logo
160330RicardAllouche
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | AGENDA

Jean-Charles Blais, <em>Sans titre</em>, 1984. Peinture glycérophtalique et techniques mixtes sur affiches arrachées en deux panneaux 365 x 540 cm. Collection Rhône-Alpes - Institut d’art contemporain, Villeurbanne/Lyon<br><br>Courtesy Chapelle de la Visitation © Adagp, Paris 2008
Jean-Michel Alberola, Dominique Blais
C'était au début des années 80...
08 nov.-28 déc. 2008
Vernissage le 00 00 0000
Thonon Les Bains. Chapelle de la Visitation
Coup de projecteur sur le mouvement de la Figuration libre, tour à tour narrative, symbolique ou mythologique, autour de ses principaux acteurs tels que Robert Combas, Hervé Di Rosa ou Gérard Garouste.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Jean-Michel Alberola, Jean-Charles Blais, François Boisrond, Etienne Bossut, Gérard Collin-Thiébaut, Robert Combas, Hervé Di Rosa, Philippe Favier, Gérard Garouste, Jean-Pierre Giard, Patrick Giorda, Christian Lhopital, Georges Rousse, Jean-Marc Scanreigh, Georges Traquandi, Jean-Luc Vilmouth et Carmelo Zagari
C'était au début des années 80…


Voilà plus d'un quart de siècle, le paysage artistique français connaissait un véritable séisme.

Toute une génération d'artistes, voire de très jeunes artistes, refusa de se plier aux mots d'ordre esthétique de leurs aînés dont la démarche était fondée sur une approche conceptuelle, minimale et structuraliste de la création et développa une production inédite à l'appui d'une figuration aux modèles les plus variés, tour à tour libre, narrative, symbolique, mythologique et/ou cultivée.

Plastiquement parlant, ce mouvement participait d'une lame de fond qui animait l'ensemble de la scène artistique internationale et qui se manifesta communément par un retour au figurable.

L'époque s'annonce nouvellement tolérante, curieuse et ouverte aux propositions les plus diverses. Si l'on y parle tant de post-modernisme, sans réussir loin de là à en faire le vecteur unitaire d'une esthétique, c'est que les années 80 engagent quantité de recherches qui offrent à voir un éventail inédit d'images et d'objets de toutes sortes, comme s'il y allait à nouveau de la possibilité d'un choix.

Aussi, plus qu'un autre le terme d'éclectique est le plus approprié à qualifier la production artistique de
cette époque.

Intitulée "C'était au début des années 80…", l'exposition présentée à la Chapelle de la Visitation à l'automne vise à mettre en lumière une telle situation.

Elle sera constituée pour l'essentiel d'oeuvres issues de la collection Rhône-Alpes - peintures et sculptures principalement - et s'appliquera de la sorte à ranimer une période qui est pour beaucoup dans l'histoire de la transformation du paysage artistique français.

L'exposition "C'était au début des années 80…" fera l'objet d'une publication d'un numéro de Semaine. Magazine hebdomadaire, spécialisé en art contemporain, Semaine consacre chaque numéro à un artiste, un lieu ou une exposition.

Informations pratiques
Ouvert du mercredi au dimanche inclus, de 14h30 à 18h.
Fermé les jours fériés.

Les visites accompagnées débuteront le mercredi 19 novembre.
Pour le public adulte, rendez-vous chaque mercredi de 14h30 à 15h30, et vendredi de 16h30 à 17h30.
Pour le public famille (parcours parents - enfants), rendez-vous chaque mercredi de 16h à 16h45.

fleche suivante1/1

ANNONCES


160330Le104Orphelins
ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160330JeuPaume
160411CorciaMoscona
160408MarechalMarcJohnson


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Les nouveaux membres du conseil d’administration du Centre Pompidou
puce rouge  Assemblée générale de l’ANdEA : pour une politique responsable des écoles supérieures d’art
puce rouge  La galerie Dukan déménage rue des rosiers au marché aux puces de Saint-Ouen
puce rouge  Le Centre national des arts plastiques met en ligne sa collection
puce rouge  Appel à candidatures bientôt ouvert pour l’Académie des savoir-faire de la Fondation Hermès
puce rouge  La 12ème édition de la Nuit européenne des musées aura lieu le 21 mai 2016
puce rouge  Les lauréats 2016 du Grand prix de la Ville de Vallauris annoncés
puce rouge  Marion Zilio, nommée directrice du YIA Art Fair
puce rouge  Cinq candidats en lice pour la direction du Théâtre de Cité internationale
puce rouge  «Galeristes»: un nouveau salon au Carreau du Temple
puce rouge  10e édition des Journées européennes des Métiers d’Art
puce rouge  Agnès Alfandari nommée Directrice du numérique à l’Institut français
DIAPORAMA

Cie Carte Blanche, Not Here/Not Ever, 2013. Danse, 1h10



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales