logo
140227SerignanDowns
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | AGENDA

Art Orienté Objet (Marion Laval-Jeantet, Benoit Mangin), La machine à méditer sur le sort des oiseaux migrateurs ou Le baiser de l&rsquo;ange, 2008. Technique mixte. 90 x 320 x 120 cm<br><br>Courtesy LAAC, Dunkerque © Art Orienté Objet (Marion Laval-Jeantet, Benoit Mangin) Art Orienté Objet, Marcel Duchamp
Poétique d'objets
06 avril-15 sept. 2013
Vernissage le 06 avril 2013
Dunkerque. LAAC
Cent ans après le premier ready-made de Marcel Duchamp, l'exposition «Poétique d'objets» offre un étonnant voyage dans l'art du siècle écoulé tout en explorant la manière dont les artistes se sont saisis des objets manufacturés et ont transformé profondément la nature même de l'œuvre.
fleche suivante1/2


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer




Communiqué de presse
Marcel Duchamp, Man Ray, Kurt Schwitters, Joseph Cornell, Arman, Dieter Roth, Raymond Hains, Daniel Spœrri, George Brecht, Robert Filliou, Rebecca Horn, Andy Warhol, Joseph Beuys, Wolf Vostell, Yayoi Kusama, Takako Saito, Jean Tinguely, George Maciunas, Présence Panchounette, Daniel Pommereulle, Niki de Saint-Phalle, Jacques Villeglé, Eric Rohmer, Martial Raysse, César, Marcel Broodthaers, Jannis Kounellis, Erik Dietman, Jean-Pierre Raynaud, Jean-Jacques Lebel, Tetsumi Kudo, Nil Yalter, Laurie Anderson, Tony Cragg, Hervé Télémaque, Sarah Sze, Dana Wyse, François Curlet, Esther Ferrer, Art Orienté Objet, Betty Bui, François Schmitt, Franck Scurti, Léa Le Bricomte, Fabrice Hyber
Poétique d'objets


Quelles relations les artistes entretiennent-ils avec les objets du quotidien? Comment ces relations ont-elles évolué depuis 1913? Détournement, destruction, métamorphose… que disent ces œuvres de notre rapport au monde? Comment passe-t-on d'une vision poétique à une vision politique du monde?

Les années 1960 et 1970 sont au cœur de l'exposition. Elles sont mises en écho avec les années 1920 et la période contemporaine. Des œuvres de Marcel Duchamp, Kurt Schwitters, Man Ray, Arman, Jean Tinguely, Niki de Saint-Phalle, César, Daniel Pommereulle, Erik Dietman, Hervé Télémaque, Tony Cragg… viennent ainsi croiser une création in situ de François Schmitt, colorée et poétique, et une immense installation aérienne, Everything that Rises Must Converge, de Sarah Sze, artiste choisie par les États-Unis pour les représenter à la prochaine biennale de Venise, qui investit le cœur du forum.

Le titre «Poétique d'objets», fait référence à Francis Ponge qui écrit en 1962 le texte «L'objet, c'est la poétique». L'artiste, selon lui, doit se confronter aux objets, des «objets subjectifs». C'est lui qui en «reçoit la charge», «accuse le coup».

L'introduction des objets dans les œuvres apparaît dès 1913 avec le premier ready-made de Marcel Duchamp qui, en transformant le statut d'un objet familier en objet d'art par un simple changement de contexte révolutionne la nature même de l'œuvre.

Kurt Schwitters développe, quant à lui, une œuvre que l'on peut caractériser par sa qualité d'impureté. Par le collage comme assemblage et contamination d'éléments de toutes natures, il fait exploser les limites de l'œuvre. «Créer du nouveau à partir du débris», selon sa formule, trouve un prolongement dans les années 1960.

Dans les années 1960 et 1970, le principe de métamorphose des objets devient fondamental comme en attestent Pas fini (1960) de Niki de Saint-Phalle, assemblage de miroirs, d'un nécessaire de maquillage et de pinceaux sur un panneau de bois, ou les Objets de prémonition de Daniel Pommereulle, pots de peinture transpercés de lames affûtées.

Entre poétique et politique, la relation des artistes aux objets vise moins à dénoncer une société de consommation qu'à organiser à travers eux un nouveau rapport au monde. Transformé et poétisé chez les artistes du Pop Art, l'objet convoque une mémoire, un rapport d'histoire parfois fictionnel chez les Nouveaux Réalistes.

Pour les artistes Fluxus, il est le témoin d'une réconciliation entre l'art et la vie. Il peut parfois devenir une arme de contestation, porteuse d'un message ou d'une revendication.

Dans les Chair Events de George Brecht, les objets deviennent supports ou résultats d'une action, lieux possibles de la fiction. Dans ces mêmes années, l'objet se lie étroitement au langage.

Chez Robert Filliou, la proposition linguistique tient lieu d'objet d'art, l'imagination et l'intuition sont placées au-dessus de l'objet artistique.

Quelles attitudes observe-t-on aujourd'hui vis-à-vis des objets? Celles-ci sont-elles politiques? Des années 1960, où production et productivité sont au premier plan des préoccupations, comment les artistes se situent-ils vis-à-vis des objets aujourd'hui?

À notre époque où l'on tente de recycler les déchets, certains artistes continuent d'entretenir une relation poétique aux objets, détournant les modes de fabrication ou le sens même des objets comme François Curlet et Franck Scurti, usant d'ironie ou d'humour comme Léa Le Bricomte et Betty Bui, réenchantant le monde comme Art Orienté Objet, posant un regard cynique sur notre société comme Dana Wyse ou questionnant notre frénésie de consommation comme Fabrice Hyber.

Ni chronologique ni anhistorique, l'exposition «Poétique d'objets» prend place dans sept des huit grandes salles de l'étage. Elle s'articule autour de sept séquences, chacune ponctuée par une œuvre de la série Chair ...

fleche suivante1/2

ANNONCE
Votre corps aussi est une oeuvre dont il faut prendre soins ! ABC Coach Sportif Paris à votre service.

Vous recherchez un livre audio ? Profitez d´un large choix de titres au sein de la librairie en ligne Gibert Joseph

140331ArchiUrgence
ÉDITORIAL fleche_rouge
Mapplethorpe et les nouveaux puritains
L'importante rétrospective que le Grand Palais consacre à Robert Mapplethorpe vingt cinq ans après sa mort a ceci de rassurant que cette œuvre aussi magistrale que sulfureuse n'a pas perdu de sa puissance provocatrice et dérangeante, ni de sa force à résister aux tentatives des puritains de toutes obédiences pour l'édulcorer, la vider de son énergie et… de son impact politique. Aujourd'hui encore, ici en France, on assiste à une série de tentatives pitoyables, plus ou moins conscientes, de...
fleche Lire la suite


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
acting01 acting02
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Appel de Chaillot: Pour une nouvelle Europe de la culture
puce rouge  Ministère de la culture: aide au développement des galeries d'art
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs
puce rouge  Drawing Now Paris en danger: des intermittents et chômeurs occupent le Carreau du Temple
puce rouge  Cinq architectes en lice pour la nouvelle Ecole de la photo d’Arles
puce rouge  Art ou pub? Le Panthéon choisit JR
puce rouge  Le Cap Capitale Mondiale du Design 2014
puce rouge  La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable
puce rouge  Le Front national manifeste contre le chorégraphe Olivier Dubois
puce rouge  Cette année, la Fiac lance sa foire off à Paris et s’exporte à Los Angeles dès 2015
puce rouge  Avignon: fermée pour travaux, La Collection Lambert s’expose hors-les-murs
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole des Arts décoratifs (Ensad)
DIAPORAMA




pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales