logo
140227SerignanDowns
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | AGENDA

<br><br> Stéphane Calais, François Curlet
Invisible Labyrinth
17 mars-11 avril 2009
Vernissage le 17 mars 2009
Paris 16e. Théâtre de Chaillot
Jeppe Hein rejoue ici son Invisible Labyrinth qu'il avait réalisé au Centre Pompidou en 2005. Mais avec une variante importante: alors que les visiteurs étaient amenés à se déplacer dans un espace vide, guidés par des écouteurs, et à éprouver les parois du «labyrinthe», ces cloisons virtuelles serventt cette fois à délimiter des espaces de présentation de sculptures du Frac.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Jeppe Hein, Saâdane Afif, Stéphane Calais, François Curlet, Florence Doléac, Karim Ghelloussi, Bertrand Lavier et Bruno Peinado
Invisible Labyrinth

Une proposition du Frac Île-de-France au Théâtre National de Chaillot

En parallèle à sa programmation, le Théâtre National de Chaillot accueille depuis 2007 des projets d'art contemporain. Invité cette année à présenter sa collection et participer de cette ouverture, le Frac Île-de-France a proposé à l'artiste danois Jeppe Hein de venir rejouer à cette occasion son Invisible Labyrinth qu'il avait réalisé à l'espace 315 du Centre Pompidou en 2005.

Mais avec une variante importante : alors que l'œuvre proposait au Musée national d'art moderne un espace vide dans lequel les visiteurs étaient amenés à se déplacer, guidés par des écouteurs leur faisant percevoir les parois du dit labyrinthe, le même ensemble de cloisons virtuelles sert cette fois à délimiter des espaces de présentation d'une sélection de sculptures de la collection du Frac. De façon parfaitement inédite, l'œuvre de Jeppe Hein devient ainsi et très logiquement un dispositif d'exposition.

Imaginée au regard de l'architecture somptueuse du lieu tout en établissant un lien subtil avec la programmation du théâtre par une figure qui renvoie à l'origine même de la danse, la proposition offre une approche singulière des oeuvres retenues pour une expérience unique : muni d'un casque, dans lequel est diffusé un son lui révélant la présence de murs virtuels, le visiteur découvre un ensemble de sculptures de la collection du Frac.

Proposée par Jeppe Hein lui-même, cette sélection regroupe des œuvres qui, jouant volontiers d'un détournement d'objets ordinaires, renvoient à l'aspect ludique de la démarche de l'artiste : une moto affublée d'un pédalier de vélo chez Bruno Peinado, un rocking-chair fantomatique chez François Curlet, un pot de fleurs qui se liquéfie chez Florence Doléac, etc.

Conçu au regard de l'espace proposé - le Grand Foyer du Théâtre dont il apparut nécessaire de relever la magnificence -, ce projet s'affirme donc tout autant par sa dimension patrimoniale et muséale que par sa portée expérimentale.

Vernissage
Mardi 17 mars à partir de 18h30.

Informations pratiques
Théâtre National de Chaillot
1, place du Trocadéro 75016 Paris
Métro : Trocadéro
Exposition ouverte du mardi au samedi de 18h30 à 22h et le dimanche de 13h à 17h.
Fermée les 22, 23, 24 et 30, 31 mars ainsi que le 6 avril.

fleche suivante1/1

ANNONCE
Votre corps aussi est une oeuvre dont il faut prendre soins ! ABC Coach Sportif Paris à votre service.

Vous recherchez un livre audio ? Profitez d´un large choix de titres au sein de la librairie en ligne Gibert Joseph

140214MacLyon01Moto
ÉDITORIAL fleche_rouge
Mapplethorpe et les nouveaux puritains
L'importante rétrospective que le Grand Palais consacre à Robert Mapplethorpe vingt cinq ans après sa mort a ceci de rassurant que cette œuvre aussi magistrale que sulfureuse n'a pas perdu de sa puissance provocatrice et dérangeante, ni de sa force à résister aux tentatives des puritains de toutes obédiences pour l'édulcorer, la vider de son énergie et… de son impact politique. Aujourd'hui encore, ici en France, on assiste à une série de tentatives pitoyables, plus ou moins conscientes, de...
fleche Lire la suite
140331ArchiUrgence
140320PMU
140317Le104AMA


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
acting01 acting02
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Sam Stourdzé nommé directeur des Rencontres de la photographie
puce rouge  Appel de Chaillot: Pour une nouvelle Europe de la culture
puce rouge  Ministère de la culture: aide au développement des galeries d'art
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs
puce rouge  Drawing Now Paris en danger: des intermittents et chômeurs occupent le Carreau du Temple
puce rouge  Cinq architectes en lice pour la nouvelle Ecole de la photo d’Arles
puce rouge  Art ou pub? Le Panthéon choisit JR
puce rouge  Le Cap Capitale Mondiale du Design 2014
puce rouge  La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable
puce rouge  Le Front national manifeste contre le chorégraphe Olivier Dubois
puce rouge  Cette année, la Fiac lance sa foire off à Paris et s’exporte à Los Angeles dès 2015
puce rouge  Avignon: fermée pour travaux, La Collection Lambert s’expose hors-les-murs
DIAPORAMA

Philippe Saire, Black Out, 2013. Danse. 40 min
Pierre et Gilles, Le Mystère de l&rsquo;amour, 1992. Photographie peinte marouflée sur aluminium. 102 x 84,5 cm. Collection Mina et Jacques Charles, Malakoff



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales