logo
140719Pareidolie
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
parisART recherche un-e REDACTEUR-ice COMPETENT-e
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

Daniel Firman, Gathering, 2000. Plâtre, vêtements, chaussures, lumière, objets divers en plastique, métal, son. 270 x 160 x 200 cm.

Dijon. Frac Bourgogne, © Daniel Firman"><div class=Daniel Firman, Gathering, 2000. Plâtre, vêtements, chaussures, lumière, objets divers en plastique, métal, son. 270 x 160 x 200 cm.

Dijon. Frac Bourgogne, © Daniel Firman" style="filter:alpha(opacity=100)" onMouseOver="nereidFade('this',30,30,10)" onMouseOut="nereidFade(this,100,50,10)">
John Armleder, Christian Boltanski
Regarde de tous tes yeux, regarde! L'art contemporain de Perec
27 juin-12 oct. 2008
Vernissage le
Nantes. Musée des beaux-arts de Nantes
Cette exposition réunit des oeuvres de quelque soixante-dix artistes et a pour ambition de reconsidérer l'art contemporain à l'aune de l'intérêt de Georges Perec pour les aspects sociologiques, ludiques, autobiographiques et narratifs de la création.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Bertrand Lavier, John Armleder, Fischli & Weiss, Etienne Bossut, Lilian Bourgeat, Veit Stratmann, Sam Samore, Erwin Wurm, Georges Tony Stoll, Mathieu Mercier, Jean-Louis Garnell, Daniel Firman, Erro, Franck Scurti, Tony Cragg, Haim Steinbach, Jean-Michel Sanejouand, Jean-Luc Moulène, Martha Rosler, Raymond Hains, Martial Raysse, Jacques Villeglé, François Morellet, Claude Closky, Roman Opalka, Ed Ruscha, Renaud Auguste-Dormeuil, Jochen Gerner, Sol Lewitt, Carl Andre, Fred Sandback, Claude Rutault, André Cadere, Franck David, Gérard Collin-Thiébaut, Dieter Roth, Christian Boltanski, Hans-Peter Feldman, Hanne Darboven, On Kawara, Thomas Ruff, Annette Messager, Gerhard Richter, Sarkis, Gordon Matta Clark, Jean-Luc Vilmouth, Tania Mouraud, Regis Perray, Rancillac, Gérard Gasiorowski, Claude Lévêque, Bertrand Lavier, Paul Devautour, Philippe Cazal, Edouard Levé, Zbigniew Libera, Richard Baquié, Thomas Demand, Jacques Monory, Tatiana Trouvé, Cindy Sherman, Luc Tuymans, Carsten Holler
Regarde de tous tes yeux, regarde! L'art contemporain de Perec


Le Musée des beaux-arts saisit l'occasion du trentième anniversaire de la publication du roman de Georges Perec, La Vie Mode d'emploi, pour proposer «Regarde de tous tes yeux, regarde» soit une lecture perecquienne de l'art contemporain de ces quarante dernières années. Cette exposition réunit des oeuvres, de quelque soixante-dix artistes, issues de collections publiques et privées et de celles du Musée.

A la suite de Raymond Queneau et de ses Exercices de style de 1947, puis de la fondation de l'Ouvroir de littérature potentielle en 1960, Georges Perec fut sûrement l'écrivain qui face à une littérature «moderne», le Nouveau Roman, a le plus fait de la littérature un «art contemporain».

Beaucoup de jeunes artistes se réclament aujourd'hui de Georges Perec (1936-1982) alors que l'écrivain, malgré quelques collaborations avec des «peintres» et en dépit d'une complexe passion pour la description des images, ne fut pas particulièrement intéressé par ce que nous appelons «l'art contemporain» (depuis 1960) dont il fut pourtant banalement contemporain.

«Regarde de tous tes yeux, regarde» a d'abord pour objectif d'éclairer ce paradoxe. Après le succès de La Vie mode d'emploi (1978), Perec avait coutume de dire qu'il n'avait cessé de travailler dans quatre directions qui s'entrecroisent : sociologique, ludique, autobiographique et romanesque. Depuis Les Choses (1965) jusqu'au Cabinet d'amateur (1979) il explorera ses voies.

« La première de ces interrogations peut être qualifiée de « sociologique » : comment regarder le quotidien ; […]
La seconde est d'ordre autobiographique […]
La troisième, ludique, renvoie à mon goût pour les contraintes,
les prouesses, les « gammes », à tous les travaux dont les recherches de l'OuLiPo […]
La quatrième concerne le romanesque, le goût des histoires et des péripéties »
Georges Perec. «Notes sur ce que je cherche», Le Figaro, 8 décembre 1978.

Avec le recul, il apparaît que les quatre grandes catégories énoncées par l'écrivain traversent également la création plastique contemporaine depuis 1960. C'est donc tout l'art contemporain qui pourrait être repensé et reclassé selon les champs de Georges Perec.

«Regarde de tous tes yeux, regarde» organise son propos à partir de ces quatre champs, et propose de « montrer «l'art contemporain» contemporain de Perec le contemporain ». L'exposition s'articule autour de ces quatre grandes catégories, alternatives aux habituels classements selon les médiums, les générations, les nationalités, les genres ou la chronologie voire la notoriété. Elle montre que la plupart des grands artistes de notre époque arpentent les mêmes champs d'investigation que Perec ... François Morellet voisine avec Claude Closky, Daniel Firman avec John Armleder, Jean-Louis Garnell, BertrandLavier, Christian Boltanski avec On Kawara et Hans-Peter Feldman…ou Philippe Cazal et Serge Gasiorowski avec Edouard Levé, ou bien encore Raymond Hains avec Jacques Villeglé pour n'en citer que quelques uns ....

Sous la forme d'un puzzle se déployant dans tout le patio, l'exposition est construite autour de La Boite en valise de Marcel Duchamp lequel avait été nommé membre de droit de l'OuLiPo en 1962, par Raymond Queneau, désignant ainsi celui dont la démarche est à l'origine de l'art contemporain.

En contrepoint de cette exposition, le musée a demandé à l'artiste Ernest T de réunir dans la salle blanche un «cabinet d'amateur», librement inspiré de l'ouvrage éponyme de Perec et composé à partir des collections de peinture ancienne du Musée des Beaux-Arts.

fleche suivante1/1

ANNONCES
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !



ÉDITORIAL fleche_rouge
Esthétiques photographiques de l'attention
La frénésie de la vie et du monde d'aujourd'hui, les tensions et les bouleversements qui agitent tous les secteurs de la société, ainsi que les pressions permanentes exercées par l'hypertrophie des communications, suscitent le sentiment qu'est menacé un bien des plus précieux et des plus fragiles de l'homme: son attention. Tout allant trop vite, on ne peut plus accorder aux choses l'attention qu'elles méritent. Dans le flux incessant des marchandises et des informations, l'attention se fait...
fleche Lire la suite
140625VilletteOrta.gif
140707LyonBiennaleDanse


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Lauréats du 15e Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main: Nathanaël Le Berre, Gérard Borde et Marc Aurel, Yann Grienenberger
puce rouge  Fin 2014, la galerie Yvon Lambert tire sa révérence
puce rouge  Le Festival d’Avignon aura bien lieu mais la CGT Spectacle appelle à une grève massive pour l’ouverture
puce rouge  L’artiste Huang Yong Ping prend les commandes de la Monumenta 2016
puce rouge  Un chemin de «Grande Randonnée Artistique» pour la Nuit blanche à Paris
puce rouge  Rapport sur le développement de l’entrepreneuriat dans le secteur culturel en France
puce rouge  Le 27 octobre 2014, ouverture de la Fondation Louis Vuitton
puce rouge  CoordinatiIntermittents et Précaires: «Ce que nous défendons nous le défendons pour tous!»
puce rouge  Nicolas Bourriaud entre confiance et vigilance du ministère de la Culture
puce rouge  Menace sur les festivals d’été, le conflit s’envenime entre les intermittents et le gouvernement
puce rouge  Ensba, le bras de fer continue entre Nicolas Bourriaud et les étudiants
puce rouge  Laurent Le Bon nouveau président du musée national Picasso
DIAPORAMA

Sergei Tcherepnin, Pied Piper Box 2, 2012. Steel, zinc, brass, transducer with wallmount shelf, carpet - shelf plinth, SanDisk Clip, charger, audio, stereo amplifier. Variable dimensions
Système Castafiore, Renée en botaniste dans les hyperboles. 1h



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales