DESIGN | OBJET

Bomboca Sofa

Pour sa collection Objets Nomades, Louis Vuitton (en tant qu'éditeur de design) fait appel à des designers contemporains internationaux. Avec Bomboca Sofa, les frères Fernando & Humberto Campana livrent un canapé modulaire et sucré, mi-nuage, mi-meringue, avec une pointe d'amertume.

En 1991, les frères Fernando & Humberto Campana, designers contemporains brésiliens, créent la Favela Chair. Un fauteuil composé d’un agglomérat de morceaux de bois recyclé. Et en 2017, pour la collection Objets Nomades de Louis Vuitton, ils créent le Bomboca Sofa. Un grand écart apparent (de la favela à Louis Vuitton) qui trouve sa cohérence dans une forme de design mettant en valeur le modulaire, le fragmentaire et un rapport à l’organique, à la nature. Développant un design de l’accumulation d’éléments disparates, les frères Campana oscillent entre baroque et Arte Povera urbain. Avec le Bomboca Sofa, ils livrent un canapé mi-nuage, mi-marshmallow. Modulaire, Bomboca Sofa réunit des coussins qui peuvent aussi être utilisés individuellement, en tant que poufs. Les ‘bomboca’ désignant des friandises distribuées traditionnellement (au Brésil) lors de mariages ou fêtes pour enfants. Ces sucreries étant les équivalents des têtes au chocolat — anciennement nommées « têtes de nègre ».

Le Bomboca Sofa des frères Campana, pour les Objets Nomades Louis Vuitton

Il y a de l’espièglerie dans le Bomboca Sofa des frères Fernando & Humberto Campana. Pièce crémeuse et luxueuse, les volumes arrondis donnent envie de plonger dans ce canapé girond et sensuel. Composé d’une coque rigide recouverte de cuir, le Bomboca Sofa réunit huit coussins. Soit en tissu, soit en cuir. En termes de couleurs, il se décline en coque bleue avec huit coussins couleur blanc-crème. Ou en coque rouge avec des coussins veloutés, couleur rouge-ambré-caramélisé. Ou encore, toujours avec une coque bleue, avec des coussins reflétant différentes teintes de bleu. Et chacun des coussins s’emboîtent ainsi dans la coque de cuir rigide, comme la crème mousseuse des bombocas est contenue dans une fine coque de chocolat noir. Pâtisserie voyageuse, connue sous divers noms — à connotation souvent ouvertement raciste —, ‘bomboca’ signifie ‘très bon’, en portugais.

Bomboca Sofa : un design moelleux, jouant sur une certaine idée de la suspension

Renvoyant au plaisir léger et insouciant des fêtes luxuriantes, le Bomboca Sofa ne va pas pour autant sans une pointe d’amertume, comme la fève de cacao. Dans la trame des coussins moelleux, en creux, se dessinent le souvenir de la colonisation. Et de la Favela Chair à la collection Objets Nomades Louis Vuitton, Bamboca Sofa fonctionne comme un léger nuage, dans le tableau idyllique. Les frères Fernando & Humberto Campana cultivent une création aussi prolixe qu’englobante, jonglant de la mode aux sculptures urbaines, en passant par la décoration d’intérieur, les paysages et l’architecture. Et réuniant des opposés, façon favelas glamours, les frères Campana cultivent ainsi souvent l’ambigüité. Pour une expérience design en forme d’épochè, en forme de suspension du jugement. Une suspension également au centre des deux autres pièces des frères Campana pour les Objets Nomades. À savoir le fauteuil suspendu Cocoon (2015) et le meuble suspendu Maracatu (2012).