logo
160617SetePeiMing
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

Taroop & Glabel, <em>Le Beuglephone électrique</em>. 2007<br><br>Courtesy Sémoise galerie-éditions. © Taroop & Glabel
Adel Abdessemed
Practice Zero Tolerance
14 sept.-19 nov. 2006
Vernissage le
Paris 19e. Frac Ile-de-France. Le Plateau
Première exposition personnelle d'Adel Abdessemed dans une institution parisienne, «Practice Zero Tolerance» réunit un ensemble d'œuvres récentes: sculptures, vidéos, dessins... Autant de pratiques qui traversent son œuvre pour offrir des lectures critiques de notre monde contemporain.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Adel Abdessemed
Practice Zero Tolerance


Seconde étape — amplifiée de nouvelles œuvres – d'une exposition présentée à La Criée à Rennes cet été, la proposition de cet artiste dégage le Plateau de l'ensemble de ses cimaises pour mieux faire exister l'espace et faire de son intervention un organe dont la plasticité, symbolisée par une pièce intégrée à l'exposition (Dazibao, 2006), se défait lorsque chacun des éléments est dispersé.

«Pratiquer la tolérance zéro» émarge au terrain de la communication politique, qu'il s'agisse d'agir contre le terrorisme, contre le trafic de drogues ou contre l'indiscipline scolaire. Prononcé par des représentants des Etats français et américain, ce discours repousse l'autre hors de la loi, hors de la communauté des droits de l'homme pour faire de lui un opposant.
Questionnant ces zones sensibles, sans jamais donner à voir «un art social», Adel Abdessemed affirme une fois encore «qu'un monde hygiéniste et sans conflit est impossible».

Un continent d'inhumanité qui émerge littéralement avec un véhicule calciné posé au centre de l'espace d'exposition. Moulage à l'échelle 1/1 en céramique cuite au four, cette sculpture (Practice Zero Tolerance, 2006) évoque à la fois les voitures brûlées lors des émeutes suburbaines de la rentrée dernière et les explosions d'autobus orchestrées par des kamikazes, transformant alors le vestige ou la ruine, en cheval de bataille.

Aux côtés de cette nouvelle pièce, Pluie noire (2005) et Wall drawing (2006) donnent elles aussi à ressentir la complexité de la participation de l'individu à la collectivité et l'absorption de celui-ci par des dérives idéologiques.

Cette présence au Plateau est également l'occasion pour Adel Abdessemed de présenter la maquette, à échelle humaine, d'un projet qui devrait voir le jour à Jérusalem : «Black House». Maison dans laquelle des artistes produiraient des œuvres en écho au conflit israélo-palestinien et dont les façades extérieures pourraient être investies par les citoyens qui souhaiteraient y écrire l'indiscible. Le parcours de cette exposition est ponctuée par des photos de la série «L'Atelier» dont trois nouveaux projets sont ici dévoilés au public.

Commissaires
Caroline Bourgeois et Larys Frogier

Article sur l'exposition
Nous vous incitons à lire l'article rédigé par Philippe Coubetergues sur cette exposition.
Pour accéder à cet article, cliquez ICI

fleche suivante1/1

ANNONCES


ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160809Bruxelles
BethuneLaBanque
160729PicSaintLoup


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le débat continue autour du film Salafistes
puce rouge  Nathalie Coste-Cerdan nommée directrice de la Fémis
puce rouge  La campagne en faveur du patrimoine et de la créativité se poursuit en Espagne.
puce rouge  Programme d’été de Paris Musées
puce rouge   17 architectures de Le Corbusier inscrites au patrimoine mondial
puce rouge  Commande publique «Les Regards du Grand Paris»
puce rouge  Les ateliers de l’Institut français 2016
puce rouge  La ministre de la Culture et de la Communication annonce des mesures en faveur de la photographie
puce rouge  Nomination d’Éric de Chassey à la tête de l'Institut national d'histoire de l'art
puce rouge  Décès du cinéaste iranien Abbas Kiarostami
puce rouge  Les lauréats de Design Parade 11
puce rouge  Lancement du magazine n°zéro «Expérimentations splendides»
DIAPORAMA

Akatre, Aïe, 2013
Maguy Marin, Singspiele, 2014. Danse. 1h
Mathis Gasser, ESGS-272, 2013-2015. HD Video. Ca. 35 min. (Film still)



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales