logo
160617SetePeiMing
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | AGENDA

<br><br>
Stéphane Calais, François Curlet
Invisible Labyrinth
17 mars-11 avril 2009
Vernissage le 17 mars 2009
Paris 16e. Théâtre de Chaillot
Jeppe Hein rejoue ici son Invisible Labyrinth qu'il avait réalisé au Centre Pompidou en 2005. Mais avec une variante importante: alors que les visiteurs étaient amenés à se déplacer dans un espace vide, guidés par des écouteurs, et à éprouver les parois du «labyrinthe», ces cloisons virtuelles serventt cette fois à délimiter des espaces de présentation de sculptures du Frac.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Jeppe Hein, Saâdane Afif, Stéphane Calais, François Curlet, Florence Doléac, Karim Ghelloussi, Bertrand Lavier et Bruno Peinado
Invisible Labyrinth

Une proposition du Frac Île-de-France au Théâtre National de Chaillot

En parallèle à sa programmation, le Théâtre National de Chaillot accueille depuis 2007 des projets d'art contemporain. Invité cette année à présenter sa collection et participer de cette ouverture, le Frac Île-de-France a proposé à l'artiste danois Jeppe Hein de venir rejouer à cette occasion son Invisible Labyrinth qu'il avait réalisé à l'espace 315 du Centre Pompidou en 2005.

Mais avec une variante importante : alors que l'œuvre proposait au Musée national d'art moderne un espace vide dans lequel les visiteurs étaient amenés à se déplacer, guidés par des écouteurs leur faisant percevoir les parois du dit labyrinthe, le même ensemble de cloisons virtuelles sert cette fois à délimiter des espaces de présentation d'une sélection de sculptures de la collection du Frac. De façon parfaitement inédite, l'œuvre de Jeppe Hein devient ainsi et très logiquement un dispositif d'exposition.

Imaginée au regard de l'architecture somptueuse du lieu tout en établissant un lien subtil avec la programmation du théâtre par une figure qui renvoie à l'origine même de la danse, la proposition offre une approche singulière des oeuvres retenues pour une expérience unique : muni d'un casque, dans lequel est diffusé un son lui révélant la présence de murs virtuels, le visiteur découvre un ensemble de sculptures de la collection du Frac.

Proposée par Jeppe Hein lui-même, cette sélection regroupe des œuvres qui, jouant volontiers d'un détournement d'objets ordinaires, renvoient à l'aspect ludique de la démarche de l'artiste : une moto affublée d'un pédalier de vélo chez Bruno Peinado, un rocking-chair fantomatique chez François Curlet, un pot de fleurs qui se liquéfie chez Florence Doléac, etc.

Conçu au regard de l'espace proposé - le Grand Foyer du Théâtre dont il apparut nécessaire de relever la magnificence -, ce projet s'affirme donc tout autant par sa dimension patrimoniale et muséale que par sa portée expérimentale.

Vernissage
Mardi 17 mars à partir de 18h30.

Informations pratiques
Théâtre National de Chaillot
1, place du Trocadéro 75016 Paris
Métro : Trocadéro
Exposition ouverte du mardi au samedi de 18h30 à 22h et le dimanche de 13h à 17h.
Fermée les 22, 23, 24 et 30, 31 mars ainsi que le 6 avril.

fleche suivante1/1

ANNONCES


ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160809Bruxelles
BethuneLaBanque
160729PicSaintLoup


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le débat continue autour du film Salafistes
puce rouge  Nathalie Coste-Cerdan nommée directrice de la Fémis
puce rouge  La campagne en faveur du patrimoine et de la créativité se poursuit en Espagne.
puce rouge  Programme d’été de Paris Musées
puce rouge   17 architectures de Le Corbusier inscrites au patrimoine mondial
puce rouge  Commande publique «Les Regards du Grand Paris»
puce rouge  Les ateliers de l’Institut français 2016
puce rouge  La ministre de la Culture et de la Communication annonce des mesures en faveur de la photographie
puce rouge  Nomination d’Éric de Chassey à la tête de l'Institut national d'histoire de l'art
puce rouge  Décès du cinéaste iranien Abbas Kiarostami
puce rouge  Les lauréats de Design Parade 11
puce rouge  Lancement du magazine n°zéro «Expérimentations splendides»
DIAPORAMA

Philippe Saire, Néons Never Ever, Oh! Noisy Shadows, 2014. Danse contemporaine. 40 mn.
Clemens Hollerer, The trail that we carved out, 2012. Laque sur bois.
Rip Hopkins, Un âge de fer et de béton, 2010. Tirage jet d&rsquo;encre contrecollé sur aluminium. 110 x 75 cm.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales