logo
140719Pareidolie
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

Adel Abidin, Untitled, 2010. Digital Print. 150 x 106 cm<br><br>Courtesy Galerie Anne de Villepoix © Adel Abidin Adel Abidin
Mommy, Why are they doing this?
21 mai-22 juil. 2011
Vernissage le 21 mai 2011
Paris 3e. Galerie Anne de Villepoix
Adel Abidin expose des photographies, des vidéos et un caisson lumineux qui créent une collision entre réalité et mémoire de l'enfance. Comment les explications «rassurantes» qui nous sont données à cet âge portent-elles préjudice à notre futur? «Mommy, Why are they doing this?» est un voyage à travers l'innocence perdue.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer


Autres expos des artistes
puce rouge Adel Abidin

Communiqué de presse
Adel Abidin
Mommy, Why are they doing this?

«Mommy, Why are they doing this?» (Maman, Pourquoi ils font ça?) est une exposition provocante qui explore la vision du monde à travers le regard d'un enfant.

Adel Abidin donne sa vision de l'innocence avec des paysages trompeurs, des rêves, des espoirs et des désirs. Un parcours évocateur à travers des photographies, des vidéos et un caisson lumineux créant une collision entre réalité et mémoire. Ces travaux sont une remise en question des souvenirs et des évènements de notre enfance. Comment le réconfort et les explications «rassurantes» qui nous sont donnés à cet âge portent-ils préjudice à notre futur? C'est un voyage à travers l'innocence perdue, graduellement érodée par un quotidien où la «normalité» traumatisante conditionne notre perception du monde.

À partir de vidéos ironiques et de dessins nerveux, Adel Abidin explore le monde complexe de la sexualité, de la violence. Il utilise des jeux d'enfants et des graphismes de bande dessinée pour faire ressentir la confusion soucieuse et vive d'un enfant.

Les quatre espaces d'exposition forment une progression du privé au public, ou du royaume de la naissance et de la fertilité au royaume de la mort et de l'immortalité.

Les vibrantes interprétations enfantines du monde inondent les espaces d'exposition. Les murs sont animés d'une imagerie magique. Mais ce monde est inhabité et sombre, mystérieux et souvent frustrant. Adel Abidin confronte le spectateur à la vision d'un enfant qui essayerait de paraître raisonnable dans cet environnement. Ce travail reflète les croyances enfantines dans le «vrai» monde des adultes.

Ce regard innocent permet à Adel Abidin d'exposer l'absurde qui se trouve en chacun de nous.

Vernissage
Samedi 21 mai. 18h-19h.

fleche suivante1/1

ANNONCES
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !



artorama2014
ÉDITORIAL fleche_rouge
Esthétiques photographiques de l'attention
La frénésie de la vie et du monde d'aujourd'hui, les tensions et les bouleversements qui agitent tous les secteurs de la société, ainsi que les pressions permanentes exercées par l'hypertrophie des communications, suscitent le sentiment qu'est menacé un bien des plus précieux et des plus fragiles de l'homme: son attention. Tout allant trop vite, on ne peut plus accorder aux choses l'attention qu'elles méritent. Dans le flux incessant des marchandises et des informations, l'attention se fait...
fleche Lire la suite
140625VilletteOrta.gif
140707LyonBiennaleDanse


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Votre nom sur la façade de la Monnaie de Paris, participez à l’œuvre de John Baldessari
puce rouge  Lauréats du 15e Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main: Nathanaël Le Berre, Gérard Borde et Marc Aurel, Yann Grienenberger
puce rouge  Fin 2014, la galerie Yvon Lambert tire sa révérence
puce rouge  Le Festival d’Avignon aura bien lieu mais la CGT Spectacle appelle à une grève massive pour l’ouverture
puce rouge  L’artiste Huang Yong Ping prend les commandes de la Monumenta 2016
puce rouge  Un chemin de «Grande Randonnée Artistique» pour la Nuit blanche à Paris
puce rouge  Rapport sur le développement de l’entrepreneuriat dans le secteur culturel en France
puce rouge  Le 27 octobre 2014, ouverture de la Fondation Louis Vuitton
puce rouge  CoordinatiIntermittents et Précaires: «Ce que nous défendons nous le défendons pour tous!»
puce rouge  Nicolas Bourriaud entre confiance et vigilance du ministère de la Culture
puce rouge  Menace sur les festivals d’été, le conflit s’envenime entre les intermittents et le gouvernement
puce rouge  Ensba, le bras de fer continue entre Nicolas Bourriaud et les étudiants
DIAPORAMA

Noémie Kukielczynski, Mouche à Miel 4, 2011. Chaque numéro est composé de 2 feuillets, imprimés en sérigraphie recto-verso sur du papier cyclus print 70g. Format plié: 40×30cm. 8 numéros: n°1 Travaux, n°2 Propagande, n°3 Les barbus, n°4 Dans les pas des soufis, n°5 Manger, n°6 Est-ce l&rsquo;islam, n°7 La police, n°8 La paix de l&rsquo;islam, n°9 Les rawaga.
Julia Rometti et Victor Costales, Ediciones del Exotismo Ordinario Internacional Neotropical Paris-Verano, 2011.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales