ART | EXPO

Ventile

13 Oct - 22 Déc 2018
Vernissage le 12 Oct 2018

L’exposition « Ventile » réunit au Portique, au Havre, des sculptures et installations de Delphine Coindet qui mêlent conception à l’aide de logiciels de modélisation 3D et objets usuels.  Un parcours intuitif qui explore la circulation de l’air et de la matière.

L’exposition « Ventile » au Portique, centre régional d’art contemporain du Havre, rassemble plusieurs œuvres de Delphine Coindet explorant la circulation de l’air et de la matière.

Ventile : Delphine Coindet explore la circulation de l’air et de la matière

Le titre « Ventile » évoque les multiples aspects de l’exposition de Delphine Coindet : il renvoie à une respiration liée à l’espace, mais aussi à une dimension aérienne, autant qu’à une dimension comptable. Différentes œuvres préexistantes de l’artiste sont réunies autour d’un fil directeur : un questionnement, dans un même mouvement, sur la circulation de l’air et celle de la matière.

Installations et sculptures de Delphine Coindet

L’exposition se construit également autour de deux mots-clefs, constance et renouvellement, qui décrivent la démarche artistique de Delphine Coindet, caractérisée par une réinvention constante, en même temps que par la poursuite d’une réflexion, d’une recherche et d’idées constantes. Ici, réunissant des œuvres finies tout en continuant de les faire dialoguer pour développer leur potentiel, l’artiste est attentive à la dimension atmosphérique des espaces qui les accueillent et propose un parcours intuitif, inspiré par des événements personnels comme artistiques.

Delphine Coindet, des œuvres au croisement du monde réel et virtuel

Les réalisations de Delphine Coindet se situent au croisement de la sculpture, de l’installation et de la mise en scène. Conçues à l’aide de logiciels de modélisation 3D, puis produites par des artisans spécialisés, elles se nourrissent du monde réel mais se refusent à en offrir une imitation. Prenant la forme de collages et d’assemblages, dans lesquels la surface lisse des sculptures de Delphine Coindet est parsemée d’objets quotidiens et usuels, elles semblent plutôt relever du monde virtuel où elles ont été initialement pensées.