ART | EXPO

Desk Set

10 Fév - 28 Avr 2018
Vernissage le 10 Fév 2018

L’exposition « Desk Set » au CAC Brétigny rassemble les œuvres de Madison Bycroft, Marvin Gaye Chetwynd, Kelly Jazvac et Ayoung Kim, quatre artistes femmes émergentes qui partagent un intérêt pour le thème de la construction de l’identité humaine, à travers son rapport constructif ou destructeur à d’autres entités et au monde qui l’entoure.

L’exposition « Desk Set » au Centre d’art contemporain de Brétigny réunit les travaux de quatre jeunes artistes femmes qui ont en commun le recours aux méthodes scientifiques, l’imagerie de la science-fiction et le thème de la construction de l’identité humaine.

L’exposition « Desk Set » explore la construction de l’identité humaine

Le titre de l’exposition, « Desk Set », reprend celui d’un film réalisé par Walter Lang en 1957. Katharine Hepburn et trois autres actrices y campent le service d’une entreprise composé d’une équipe de quatre femmes dont le travail consiste à répondre par téléphone aux questions les plus diverses. L’intrigue du film est déclenchée par l’installation d’une machine destinée à les remplacer.

La question centrale du film Desk Set, à savoir le remplacement de personnes transmettant un savoir par un dispositif mécanisé est prolongé par l’exposition à travers les œuvres de Madison Bycroft, Marvin Gaye Chetwynd, Kelly Jazvac et Ayoung Kim dont la pratique vise la production et la transmission de connaissances et d’informations, en se fondant sur les affects et les émotions.

Madison Bycroft, Marvin Gaye Chetwynd, Kelly Jazvac et Ayoung Kim, quatre artistes émergentes

La pratique de l’australienne Madison Bycroft utilise la vidéo, la performance et la sculpture pour explorer la façon dont on existe dans le monde et comment nous pouvons communiquer, interagir avec les autres et les comprendre. A travers ses œuvres comme la vidéo Afternoon, elle met en scène des personnes dans de brèves expériences ayant pour but de désapprendre les modes d’être traditionnels et à explorer l’empathie et l’altérité.

L’œuvre cinématographique interactive Uptight Upright Upsidedown de Marvin Gaye Chetwynd s’inscrit dans une pratique mêlant per­formance, sculpture, peinture, installation et vidéo et incluant des éléments tirés de la culture populaire, du spectacle de rue, du théâtre folklorique et du cinéma surréaliste. L’artiste y partage des idées et informations sur les moyens de se libérer des carcans.

A travers l’installation et la vidéo comme Porosity Valley, Portable Holes la coréenne Ayoung Kim explore divers modes d’écriture et de structure narra­tive sur les plans visuel, sonore et linguistique. Le Plastigomérat, une nouvelle sorte de pierre résultant de l’hybridation de débris de plastique fondus et de sédiments naturels de sable, de roche et de bois, est le fruit du travail de recherche interdisciplinaire que mène Kelly Jazvac sur la pollution plastique, entre art et science. Ses collages, sculptures et installations explorent la cohabitation des objets et des corps humains et expriment des préoccupations environnementales et un questionnement sur le futur de la vie et de l’activité humaines.