logo
140628SerignantRossonCrow
  AGENDA CRITIQUES  
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


ART | AGENDA

Pierre Buraglio, <em>Le pull ô vert</em><br><br>© Alberto Ricci Pierre Buraglio, Nicolas Colin
Carte Blanche à Pierre Buraglio
03 oct.-22 nov. 2008
Vernissage le
Saint Gratien. Espace Jacques Villeglé
Pierre Buraglio présente un ensemble d'oeuvres représentatives de sa carrière qu'il fait dialoguer avec le travail de Nicolas Colin, Marion Devillers et Sylvie Guiot.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Pierre Buraglio, Nicolas Colin, Marion Devillers, Sylvie Guiot
Carte blanche à Pierre Buraglio


Pour clôturer l'année 2008, l'Espace Jacques Villeglé reçoit l'artiste Pierre Buraglio et lui laisse carte blanche avec notamment la présentation d'une quinzaine d'oeuvres représentatives de l'ensemble de sa carrière.
En parallèle d'une sélection de ses oeuvres, il propose une rencontre avec le travail de trois artistes : Nicolas Colin, Marion Devillers, et Sylvie Guiot.

Né à Charenton en 1939, Pierre Buraglio est l'élève à partir de 1961 de Roger Chastel avec Buren, Parmentier, Viallat... Il fait parti de ces artistes qui transformèrent en profondeur la scène artistique française dans les années 1960.
Artiste polyvalent, Pierre Buraglio s'inscrit, depuis toujours, dans une tradition qu'il évoque et conteste, joue un jeu subtil de références et de citations avec l'art du passé.

Pour Pierre Wat, «Pierre Buraglio est un "peintre sans pinceaux" qui passe sans cesse de l'abstraction à la figuration, de l'assemblage au dessin, de la pratique la plus résolument ancrée dans la contemporanéité à la référence explicite à l'art du passé. Il est possible de relire le travail de Pierre Buraglio comme un combat toujours à recommencer de l'homme contre le temps.
Une impossible conjuration, dont le premier acte fut, dès les Agrafages, de refuser le tableau de chevalet au profit de la construction d'un écran fait de multiples strates. Le montage plutôt que le temps linéaire. Façon de passer de la perte à l'accumulation, à l'assemblage. On ne gagne pas contre le temps, mais on peut, par cette opération là, en faire le moyen d'une construction de l'être. L'homme comme la peinture, s'identifie sur ses ruines.»

fleche suivante1/1

ANNONCES
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !



140707LyonBiennaleDanse
ÉDITORIAL fleche_rouge
Esthétiques photographiques de l'attention
La frénésie de la vie et du monde d'aujourd'hui, les tensions et les bouleversements qui agitent tous les secteurs de la société, ainsi que les pressions permanentes exercées par l'hypertrophie des communications, suscitent le sentiment qu'est menacé un bien des plus précieux et des plus fragiles de l'homme: son attention. Tout allant trop vite, on ne peut plus accorder aux choses l'attention qu'elles méritent. Dans le flux incessant des marchandises et des informations, l'attention se fait...
fleche Lire la suite
140625VilletteOrta.gif


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Heineken fait sa pub sur la façade de la Monnaie de Paris. Quid de la loi Evin?
puce rouge  Votre nom sur la façade de la Monnaie de Paris, participez à l’œuvre de John Baldessari
puce rouge  Lauréats du 15e Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main: Nathanaël Le Berre, Gérard Borde et Marc Aurel, Yann Grienenberger
puce rouge  Fin 2014, la galerie Yvon Lambert tire sa révérence
puce rouge  Le Festival d’Avignon aura bien lieu mais la CGT Spectacle appelle à une grève massive pour l’ouverture
puce rouge  L’artiste Huang Yong Ping prend les commandes de la Monumenta 2016
puce rouge  Un chemin de «Grande Randonnée Artistique» pour la Nuit blanche à Paris
puce rouge  Rapport sur le développement de l’entrepreneuriat dans le secteur culturel en France
puce rouge  Le 27 octobre 2014, ouverture de la Fondation Louis Vuitton
puce rouge  CoordinatiIntermittents et Précaires: «Ce que nous défendons nous le défendons pour tous!»
puce rouge  Nicolas Bourriaud entre confiance et vigilance du ministère de la Culture
puce rouge  Menace sur les festivals d’été, le conflit s’envenime entre les intermittents et le gouvernement
DIAPORAMA

Jan Fabre, Les Messagers de la mort décapités, symbole du réconfort, 2006. Yeux artificiels et plumes. 32 x 55 x 47 cm



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales