DANSE | EVENEMENT

Maravilloso

02 Mai - 13 Mai 2018

Quand cinq structures culturelles (dont Parallèle) s'associent pour créer un événement en espace urbain, cela donne Maravilloso, par exemple. Quinze jours d'expériences collectives, mêlant danse, musique et performance, au plein cœur de différents quartiers de Marseille.

Événement aux allures de festival, Maravilloso s’empare de Marseille pour y déployer des projets artistiques en espace urbain. Une aventure collective, qui embarque les habitants dans sa dynamique. Initié par cinq structures partenaires, plutôt alternatives et associatives, Maravilloso utilise l’art, sans complexe, pour créer du lien. Et transformant la ville en territoire de jeu, le début du mois de mai fleurit ainsi d’initiatives créatives. Danse, musique, performance, ateliers… Les arts vivants y ont la part belle, pendant deux semaines d’investissement urbain. Pour un moment d’ouverture et de gratuité, à savourer ensemble. Comme une invitation à redécouvrir la ville autrement.

Maravilloso : danse, performance et musique s’emparent de l’espace urbain marseillais

Au menu ? L’artiste Johnette présente Johnette ; un projet en forme de workshop et performance, à retrouver à La Castellane. Le collectif milanais Strasse propose HM / House Music, un concert en deux dates (La Castellane et Noailles). Avec le collectif DOM (Leonardo Delogu, Valerio Sirna et Hélène Gautier), c’est une marche citadine de trois à quatre heures qui attend les heureux participants. Pour une expérience immersive en espace urbain, nommée L’Uomo che Cammina [L’homme qui marche]. Tandis que Iacopo Fulgi, avec Love Drive In Marseille, propose une performance vidéo, à Belsunce, puis à La Plaine. Conjuguant projection et performance, la proposition s’appuie sur une enquête de terrain. Iacopo Fulgi ayant notamment questionné les habitants des quartiers investis, à propos de l’amour. Parce qu’au final, que ce soit compliqué, douloureux ou magique, parler d’amour reste une expérience à la fois singulière et facilement universalisable.

Des arts plutôt gratuits et vivants : expériences participatives et immersives

Actuellement en résidence à Marseille, la chorégraphe Dorothée Munyaneza propose Résidence(s) – Acte 1. Un atelier danse et voix réservé aux habitants de La Castellane. Mais également ponctué de temps de rencontres, ouverts à tous, pour partager les retours d’expérience. Avec deux semaines d’intrication dans le tissu urbain, Maravilloso contribue ainsi à faire de Marseille une ville de dialogues. Même si les situations sont parfois compliquées ou douloureuses, un peu de magie ne gâche rien à l’affaire. Pour Maravilloso, les pourvoyeurs de magie sont ici les habitants, les artistes, mais aussi les structures organisatrices. À savoir Parallèle (plateforme pour la jeune création internationale), L’Officina (association organisatrice du festival Dansem), Hydrib (plateforme dédiée aux arts visuels), le Festival de Marseille et MP2018, Quel Amour ! Pour autant de moments de danse, musique et performance invitant à redécouvrir la ville avec d’autres mots, gestes et regards.