ART | EXPO

Ce qui demeure est le futur

20 Fév - 03 Mai 2009
Vernissage le 19 Fév 2009

Le titre de l’exposition, emprunté à Max Jacob, exprime combien le présent est à la fois hérité du passé et projeté dans l’avenir. Tel est le sort des collections publbiques d’évoluer et de se développer entre l’acquis et la prospective.

Ghada Amer, Philippe Cognée, Enzo Cucchi, Jean Dubuffet, Etienne-Martin, Sylvie Fanchon, Valérie Favre, Asger Jorn, Ronald Kitaj, Eugène Leroy, Joan Miró,  Yves Oppenheim, Jorge Orta, Jean-Michel Othoniel, A.R. Penck, Anne et Patrick Poirier, Philippe Ramette, David Rosenfeld, Antonio Saura, Daniel Schlier, Alain Séchas, Pierrick Sorin, Rosemarie Trockel, Arsène Vasseur et Françoise Vergier
Ce qui demeure est le futur

Cette exposition pose la question de l’acquis et de la dimension prospective, inhérente aux collections publiques dont la croissance s’effectue avec le temps. Son titre Ce qui demeure est le futur, emprunté au poète Max Jacob, rend compte de ce vecteur tendu entre un présent à la fois hérité du passé et projeté dans l’avenir.

Enrichie par des achats, des dépôts et des dons, la collection initiale réunit des grands créateurs du XXème siècle (Dubuffet, Kitaj, Leroy, Miró, Saura…) et des artistes d’une plus jeune génération, apparue au cours des années 1980 et 1990 (Philippe Cognée, Valérie Favre, Jean-Michel Othoniel, Rosemarie Trockel…)

Cet ensemble significatif est présenté et associé avec d’autres oeuvres contemporaines, afin de proposer des perspectives permettant d’envisager l’avenir des musées d’Amiens.

Catherine Francblin, témoin et acteur privilégié de la scène artistique internationale, critique d’art, est associée à cette réflexion et sera responsable de la publication éditée à l’occasion de cette exposition. Les critiques d’art Bernard Marcadé et Bénédicte Ramade l’accompagnent dans la proposition d’oeuvres de jeunes artistes qui viendront compléter l’ensemble du projet.