DESIGN | EXPO

Paris Design Week | Experiment of light

06 Sep - 15 Sep 2018
Vernissage le 06 Sep 2018 à partir de 18:30

Exposition en forme d'installation interactive, "Experiment of light" conjugue passementerie, optique et technologie sans fil. Soit le fruit d'une triple expertise, celle du studio Design Percept (Clémentine Chambon et Françoise Mamert), de la Maison Declercq Passementiers et de l'entreprise Casambi.

La Paris Design Week bat son plein : c’est le moment de faire une cure de design. Classique, vintage, contemporain, mais aussi expérimental. Côté innovation, Declercq Passementiers présente l’expositition-installation « Experiment of light ». Sous-titrée « Passementeries éclairantes intelligentes », cette expérimentation avec la lumière ne peut qu’intriguer. Fruit d’un travail collectif, l’installation Experiment of light (2018) mobilise tout un jeu de passementeries éclairantes en fibres optiques. À la base de cette pièce, la rencontre entre trois expertises : Declercq Passementiers, Design Percept et Casambi. Porté depuis 2008 par Clémentine Chambon et Françoise Mamert, le studio Design Percept crée des pièces tournées vers l’innovation. Tout en valorisant les savoir-faire artisanaux. Maison fondée en 1852, Declercq Passementiers crée et fabrique des passementeries uniques. Quant à l’entreprise finlandaise Casambi, fondée en 2011 par Timo Pakkala et Elena Lehtimäki, elle est leader dans le secteur de la modulation sans fil de l’éclairage.

« Experiment of light », par Design Percept, Declercq Passementiers et Casambi

À la pointe des concepts, le studio Design Percept compose des produits qui allient intelligence et sensibilité. Tel le fauteuil Elliptic armchair (2014). Nouvelle incursion du studio parisien dans le domaine des technologies actuelles, avec Experiment of light Design Percept plonge dans la fibre optique. Sans chercher à dissimuler les fils, l’installation en révèle plutôt la beauté. Omniprésente dans la société technologique contemporaine, la fibre est souvent simplement enveloppée dans une gaine. Jusque-là, les compositions plus ou moins heureuses de lampes décoratives en fibre n’ont pas laissé un souvenir ému. Mais avec Declercq Passementiers, l’expérience change de dimension. Art du fil (dentelles, tissages, broderies…), la passementerie orne vêtements et décorations d’intérieur. Associée aux plus luxueuses demeures, souvent royales, la passementerie est ouvrage de minutie. Quid lorsqu’elle rencontre la fibre ? Vecteur d’informations, la lumière transportée par la fibre s’entrelace ici à la soie.

Une installation lumineuse : fibre optique et fils de soie pour technologie sensible

À l’opposé d’une esthétique moderne minimaliste et fonctionnelle, Experiment of light conjugue le moiré de la soie et de la lumière. Pour un scénario interactif, où l’ornement reprend ses droits. Galon mollet, effilé, frange, embrasse, câble soufflé… Se déploie sous les yeux des spectateurs tout une luxuriance de passementeries à l’attraction haptique. Qui n’a jamais ressenti une certaine fascination pour les lourds glands et pompons des embrasses de rideaux ? Ici, soie et lumière s’enlacent avec la plus grande des délicatesses. S’appuyant sur l’expertise de Casambi en matière de développement de nouveaux vecteurs d’information et de lumière (technologie ‘Bluetooth Low Energy’, notamment), Experiment of light propose également une expérience interactive. Et ce, en intégrant notamment un système domotique d’éclairage intelligent, modulable par application mobile. Alliant passementerie, optique et technologie sans fil, Experiment of light est ainsi à découvrir pendant la PDW18.