logo
150224ArtAbordable
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
art... photo... design... danse... livres... parisART RECRUTE
RECHERCHER


ECHOS

Argumentaire pour le partage non-marchand sur internet
15 fév. 2012
Le cofondateur de La Quadrature du Net, Philippe Aigrain, connu pour son militantisme en faveur des biens communs, propose dans un article intitulé «Leçon de rhétorique sur le partage» un argumentaire prônant le partage non-marchand sur Internet.
fleche suivante1/1
Share to Facebook Share to Twitter
imprimer
fff
fleche Lettre ouverte du groupe «Economie Solidaire de l'art» à la Ministre de la culture

fleche L'ADIAF annonce les nommés au prix Duchamp 2015: Davide Balula, Neïl Beloufa, Melik Ohanian, Zineb Sedira

fleche Création du Prix du Châssy(is!), des collectionneurs récompensent un(e) peintre contemporain

fleche Exposition «Femina», le dénouement: Zoulicka Bouabdellah retire son œuvre, le maire, l'adjoint à la culture et les commissaires s'expriment.

fleche Autocensure au Pavillon Vendôme de Clichy: du «Silence» de Zoulikha Bouabdellah à l'inertie du maire

fleche Luc Tuymans, condamné pour plagiat en Belgique: un verdict inquiétant pour la liberté de création

fleche Décès de Wilfride Piollet, danseuse Étoile et chorégraphe

fleche Villa Vassilieff, un nouvel espace dédié aux arts visuels dès septembre 2015 à Paris 15ème

fleche Le CNAP fait l'acquisition de soixante-neuf photographies et vidéos.

fleche Le Centre Pompidou rend hommage à la mobilisation nationale du 11 janvier 2015

fleche Le Cneai et la Maison Rouge annoncent la création du nouveau salon MAD consacré aux pratiques éditoriales artistiques

fleche Le Ministère de l'éducation et de la recherche économise sur le budget de l'ESAV Toulouse: une pétition en ligne.

fleche Direction de l'ENSA de Bourges, l'épilogue: Hilde Teerlinck se retire et publie un communiqué

fleche Plateforme, menacée de fermeture en 2015

fleche Coupes budgétaires: la biennale de Bourges annulée, la Scène Nationale d'Orléans dans le viseur. (MAJ)

fleche Des étudiants en vente sur Ebay pour protester contre la fermeture de la Haute Ecole d'Art de Perpignan

fleche A partir de 2016, le Centre Pompidou consacrera un espace d'exposition aux quatre finalistes du prix Marcel Duchamp

fleche Exhibit B ne porte pas atteinte à la dignité de la personne humaine

fleche Lancement du numéro zéro de la revue Facettes par 50° nord

fleche L'hécatombe continue: le Wharf fermé, le Lieu Commun menacé, le Frac Normandie en suspens

Par Julie Aminthe

Philippe Aigrain rappelle tout d'abord que la licence globale, ignorée ou mal comprise, est une proposition qui date des années 2004-2005. Elle a été enterrée en 2006 avant même que l'on ne se penche sur le comment de son fonctionnement. A l'heure actuelle, prenant le nom de contribution créative ou de licence pour le partage, elle est enfin discutée au niveau international.
La licence golobale est donc une réponse crédible au débat numérique.

Contre l'argument selon lequel le partage gracieux de toute œuvre entre individus doit nécessairement être autorisé par l'auteur, au risque de le conduire à la ruine, il est conseillé d'en revenir aux ouvrages papier. En effet, explique Philippe Aigrain, qui préconise la culture partagée et l'éducation populaire, «la proportion des lectures de livres qui se font — tout à fait légalement — sur un livre non acheté par le lecteur» est équivalente au fort pourcentage des accès aux œuvres numériques qui n'ont pas été payées.

Relativiser l'impact de la légalisation du partage sur l'industrie est un autre point important. Philippe Aigrain fait notamment référence au cinéma, dont les revenus ne cessent d'augmenter ces dernières années malgré l'apparition des pirates virtuels. Il a également sous le coude une étude de l'Hadopi elle-même qui montre que les vilains partageurs achètent plus. Enfin, les pertes des artistes ayants droit dues au partage sont de l'ordre de 20% grand maximum.
Les auteurs doivent ainsi choisir entre «le bénéfice d'une compensation des pertes» et «le bénéfice de la contribution créative».

De plus, l'effondrement de la chronologie des médias, qui a permis au cinéma français de ne pas se faire manger par celui des Etats-Unis, n'aura pas lieu si on légalise le partage non-marchand. Il est en effet toujours intéressant de programmer des films pour une télévision, partage non-marchand ou pas.

Philippe Aigrain souligne également que les financements de la contribution créative rémunèreront, si elle est appliquée, les auteurs mais aussi la production de nouvelles œuvres.

Pour finir, il est essentiel, nous dit-il, de mettre l'accent sur le nombre important de créateurs qui ont émergé grâce à Internet.

Convaincus?

Lire
— Article de Philippe Aigrain sur owni.fr

fleche suivante1/1

ANNONCES


150213ArtAbordable
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
150226Le104MedalDeco
150222PaumeRattana


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Lettre ouverte du groupe «Economie Solidaire de l’art» à la Ministre de la culture
puce rouge  L’ADIAF annonce les nommés au prix Duchamp 2015: Davide Balula, Neïl Beloufa, Melik Ohanian, Zineb Sedira
puce rouge  Création du Prix du Châssy(is!), des collectionneurs récompensent un(e) peintre contemporain
puce rouge  Exposition «Femina», le dénouement: Zoulicka Bouabdellah retire son œuvre, le maire, l’adjoint à la culture et les commissaires s’expriment.
puce rouge  Autocensure au Pavillon Vendôme de Clichy: du «Silence» de Zoulikha Bouabdellah à l’inertie du maire
puce rouge  Luc Tuymans, condamné pour plagiat en Belgique: un verdict inquiétant pour la liberté de création
puce rouge  Décès de Wilfride Piollet, danseuse Étoile et chorégraphe
puce rouge  Villa Vassilieff, un nouvel espace dédié aux arts visuels dès septembre 2015 à Paris 15ème
puce rouge  Le CNAP fait l’acquisition de soixante-neuf photographies et vidéos.
puce rouge  Le Centre Pompidou rend hommage à la mobilisation nationale du 11 janvier 2015
puce rouge  Le Cneai et la Maison Rouge annoncent la création du nouveau salon MAD consacré aux pratiques éditoriales artistiques
puce rouge  Le Ministère de l’éducation et de la recherche économise sur le budget de l’ESAV Toulouse: une pétition en ligne.
DIAPORAMA

Ushio Amagatsu, Umusuna, Mémoires d’avant l’Histoire, 2012. Danse. 1h30.
Clémence Torres, Toise (détail), 2011. 3 sculptures: métal, dimensions variables selon la hauteur sous plafond.



pub pub
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales