logo
160520ArtAbordable
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

Michel François, Pièce détachée, 2010. Acier et billes magnétiques. 250 x 250 x 250 cm.<br><br>Courtesy Galerie Kamel Mennour, © Michel François
Michel François
Pièces à conviction
29 juin-30 sept. 2012
Vernissage le 29 juin 2012
Sete. Crac Languedoc-Roussillon
Le travail de Michel François s'inscrit dans un système en apparence hétéroclite, mais diablement efficace et ô combien pertinent, un work in progress permanent, où chaque œuvre produite en recèle potentiellement plusieurs autres en son sein.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Michel François
Michel François

Dans un monde apparemment balisé et hierarchisé, mais qui est bien plus chaotique et incontrôlé qu'à l'évidence, le travail foncièrement sculptural de Michel François, à l'inverse manifestement chaotique et subtilement cadré, est un modèle de reconfiguration sensuelle et idéologique de l'immédiat. Son plaisir des formes et des jeux de représentation est fondé sur un certain émerveillement pour les matières, la nature, les situations ou les idées du monde. Malgré la crudité parfois sombre de certaines références, l'artiste travaille finalement sous le signe de la réconciliation de champs parfois éloignés et contradictoires du monde de l'art. Une sculpture très formelle sous-tendue par un ensemble de strates théoriques et idéologiques complexes. La revendication d'un art libéral tout en assumant la part servile du travail. Les questions idéologiques de la modernité ( le quotidien comme matériau, l'art comme cosa mentale, l'universalité des formes, l'abstraction, la sérialité) sans tourner le dos aux grands enjeux de l'art classiques (la perspective, la nature, le travail manuel, la métaphore, l'illusion, le trompe l'oeil). Une attention au monde et à la sphère intime neutralisée par l'élégante distanciation des formes. Une clarté et une simplicité représentatives opposée à l'indétermination des perceptions. Bref, une prise de responsabilité physique et morale des exigences fondamentales de la sculpture, sans céder sur la liberté, le risque et l'incertitude.
Guillaume Désanges

Vernissage
Vendredi 29 juin 2012 à 18h30

fleche suivante1/1

ANNONCES


160513Abordable
ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160517Le104impatience
160525CoteCourt300
160510MitterrandMcCollum


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Bilan de la Nuit européenne des musées 2016
puce rouge  Le Musée départemental Matisse, au Cateau-Cambrésis élu palme d’or du palmarès des musées de France par Le Journal des Arts.
puce rouge  Air shark: le requin monumental de l’aéroport Côte d’azur
puce rouge  Les 15 finalistes du Prix Levallois 2016
puce rouge  Valérie Mouroux rejoint l’Institut français
puce rouge  Disparition de l'artiste François Morellet
puce rouge  Patrimoines vivants dans un Moyen-Orient en conflit
puce rouge  Les collections des musées de la Ville de Paris en ligne.
puce rouge  Les lauréats du 61e Salon de Montrouge ont été annoncés.
puce rouge  L’école Camondo ouvre dès la rentrée 2016 10 % de places gratuites.
puce rouge  La galerie Templon fête ses 50 ans en 2016
puce rouge  Les nouveaux membres du conseil d’administration du Centre Pompidou
DIAPORAMA

Jamila I.M. Thalja , Valérie Jouve, Sans titre, Cinq femmes du Pays de la Lune, 2013. Tirage chromogène. 30 x 40 cm.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales