ART | EXPO

Détente

13 Mai - 25 Juin 2017

L’exposition « Détente » à la galerie grenobloise Showcase, réunit des installations, des sculptures et une photographie de Camille Laurelli. Des oeuvres placées sous le signe du jeu et de la provocation qui renversent les règles et déstabilisent le spectateur.

L’exposition « Détente » à la galerie Showcase, à Grenoble, présente des œuvres de Camille Laurelli : des installations, des sculptures et une photographie placées sous le signe de l’humour et de la provocation.

La détente et le jeu, au cœur de la démarche de Camille Laurelli

Sur la photographie intitulée Détente, prise par Camille Laurelli, une main tient entre les phalanges de son index recourbé un pistolet miniature. L’œuvre est parfaitement représentative de la démarche de l’artiste qui fait de l’acte créatif un moyen de jouer avec les conventions, les cadres, les matériaux, et surtout avec le spectateur pour le déstabiliser.

L’installation Détente, conçue pour l’exposition, transforme la galerie en la vitrine d’une boutique hybride. Au mur est accrochée un ensemble d’armes jouets, rappelant la présentation habituelle chez un armurier mais le contenu d’un magasin de jouets. L’installation évoque également un panneau mural supportant des outils au dessus d’un établi, achevant de questionner le statut de ces fausses armes.

Jouer avec les règles, les matériaux et le spectateur

L’installation Riot / Mäss réalisée en 2013, réunit une multitude de petites sculptures en terre qui représente une foule d’individus, tous différents mais rendus anonymes par le travail minimal apporté à leurs traits et leur forme. Les bras levés et l’expression revendicative, ils figurent une masse de manifestants. L’œuvre, dont la première étape de réalisation a consisté à collecter des images de manifestations sur Google Images, souligne le caractère fragile d’oppositions et de revendications qui peuvent être facilement oppositions récupérées par n’importe quelle cause.

Le jeu est encore au cœur de l’installation Lego Wall, un mur de Lego est construit en plâtre. Ainsi figé et définitif, le dispositif fausse le principe même de construction et de déconstruction et rend le jeu impossible.