logo
140227SerignanDowns
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | AGENDA

Vue de l&rsquo;exposition «La Moitié des Choses». Jean-Charles de Quillacq, Under my Skin, 2009. Image encollée au mur, photographie encadrée<br><br>Courtesy Bétonsalon © Aurélien Mole Simon Fravega, Chloé Quenum
La Moitié des choses - 2e volet
13 avril-15 mai 2010
Vernissage le 13 avril 2010
Paris 13e. Bétonsalon
«La Moitié des Choses» met en avant des pratiques s'intéressant aux déterminations que la durée et le processus génératif font peser sur la définition d'une oeuvre, que celle-ci soit objet ou performance. L'espace d'exposition, avec toutes ses limites, rendra plus ou moins compte de ces processus.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer


Communiqué de presse
Simon Fravega, Chloé Quenum, Jean-Charles de Quillacq, Clément Rodzielski, Benjamin Seror
La Moitié des choses - 2e volet


Une proposition de Mélanie Bouteloup et Nicolas Fourgeaud en trois volets: 02/03 - 03/04 /// 13/04 - 15/05 /// 25/05 - 26/06
«La Moitié des Choses» est un projet regroupant cinq artistes dans trois expositions successives, accompagnées de deux publications. L'espace de Bétonsalon servira tout à la fois de lieu de production et d'exposition: les invités pourront s'y installer directement pour travailler, rester dans la distance et jouer des possibilités d'évolution d'un accrochage ou se manifester ponctuellement par des performances longuement réfléchies.

Ce sera l'occasion pour chacun d'entre eux de tester, dans la durée, des aspects fragiles de leurs pratiques, ou de consolider leurs options. Les deux publications proposeront des entretiens, des écrits d'artistes, des textes critiques différemment orientés (littéraires, théoriques etc.), des scénarii… «La Moitié des Choses» offre la possibilité d'une rencontre approfondie et critique avec l'activité de quelques artistes d'une même génération.

Les artistes choisis pour ce projet ont pour point commun, bien qu'à des degrés différents, d'aborder l'exposition comme un lieu-charnière pour la réalisation de
l'oeuvre. Il est possible de rendre accessible son processus ou de le dissimuler, de proposer des objets réifiés ou au contraire d'affirmer le caractère performatif de sa pratique…

Chaque proposition pourra favoriser une option plutôt qu'une autre, selon les voies prises par le projet, ou réviser ses perspectives au cours de l'exposition. Face à de telles pratiques, il devient difficile de réduire l'oeuvre à un objet physique, ou de vouloir la cerner empiriquement. Son identification devient complexe puisqu'elle n'est pas réductible à une chose simplement présente ici et maintenant: les gestes et actions qui ont précédé la mise en exposition d'objets ou la réalisation d'une performance, ou l'annonce d'événements à venir, ou encore la production de documentation deviennent autant d'éléments décisifs dans l'articulation du propos de l'oeuvre.

«La Moitié des Choses» met en avant des pratiques qui s'intéressent aux déterminations que la durée et le processus génératif font peser sur la définition d'une oeuvre, que celle-ci soit objet ou performance. L'espace d'exposition, avec toutes ses limites, rendra plus ou moins compte de ces processus. Ou comment un objet peut glisser vers l'événement et vice versa, sans que l'on s'en aperçoive.

fleche suivante1/1

ANNONCE
Votre corps aussi est une oeuvre dont il faut prendre soins ! ABC Coach Sportif Paris à votre service.

Vous recherchez un livre audio ? Profitez d´un large choix de titres au sein de la librairie en ligne Gibert Joseph

140214MacLyon01Moto
ÉDITORIAL fleche_rouge
Mapplethorpe et les nouveaux puritains
L'importante rétrospective que le Grand Palais consacre à Robert Mapplethorpe vingt cinq ans après sa mort a ceci de rassurant que cette œuvre aussi magistrale que sulfureuse n'a pas perdu de sa puissance provocatrice et dérangeante, ni de sa force à résister aux tentatives des puritains de toutes obédiences pour l'édulcorer, la vider de son énergie et… de son impact politique. Aujourd'hui encore, ici en France, on assiste à une série de tentatives pitoyables, plus ou moins conscientes, de...
fleche Lire la suite
140331ArchiUrgence
140320PMU
140317Le104AMA


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
acting01 acting02
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Sam Stourdzé nommé directeur des Rencontres de la photographie
puce rouge  Appel de Chaillot: Pour une nouvelle Europe de la culture
puce rouge  Ministère de la culture: aide au développement des galeries d'art
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs
puce rouge  Drawing Now Paris en danger: des intermittents et chômeurs occupent le Carreau du Temple
puce rouge  Cinq architectes en lice pour la nouvelle Ecole de la photo d’Arles
puce rouge  Art ou pub? Le Panthéon choisit JR
puce rouge  Le Cap Capitale Mondiale du Design 2014
puce rouge  La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable
puce rouge  Le Front national manifeste contre le chorégraphe Olivier Dubois
puce rouge  Cette année, la Fiac lance sa foire off à Paris et s’exporte à Los Angeles dès 2015
puce rouge  Avignon: fermée pour travaux, La Collection Lambert s’expose hors-les-murs
DIAPORAMA




pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales