David Hockney

David Hockney

David HOCKNEY — né le 9 juillet 1937 à Bradford (Royaume-Uni). Vit et travaille à Los Angeles (USA) et Londres (Royaume-Uni).

David Hockney est un artiste britannique affilié au Pop Art, dont la pratique englobe peinture, photographie, gravure, scénographie… David Hockney est particulièrement connu pour ses peintures de piscines, aux reflets ondoyants (tel Portrait of an Artist (Pool with two figures), 1972). Ainsi que pour ses photographies composées de multiples photographies superposées ou juxtaposées, combinant différents points de fuite et différentes temporalités, en un seul espace (tel Pearblossom Highway, 11th-18th April 1986). Actuellement le travail de David Hockney est représenté par Annely Juda Fine Art (Londres), L.A. Louver (Los Angeles), la Pace Gallery (New York, Londres, Beijing, Palo Alto, Hong Kong, Paris, Séoul), la Galerie Lelong (Paris, New York), notamment.

David Hockney : une peinture figurative et expressive, entre Londres et New York

David Hockney a étudié au Bradford College of Art (1953-1957). Puis il intègre le Royal College of Art de Londres (1959-1962). Pratiquant alors une peinture figurative à tendance expressionniste (Self Portrait, 1955), en 1957 David Hockney participe à la « Yorkshire Artists Exhibition » (Leeds Art Gallery). À Londres, il multiplie les expositions collectives. En 1961, il visite New York et se rapproche de William S. Lieberman, conservateur des estampes au MoMA, qui lui achète deux pièces. En 1963 a lieu sa première exposition personnelle, « Pictures with People In », dans la galerie du marchand d’art John Kasmin, à Londres. Ces toiles d’alors cultivent des zones lacunaires : les visages, par exemple, subissent des effacements (Doll Boy, 1961). De même, ses peintures d’alors laissent ouvertement supposer son homosexualité (We two Boys Together Clinging Together, 1961). Ce qui, à l’époque et jusqu’en 1967, demeure passible de condamnation.

Los Angeles : peintures de piscines à reflets multiples et photographies éclatées en multiples points de fuite

En 1964, David Hockney se rend à Los Angeles et entame sa série des peintures de piscines (avec Picture of a Hollywood Swimming Pool, 1964). Tandis qu’il enseigne à l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), il y rencontre, en 1966, Peter Schlesinger. Ce dernier restera sa muse et son compagnon jusqu’en 1971. En 1974, le film A Bigger Splash (de Jack Hazan), nommé d’après l’une de ses peintures de 1967, achève de faire de lui une icône Pop. En 1978, David Hockney s’établit à Los Angeles. Au début des années 1980, il commence à produire des œuvres composées de polaroids. Soient des fragments juxtaposés recomposant une image globale (avec Paul Kasmin and Jasper Conran, Pembroke Studios, London, 8th May 1982). Habité par des figures de la spontanéité comme Pablo Picasso ou Henri Matisse, David Hockney multiplie peintures, photographies, scénographies… Livrant une œuvre unique mais plurielle, aux reflets et perspectives ondulantes et chatoyantes.