ART | EXPO

Mon nord est ton sud 

13 Sep - 11 Nov 2018
Vernissage le 12 Sep 2018

L’exposition « Mon nord est ton sud » à La Kunsthalle de Mulhouse s’intéresse à la diversité de perceptions qui existe au sein d’un espace partagé. A travers des installations, vidéos, films, sculptures, photographies et dessins se dévoile une autre vision de l’exotisme

L’exposition « Mon nord est ton sud » à La Kunsthalle de Mulhouse réunit des installations, vidéos, films, sculptures, photographies et dessins autour de l’exploration des différences qui cohabitent au sein d’un même espace.

« Mon nord est ton sud » : une autre vision de l’exotisme

L’exposition « Mon nord est ton sud » est organisée en parallèle de celle intitulée « Your North Is My South », qui se déroule au Museum für Neue Kunst, à Freiburg im Breisgau, en Allemagne. Leur titre renvoie à une constatation qui a donné naissance aux expositions : les villes de Mulhouse et Freiburg im Breisgau sont toutes deux situées sur le 47e parallèle nord, elles ne sont éloignées que d’une cinquantaine de kilomètres et sont liées par une histoire rhénane commune. Pourtant, parce qu’elles appartiennent à deux pays différents, l’une étant au nord de la France tandis que l’autre est au sud de l’Allemagne, elles recèle de multiples différences et sont donc à la fois proches et lointaines.

Ces deux villes offrent un prétexte pour une exposition engageant une réflexion sur ce qui différencie deux sujets, deux lieux ou deux situations apparemment proches voire identiques et sur la question des altérités qui se côtoient dans un espace partagé. A travers des installations, vidéos, films, sculptures, photographies, dessins d’une dizaine d’artistes contemporains, sont étudiées des réalités plurielles et s’affirme un monde dans lequel les tentatives de globalisation et d’universalité se heurtent à la singularité irréductible de l’individu, avec son bagage culturel et personnel propre.

Vidéos de Bertille Bak, installation de Jan Kopp, dessin de Katrin Ströbel

Le triptyque vidéo Usine à divertissement, réalisé en 2016 par Bertille Bak aborde la question du tourisme autochtone en suivant trois communautés dans trois territoires différents, en Thaïlande, au Maroc et en France, à qui on fait jouer des rôles renvoyant à leur folklore et leurs traditions pour satisfaire les envies d’exotisme des vacanciers. Le film Border Musical du collectif russe Chto Delat est une comédie musicale relatant l’histoire d’Ola et Tanja, un Norvégien et une Russe qui habitent à quelques kilomètres l’un de l’autre, de part et d’autre de la frontière, et qui tombent amoureux. Le film montre les difficultés qu’ils doivent alors affronter, liées à leurs différences culturelles et sociales.

L’installation Utopia House présente de façon éclatée, à travers une sculpture en bois et matériaux divers, des photographies, un moteur et un dessin mural, le projet du même titre de Jan Kopp. Après une commande initiale consistant à réhabiliter un foyer de lycéens pour leur offrir un espace de vie agréable, l’artiste a rencontré les jeunes adolescents et de cette écoute est né un projet différent. Constatant que le besoin d’un nouveau lieu convivial s’accompagnait d’une envie d’évasion, Jan Kopp a conçu puis créé collectivement une sculpture habitable qui se mue en bateau. Elle est ici présentée sous sa forme d’habitation et accueille les ateliers et rencontres liés à l’exposition.