logo
140719Pareidolie
  AGENDA CRITIQUES  
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


ART | AGENDA

Natacha Nisic, e, détail, 2009. Installation vidéo sonore. 20min.<br><br>Collection Frac Bretagne/©: D.R. Dominique Blais, Julie C. Fortier
Fragmentations, trajectoires contre-nature
25 juin-02 oct. 2011
Vernissage le 24 juin 2011
Saint Brieuc. Musée d´art et d´histoire de Saint-Brieuc
L'exposition «Fragmentations, trajectoires contre-nature», organisée par les Frac Bretagne et Pays de la Loire. Les oeuvres choisies par le commissaire Sébastien Pluot ont en commun d'organiser des phénomènes de fragmentation des formes, de l'espace et de la perception qui mettent en péril les modes de représentation idéalisés du paysage qu'il soit naturel, urbain ou mental.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer


Communiqué de presse
A Constructed World, Vahram Aghasyan, Jean-Max Albert, Fayçal Baghriche, Dominique Blais, Martin Boyce, Victor Burgin, Anne-Marie Filaire, Julie C. Fortier, Hreinn Fridfinnsson, Dan Graham, Joachim Koester, Maria Loboda, Urs Lüthi, Tony Matelli, Gordon Matta-Clark, Natacha Nisic, Walid Raad, Martha Rosler, Kristina Solomoukha, Pierre Thoretton, TTrioreau, Franz Erhard Walther, Raphaël Zarka.
Fragmentations, trajectoires contre-nature

L'exposition «Fragmentations, trajectoires contre-nature» rassemble des oeuvres qui interrogent la manière dont l'art et la société ont entrepris de représenter, penser et transformer le paysage «naturel», urbain et mental, à différentes époques et dans différents contextes.
Les phénomènes de fragmentation impliquent une mise en péril des recherches de continuité, de pureté et d'aspiration à la totalité traditionnellement associées à la nature et au paysage. Les oeuvres qui mettent en scène de telles expériences contredisent l'idéal d'une nature harmonieuse, originelle et autonome. Une totalité fantasmatique qui, selon certains des premiers romantiques allemands, devait se définir par une recherche de continuité entre le sujet et la nature.

Celle-ci était un tout, alors que le sujet, infiniment en devenir, demeurait nécessairement morcelé et inachevé. C'est ainsi que la forme littéraire du fragment dans le Romantisme allemand est en relation avec le principe d'un Moi toujours en quête de son unité mais dont l'accomplissement est toujours en échec.
Or, depuis les débuts de la modernité, la nature elle-même ne peut plus se définir comme totalité, ou alors sous la forme d'une fiction, d'un fantasme ou d'un artifice. Chaque revendication d'une complétude harmonieuse serait une manière de refouler les caractères parcellaires, impurs, discontinus, autant de formes emblématiques de la vie moderne et constitutives de la réalité de la vie psychique.

La conception du projet se base sur une oeuvre, Two-Way Mirror Bridge for Clisson de Dan Graham et sur un contexte, la Garenne-Lemot, pour lequel elle a été conçue en 1989. Installée dans le parc en bord de rivière, cette sculpture fragmente la perception d'un paysage qui a pourtant été composé afin de produire l'illusion d'une continuité harmonieuse. Bien que l'oeuvre ait recours à différents procédés d'assimilation au paysage (le reflet, la treille accueillant la végétation, le bassin prolongeant la rivière), les matériaux empruntés à l'architecture moderniste semblent radicalement hétérogènes au site.
Les effets de transparence et de reflets démultiplient la perception du paysage, soulignant le caractère fictif et artificiel de ce lieu aux inspirations diverses: l'Antiquité, la Renaissance et la période romantique.
Les effets de fragmentation, de scansion et de discontinuité sont à la fois physiques , temporels et psychiques.
Au Musée de Saint-Brieuc, un ensemble composé de maquette, photographies, dessins et plans documente la réalisation de cette oeuvre in situ.

Pour la seconde déclinaison de l'exposition, les oeuvres comme les enjeux sont adaptés au contexte du Musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc.

Vernissage
Vendredi 24 juin à 18h.

fleche suivante1/1

ANNONCES
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !



artorama2014
ÉDITORIAL fleche_rouge
Esthétiques photographiques de l'attention
La frénésie de la vie et du monde d'aujourd'hui, les tensions et les bouleversements qui agitent tous les secteurs de la société, ainsi que les pressions permanentes exercées par l'hypertrophie des communications, suscitent le sentiment qu'est menacé un bien des plus précieux et des plus fragiles de l'homme: son attention. Tout allant trop vite, on ne peut plus accorder aux choses l'attention qu'elles méritent. Dans le flux incessant des marchandises et des informations, l'attention se fait...
fleche Lire la suite
140625VilletteOrta.gif
140707LyonBiennaleDanse


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Votre nom sur la façade de la Monnaie de Paris, participez à l’œuvre de John Baldessari
puce rouge  Lauréats du 15e Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main: Nathanaël Le Berre, Gérard Borde et Marc Aurel, Yann Grienenberger
puce rouge  Fin 2014, la galerie Yvon Lambert tire sa révérence
puce rouge  Le Festival d’Avignon aura bien lieu mais la CGT Spectacle appelle à une grève massive pour l’ouverture
puce rouge  L’artiste Huang Yong Ping prend les commandes de la Monumenta 2016
puce rouge  Un chemin de «Grande Randonnée Artistique» pour la Nuit blanche à Paris
puce rouge  Rapport sur le développement de l’entrepreneuriat dans le secteur culturel en France
puce rouge  Le 27 octobre 2014, ouverture de la Fondation Louis Vuitton
puce rouge  CoordinatiIntermittents et Précaires: «Ce que nous défendons nous le défendons pour tous!»
puce rouge  Nicolas Bourriaud entre confiance et vigilance du ministère de la Culture
puce rouge  Menace sur les festivals d’été, le conflit s’envenime entre les intermittents et le gouvernement
puce rouge  Ensba, le bras de fer continue entre Nicolas Bourriaud et les étudiants
DIAPORAMA




pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales