logo
150206CracSeteChatonChildress
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
art... photo... design... danse... livres... parisART RECRUTE
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

Adel Abdessemed, Foot On, 2005. Vidéo. 2&rsquo; (en boucle).<br><br>Courtesy de l&rsquo;artiste
Adel Abdessemed
Talk is Cheap, Foot On, Head On
16 sept.-03 janv. 2010
Vernissage le 16 sept. 2009
Lyon 2e. Biennale de Lyon. La Sucrière
Adel Abdessemed ne réussit pas tout ce qu'il entreprend mais, au moins, il produit. C'est indéniable. Tout le monde ne peut pas en dire autant.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Adel Abdessemed
Talk is Cheap, Foot On, Head On
Par Nicolas Villodre


Nous ont paru convaincantes ses petites pièces vidéographiques en forme de boucles, l'une montrant en gros plan un arpion vandalisant un microphone, l'autre une savate écrabouillant une canette de ce soda caramélisé qui fut mis au point au 19e siècle par le pharmacien John Pemberton. Et aussi sa sculpture lumineuse, toute en néons tortueux, schématisant un cerveau humain, qui occupe tout un pan de mur du vaste dépôt.

Les vidéos sont diffusées sur des moniteurs à l'ancienne, vous savez !, ces vieux postes à tube cathodique produits par une illustre marque japonaise à partir de 1968. Les écrans sont posés à même le sol. À ces clips, il ne manque que la parole, et pour cause ! Le son blanc est vraisemblablement celui du geste originel, pour ne pas dire original, iconoclaste, audioclaste, de la destruction de l'objet - le hooliganisme considéré comme un des beaux-arts.

La deuxième boucle peut faire penser au gag à répétition du clown américain Jango Edwards qui a l'habitude de compresser de sa puissante dextre les boîtes de bière qui passent à sa portée avant d'en avaler goulûment le contenu et/ou d'en asperger son auditoire le plus proche. N'étaient ces titres d'œuvres, plus conformistes les uns que les autres, en anglais, on pourrait considérer de tels gestes comme des actes de rébellion anti-impérialiste.

Le télencéphale géant vu en plan, grossièrement schématisé par l'artiste mais spectaculairement figuré au moyen de tubes de néon blancs torsadés, perd de sa qualité scientifique, neuroanatomique, pour pouvoir être longuement contemplé.

Le siège de la pensée comme sujet de méditation, depuis Léonard, on avait rarement vu ça.

L'œuvre est donc, littéralement, conceptuelle. Elle acquiert au passage une (troisième) dimension de sculpture lumineuse et prouve de façon sensationnelle que l'artiste peut, s'il le souhaite, de nos jours, remplacer le pigment par le photon.

En même temps, quoi de plus normal qu'Adel Abdessemed ait représenté, matérialisé, symbolisé le flux de l'activité nerveuse au moyen du courant électrique ?

fleche suivante1/1

ANNONCES


ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
150226Le104MedalDeco
150222PaumeRattana


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Nomination de Hortense Archambault à la direction de la MC 93, scène nationale
puce rouge  Lettre ouverte du groupe «Economie Solidaire de l’art» à la Ministre de la culture
puce rouge  L’ADIAF annonce les nommés au prix Duchamp 2015: Davide Balula, Neïl Beloufa, Melik Ohanian, Zineb Sedira
puce rouge  Création du Prix du Châssy(is!), des collectionneurs récompensent un(e) peintre contemporain
puce rouge  Exposition «Femina», le dénouement: Zoulicka Bouabdellah retire son œuvre, le maire, l’adjoint à la culture et les commissaires s’expriment.
puce rouge  Autocensure au Pavillon Vendôme de Clichy: du «Silence» de Zoulikha Bouabdellah à l’inertie du maire
puce rouge  Luc Tuymans, condamné pour plagiat en Belgique: un verdict inquiétant pour la liberté de création
puce rouge  Décès de Wilfride Piollet, danseuse Étoile et chorégraphe
puce rouge  Villa Vassilieff, un nouvel espace dédié aux arts visuels dès septembre 2015 à Paris 15ème
puce rouge  Le CNAP fait l’acquisition de soixante-neuf photographies et vidéos.
puce rouge  Le Centre Pompidou rend hommage à la mobilisation nationale du 11 janvier 2015
puce rouge  Le Cneai et la Maison Rouge annoncent la création du nouveau salon MAD consacré aux pratiques éditoriales artistiques
DIAPORAMA

Latifa Laâbissi, Loredreamsong, s.d. Danse. 1h
Jimmy Robert, Untitled, 2007. Tirage jet d&rsquo;encre sur papier archive. 160 x 110 cm



pub pub
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales