logo
SerignanSeSouvenir
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

Flyer pour l'exposition «Les traces du sacré», Centre Georges Pompidou, 2008.<br><br>Courtesy et © Centre Georges Pompidou
Adel Abdessemed, Christian Boltanski
Traces du sacré
07 mai-11 août 2008
Vernissage le 07 mai 2008
Paris 4e. Centre Pompidou
L'exposition «Traces du sacré» du Centre Pompidou explore la relation entre les pratiques artistiques et les interrogations fondamentales sur l'être et le divin. A travers un parcours chronologique, les tendances esthétiques côtoient les idéaux de la Réforme, l'essor du capitalisme, les Lumières ou Nietzsche dans un dialogue éclairant et essentiel sur les origines de la création contemporaine.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Bruce Nauman, Christian Boltanski, Mounir Fatmi, Marcel Duchamp, Alfred Manessier, Mark Rothko, Barnett Newman, Arnulf Rainer, Bill Viola, Emmanuel Saulnier, Pierre Buraglio, Jannis Kounellis, Jean-Michel Alberola, Yazid Oulab, Kris Martin, Eli Petel...
Traces du Sacré

Avec «Traces du Sacré»,  le Centre Pompidou renoue avec les grandes expositions pluridisciplinaires qui ont établi sa réputation en proposant un parcours sensible au coeur d'une des questions les plus brûlantes de notre temps.

Au terme de ce qu'on a coutume d'appeler le « désenchantement du monde », une partie de l'art moderne s'est inventée dans un paysage de croyances bouleversées qui continue de participer à l'invention des formes contemporaines. Dans un parcours qui embrasse toute l'histoire de l'art du XXe siècle, de C.D. Friedrich à Kandinsky, de Malevitch à Picasso et de Barnett Newman à Bill Viola, l'exposition veut donc interroger la manière dont l'art continue de témoigner, dans des formes souvent inattendues, d'un au-delà de l'ordinaire des choses et demeure, dans un monde tout à fait sécularisé, la voie profane d'une nécessité irrépressible d'élévation.

A travers une large sélection de peintures, de sculptures, d'installations et de vidéos, «Traces du Sacré» rassemble quelque 350 oeuvres majeures dont de nombreuses pièces inédites en France, de près de 200 artistes de renommée internationale.

Le jeu affirmé de la pluridisciplinarité, autour de «Traces du Sacré», met en oeuvre toutes les composantes du Centre Pompidou - Vidéodanse, les Cinémas, les Revues parlées, les Forums de société, les Spectacles vivants, l'Ircam et la Bibliothèque publique d'information. Pour offrir en regard de l'exposition des films, des vidéos, un spectacle, des concerts, un cycle de conférences et un colloque littéraire.

Découvrez le site dédié à m'exposition:http://traces-du-sacre.centrepompidou.fr

fleche suivante1/1

ANNONCES


160202MaleterialiteInvisib
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
160121MarechalerieYvesBuraud


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Décès du plasticien français Jean-Luc Vilmouth
puce rouge  Des donateurs de Nantes achètent un terrain à Marfa, au Texas, pour les artistes et étudiants des beaux-arts de Nantes
puce rouge  Charte sociale du ministère de la Culture et de la Communication concernant ses relations avec ses prestataires
puce rouge  Fleur Pellerin lance le programme «1 immeuble, 1 œuvre»
puce rouge  Clément Cogitore, lauréat du Prix Le Bal de la Jeune Création avec l’Adagp
puce rouge  Cipac : Pour la culture, contre le Front national
puce rouge  Artistes à la Une pour la liberté
puce rouge  L'Ecole Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy entre dans le dispositif «Admission Post Bac»
puce rouge  L'art contemporain répond à Marine Le Pen
puce rouge  Isabelle Cornaro, commissaire invitée du Prix Fondation d'entreprise Ricard 2016
puce rouge  Les lauréats des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris 2015 annoncés
puce rouge  Report en 2016 de AKAA, première foire internationale d’art contemporain et de design à Paris centrée sur l’Afrique
DIAPORAMA

Tony Berlant, Starlight, 1962. Métal, vêtement et peinture émail sur bois. 57, 2 x 43, 2 cm
Damien Deroubaix, I am the law, 2014. Encre, acrylique, collage sur papier. 150 x 200 cm
Philippe Million, Chevet, 2010. Contreplaqué okoumé vernis incolore mat et acier galvanisé intérieur laqué, RAL 1005, 5024, 8004. 57 x 53 x 32 cm
Omer Fast, 5,000 Feet is the Best [Le mieux, c&rsquo;est 5&#8239;000 pieds], 2011. Deux captures d&rsquo;écran de la vidéo numérique, couleur, son. 30 min.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales