logo
160617SetePeiMing
CRITIQUES CATALOGUES ESSAIS MONOGRAPHIES ALBUMS DOCUMENTS REVUES
RECHERCHER


LIVRES

JR, 28 MM, Alternatives, Paris, 2011.<br><br><br /> JR
28 MM
Alternatives
JR photographie les «gens du commun» dans les villes de Seine-Saint-Denis, d'Israël, de Palestine et d'ailleurs à l'aide d'un objectif de 28 mm, avant d'exposer ses œuvres dans les rues pour créer un art engagé qui parle de liberté et d'identité. 28 mm retrace le travail de l'artiste de 2004 à 2010 mais avec une maquette totalement originale, entièrement en couleur et beaucoup de photos inédites.
ISBN 978-2-86227-690-8       Hauteur 325             

Année 2011     Illustrations oui     Pages 240     Prix 30 €

imprimer
Share to Facebook Share to Twitter

Présentation
JR
28 MM

Retour sur le parcours de l'artiste JR à travers trois projets emblématiques: une saisie abyme pour Portrait d'une génération, une mise en parallèle avec Face2Face, une mise à l'honneur avec Women Are Heroes.

Si le médium et son utilisation restent les mêmes, d'immenses portrait pris au 28 mm collés sur les murs, la démarche est différente comme l'explique JR:

«Alors que pour Portrait d'une génération, nous voulions questionner la représentation des jeunes des banlieues, pour Face2Face notre ambition était de créer une rencontre entre Israéliens et Palestiniens et de leur laisser le soin de définir le contenu de l'échange.

Je suis allé plus loin dans Women Are Heroes car même les choix artistiques s'inspiraient des récits des femmes. Plus mes projets voyageaient vers des lieux dont les musées étaient absents, où l'art n'avait pas de définition, plus c'étaient les communautés locales qui se chargeaient de leur donner un sens.»

Art engageant, infiltrant, participatif, éphémère... Au-delà de tous les qualificatifs, JR invite à une réflexion en mettant en avant des héros anonymes, offrant ainsi au regard les visages d'une humanité multiple et unique.


28-mm/-jr/3118.html#bas
fleche suivante1/1
ANNONCES


ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160809Bruxelles
BethuneLaBanque
160729PicSaintLoup


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le débat continue autour du film Salafistes
puce rouge  Nathalie Coste-Cerdan nommée directrice de la Fémis
puce rouge  La campagne en faveur du patrimoine et de la créativité se poursuit en Espagne.
puce rouge  Programme d’été de Paris Musées
puce rouge   17 architectures de Le Corbusier inscrites au patrimoine mondial
puce rouge  Commande publique «Les Regards du Grand Paris»
puce rouge  Les ateliers de l’Institut français 2016
puce rouge  La ministre de la Culture et de la Communication annonce des mesures en faveur de la photographie
puce rouge  Nomination d’Éric de Chassey à la tête de l'Institut national d'histoire de l'art
puce rouge  Décès du cinéaste iranien Abbas Kiarostami
puce rouge  Les lauréats de Design Parade 11
puce rouge  Lancement du magazine n°zéro «Expérimentations splendides»
DIAPORAMA

De gauche à droite: Didier Faustino, Hand Architecture, 2009. Saâdane Afif, Stalactites (Few More Mistakes), 2004. Jean-Pierre Bertrand, RED 001136, 2006. Orlan, Robe sans corps, Super White, 2009.
Peter Granser, Coney Island, Thrills, 2004. Photo.
Guillaume Leblon, Faces contre terre, 2010. Vue de l&rsquo;exposition «Someone Knows Better Than Me», Le Grand Café Saint-Nazaire, France, 2010.
Vincent Ganivet, Caténaires, 2010. Parpaings. 9 x 8 x 5,5 m. Production: Palais de Tokyo. Avec le soutien des Etablissements Comelli.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales