logo
160125RicardFertileLands
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
RECHERCHER


ECHOS

Help. Empêcher la fermeture du Théâtre Paris-Villette
22 sept. 2012
La Ville de Paris ne parvenant pas encore à assurer la reconduction de sa subvention et son soutien au lieu, laisse planer un doute terrible sur la pérennité du Paris-Villette.
fleche suivante1/1
Share to Facebook Share to Twitter
imprimer
fff
fleche Décès du plasticien français Jean-Luc Vilmouth

fleche Des donateurs de Nantes achètent un terrain à Marfa, au Texas, pour les artistes et étudiants des beaux-arts de Nantes

fleche Charte sociale du ministère de la Culture et de la Communication concernant ses relations avec ses prestataires

fleche Fleur Pellerin lance le programme «1 immeuble, 1 œuvre»

fleche Clément Cogitore, lauréat du Prix Le Bal de la Jeune Création avec l'Adagp

fleche Cipac : Pour la culture, contre le Front national

fleche Artistes à la Une pour la liberté

fleche L'Ecole Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy entre dans le dispositif «Admission Post Bac»

fleche L'art contemporain répond à Marine Le Pen

fleche Isabelle Cornaro, commissaire invitée du Prix Fondation d'entreprise Ricard 2016

fleche Les lauréats des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris 2015 annoncés

fleche Report en 2016 de AKAA, première foire internationale d'art contemporain et de design à Paris centrée sur l'Afrique

fleche Guillaume Cerutti, président de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques (Fnagp)

fleche Réouverture du musée Rodin

fleche Réponse de la galerie Béa-Ba (Marseille) à Marion Maréchal Le Pen (FN)

fleche Melik Ohanian, Prix Marcel Duchamp 2015

fleche Florian Pugnaire et David Raffini, lauréats du Prix Fondation d'entreprise Ricard

fleche Le Bal et l'Adagp lancent le Prix Le Bal de la Jeune Création

fleche A Paris, Jean de Loisy prend la direction artistique de la Nuit Blanche 2016

fleche Nomination des trois lauréats 2015 du Grand Prix JCE-Bourse Crédit Agricole

Par Communiqué de presse

Le 1er octobre s'ouvre la saison 12/13 de Théâtre à la Villette avec Une Mouette et Bienvenue dans l'espèce humaine.

Au même moment, la Ville de Paris ne parvenant pas encore à assurer la reconduction de sa subvention et son soutien au lieu, laisse planer un doute terrible sur la pérennité du Paris-Villette.
Elle s'est tournée depuis plusieurs mois vers le Ministère de la Culture; mais les deux tutelles tardent à trouver un terrain d'entente pour conjuguer leurs soutiens.
De son côté, la banque a fait savoir à la Mairie de Paris, en mars dernier, que sans garanties sur le long terme, elle ne pourrait plus accorder de crédit au Théâtre Paris-Villette. Cette échéance est proche puisque notre besoin en liquidités arrive le 30 septembre 2012.

Si rien ne se conclut dans les jours qui viennent, le Théâtre Paris-Villette alors en cessation de paiement irait inéluctablement vers un dépôt de bilan.
Conséquence immédiate, il faut l'écrire pour le croire: annulation de toute la programmation annoncée du Paris-Villette.

Alors les forces vives : public, artistes, organisations professionnelles et personnalités de tous bords qui ont marqué depuis des mois leur soutien déterminé au Paris-Villette, vont devoir parler plus fort.

Nous avons plus que jamais besoin de vous!
Grâce au soutien des artistes et à la mobilisation de l'équipe du théâtre la programmation du début de saison est maintenue, pour le moment...
À partir du 1er octobre : Une Mouette d'Isabelle Lafon et Bienvenue dans l'espèce humaine de Benoît Lambert.

— Nous soutenir c'est d'abord et surtout être spectateur. Nous vous attendons nombreux dès le 1er octobre.
— Nous soutenir c'est aussi adhérer à l'association T.T.A. (en envoyant un chèque libellé à l'ordre de Théâtre et Territoires Associés au 211 avenue Jean-Jaurès 75019 Paris).
— Nous soutenir c'est signer la pétition en ligne ICI
— Nous soutenir c'est suivre au plus près notre actualité (connectez-vous sur notre site ICI)

La bataille se gagnera si la mobilisation est forte.

fleche suivante1/1

ANNONCES


160202MaleterialiteInvisib
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
160121MarechalerieYvesBuraud


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Décès du plasticien français Jean-Luc Vilmouth
puce rouge  Des donateurs de Nantes achètent un terrain à Marfa, au Texas, pour les artistes et étudiants des beaux-arts de Nantes
puce rouge  Charte sociale du ministère de la Culture et de la Communication concernant ses relations avec ses prestataires
puce rouge  Fleur Pellerin lance le programme «1 immeuble, 1 œuvre»
puce rouge  Clément Cogitore, lauréat du Prix Le Bal de la Jeune Création avec l’Adagp
puce rouge  Cipac : Pour la culture, contre le Front national
puce rouge  Artistes à la Une pour la liberté
puce rouge  L'Ecole Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy entre dans le dispositif «Admission Post Bac»
puce rouge  L'art contemporain répond à Marine Le Pen
puce rouge  Isabelle Cornaro, commissaire invitée du Prix Fondation d'entreprise Ricard 2016
puce rouge  Les lauréats des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris 2015 annoncés
puce rouge  Report en 2016 de AKAA, première foire internationale d’art contemporain et de design à Paris centrée sur l’Afrique
DIAPORAMA

Kate Lyddon, Million Miles An Hour, 2011. Acrylique, huile et collage sur lin, 120 x 90 cm.
Vue de l’exposition de Philippe Parreno, «Anywhere, Anywhere, Out Of The World», Palais de Tokyo, 2013. Mikhaïl Rudy, Petrushka (Igor Stravinsky).
Marie-Laure Agrapart, Transmut-2 soli, 2009. Duo. 35 min.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales