logo
160617SetePeiMing
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | AGENDA

Joseph Grigely, Untitled Conversations 2012 (People are overhearing us) (détail), 2012.<br><br>Courtesy Air de Paris (Paris), © photo DR
Joseph Grigely
Remains
27 oct.-24 nov. 2012
Vernissage le 26 oct. 2012
Paris 13e. Galerie Air de Paris
Les restes qui constituent l'exposition «Remains» ne sont plus tellement des objets réels. Ce sont des objets non faits ou refaits, devenus des extensions réifiées de leur réalité précédente. Ils ont été autrefois des objets utiles, et font désormais partie d'un monde ignoré, comme les éléments d'une nature morte classique.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Joseph Grigely
Remains

Un bout de papier abandonné, une paire de seaux retournés, un poêle à bois extirpé d'une cabane de pêcheur. Le rayonnage vide d'un entrepôt. Un tableau à punaiser, couvert d'annonces et de posters à un moment donné, et vide à un autre, si ce n'est des agrafes, punaises et déchirures de papier. La photographie de quelqu'un en train de chanter, tirée du New York Times. Ce sont des restes de l'activité humaine — et les façons inimitables dont nous laissons des traces dans les mouvements de nos vies quotidiennes.

Les restes (remains) qui constituent l'exposition «Remains» ne sont pas des objets réels qui sont laissés derrière, mais plutôt des objets non faits ou refaits, devenus des extensions réifiées de leur réalité précédente. Les légendes ont été modifiées, les couleurs ont été changées, le bois et la fonte ont été remplacés par de la résine uréthane transparente. Ils ont été autrefois des objets utiles — les papiers ont porté des conversations, les seaux de la peinture, le poêle a fournit de la chaleur, les rayonnages ont porté des peintures, les journaux ont transmis l'information à un moment donné — mais maintenant leur utilité s'avère inutile; ils font partie d'un monde ignoré, ainsi les éléments d'une nature morte classique.

Joseph Grigely (né en 1956, vit et travaille à Chicago) a eu de nombreuses expositions en Europe et au Etats-Unis. Ses œuvres sont présentes dans les collections de la Tate Modern, Londres, du Kunstmuseum de Berne, au SMAK de Gant, au Whitney Museum of American Art et au Museum of Modern Art, New York. Elles ont été montrées dans des expositions au Centre Pompidou, Metz, au Capc, Bordeaux, au Musée d'art contemporain de Leipzig, à l'Architectural Association de Londres et à la Graham Foundation de Chicago. En 2007, le Baltimore Contemporary et le Tang Museum ont publié une monographie sur son œuvre: St Cecilia.

Parmi ses publications: Textualterity: Art, Theory, and Textual Criticism (1995), Conversation Pieces (1998) Blueberry Surprise (2006), et Exhibition Prosthetics (2010).

Vernissage
Vendredi 26 octobre 2012 à 18h



fleche suivante1/1

ANNONCES


160624CorciaOdySaban
ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160616LeQuartierDeces


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  La Cité internationale de la tapisserie lance une campagne de crowdfunding
puce rouge  Vittorio Serio, candidat à la présidence d’Ateliers d’Art de France
puce rouge  La Galerie Thaddaeus Ropac s’installe à Londres en 2017
puce rouge  Les grandes lignes de Nuit Blanche 2016 dévoilées
puce rouge  Un sursis pour le Musée des Tissus de Lyon
puce rouge   Marie Roche, nouvelle directrice du CDC Le Pacifique
puce rouge  Njideka Akunyili Crosby, lauréate du Prix Canson® 2016
puce rouge  PETITION. NON à la fermeture du Quartier, Centre d'art contemporain à Quimper
puce rouge  Gojiki, le premier «linkedin» de l'Art
puce rouge  Soutien aux arts de la rue
puce rouge  Nominations au CDN et au CCN d’Orléans
puce rouge  La galerie Perrotin, New York déménage dans le Lower East Side
DIAPORAMA

Fons Hickmann (Allemagne), Les orages sur Paris. Commande artistique de la Ville de Paris (Fonds Municipal d&rsquo;Art Contemporain) pour «Célébrer la Ville», Fête du graphisme 2016, Paris.
Alina Szapocznikow, Sculpture-Lampe VI, 1970. Résine de polyester colorée, ampoule, fil électrique et métal. 56 x 32 x 35 cm



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales