouvelle galerie entièrement dédiée à la photographie
puce rouge  Esther Ferrer et Léa Barbazanges, lauréates du premier prix Marie-Claire, consacré aux artistes féminines
DIAPORAMA

Joris Lacoste, Le Vrai spectacle, 2012. Danse.
Ann Craven, Brown Speckled Sparrows, 2011. Huile sur lin. 152,4 x 122 cm



pub pub
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales