logo
140227SerignanDowns
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
RECHERCHER


ECHOS

Argumentaire pour le partage non-marchand sur internet
15 fév. 2012
Le cofondateur de La Quadrature du Net, Philippe Aigrain, connu pour son militantisme en faveur des biens communs, propose dans un article intitulé «Leçon de rhétorique sur le partage» un argumentaire prônant le partage non-marchand sur Internet.
fleche suivante1/1
Share to Facebook Share to Twitter
imprimer
fff
Par Julie Aminthe

Philippe Aigrain rappelle tout d'abord que la licence globale, ignorée ou mal comprise, est une proposition qui date des années 2004-2005. Elle a été enterrée en 2006 avant même que l'on ne se penche sur le comment de son fonctionnement. A l'heure actuelle, prenant le nom de contribution créative ou de licence pour le partage, elle est enfin discutée au niveau international.
La licence golobale est donc une réponse crédible au débat numérique.

Contre l'argument selon lequel le partage gracieux de toute œuvre entre individus doit nécessairement être autorisé par l'auteur, au risque de le conduire à la ruine, il est conseillé d'en revenir aux ouvrages papier. En effet, explique Philippe Aigrain, qui préconise la culture partagée et l'éducation populaire, «la proportion des lectures de livres qui se font — tout à fait légalement — sur un livre non acheté par le lecteur» est équivalente au fort pourcentage des accès aux œuvres numériques qui n'ont pas été payées.

Relativiser l'impact de la légalisation du partage sur l'industrie est un autre point important. Philippe Aigrain fait notamment référence au cinéma, dont les revenus ne cessent d'augmenter ces dernières années malgré l'apparition des pirates virtuels. Il a également sous le coude une étude de l'Hadopi elle-même qui montre que les vilains partageurs achètent plus. Enfin, les pertes des artistes ayants droit dues au partage sont de l'ordre de 20% grand maximum.
Les auteurs doivent ainsi choisir entre «le bénéfice d'une compensation des pertes» et «le bénéfice de la contribution créative».

De plus, l'effondrement de la chronologie des médias, qui a permis au cinéma français de ne pas se faire manger par celui des Etats-Unis, n'aura pas lieu si on légalise le partage non-marchand. Il est en effet toujours intéressant de programmer des films pour une télévision, partage non-marchand ou pas.

Philippe Aigrain souligne également que les financements de la contribution créative rémunèreront, si elle est appliquée, les auteurs mais aussi la production de nouvelles œuvres.

Pour finir, il est essentiel, nous dit-il, de mettre l'accent sur le nombre important de créateurs qui ont émergé grâce à Internet.

Convaincus?

Lire
— Article de Philippe Aigrain sur owni.fr

fleche suivante1/1

ANNONCE
Votre corps aussi est une oeuvre dont il faut prendre soins ! ABC Coach Sportif Paris à votre service.

Vous recherchez un livre audio ? Profitez d´un large choix de titres au sein de la librairie en ligne Gibert Joseph

ÉDITORIAL fleche_rouge
Mapplethorpe et les nouveaux puritains
L'importante rétrospective que le Grand Palais consacre à Robert Mapplethorpe vingt cinq ans après sa mort a ceci de rassurant que cette œuvre aussi magistrale que sulfureuse n'a pas perdu de sa puissance provocatrice et dérangeante, ni de sa force à résister aux tentatives des puritains de toutes obédiences pour l'édulcorer, la vider de son énergie et… de son impact politique. Aujourd'hui encore, ici en France, on assiste à une série de tentatives pitoyables, plus ou moins conscientes, de...
fleche Lire la suite
140320PMU
140317Le104AMA


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
acting01 acting02
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le Salon d'Automne: «son combat contre le totalitarisme de l'art contemporain»
puce rouge  Sam Stourdzé nommé directeur des Rencontres de la photographie
puce rouge  Appel de Chaillot: Pour une nouvelle Europe de la culture
puce rouge  Ministère de la culture: aide au développement des galeries d'art
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs
puce rouge  Drawing Now Paris en danger: des intermittents et chômeurs occupent le Carreau du Temple
puce rouge  Cinq architectes en lice pour la nouvelle Ecole de la photo d’Arles
puce rouge  Art ou pub? Le Panthéon choisit JR
puce rouge  Le Cap Capitale Mondiale du Design 2014
puce rouge  La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable
puce rouge  Le Front national manifeste contre le chorégraphe Olivier Dubois
puce rouge  Cette année, la Fiac lance sa foire off à Paris et s’exporte à Los Angeles dès 2015
DIAPORAMA




pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales