logo
140719Pareidolie
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

Boris Mikhailov, I am not I, 1992. Photographie.<br><br>Courtesy Galerie Suzanne Tarasiève © Boris Mikhailov Boris Mikhailov
Le photographe n'est pas un héros
13 janv.-10 mars 2012
Vernissage le 13 janv. 2012
Paris 19e. Galerie Suzanne Tarasiève. Loft 19
Boris Mikhailov a sélectionné une quinzaine de photographies de la série I am not I qu'il a réalisé en 1992. Dans cette série, il joue avec les différentes représentations du héros, ce jeu est personnel, intime, provocateur et lié à la lente agonie du soviétisme.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer


Communiqué de presse
Boris Mikhailov
Le photographe n'est pas un héros

Dans cette série d'autoportraits, l'artiste prend des poses faussement athlétiques ou contemplatives rappelant les nus du XIXème siècle. Il devient un improbable sex-symbol grâce à une mise en scène surjouée. L'usage d'une lumière dramatique, d'une pellicule noir et blanc et d'un format d'affiche fait ironiquement référence aux photos des vedettes de Hollywood qu'on idéalise.

I am not I a été produite entre les séries By the Ground, 1991 et At Dusk, 1993, mais cette fois Boris Mikhailov souhaitait se concentrer sur de nouveaux sentiments, une nouvelle vie. Avec la chute du soviétisme, le capitalisme commençait, un nouvel héros devait alors apparaître.

«Mais comme je l'ai déjà dit, le héros en Union soviétique n'était pas possible, il était déjà bousillé par l'idéologie. Il y avait eu des héros, des gens qui s'étaient jetés sur les mitrailleuses, mais on finissait toujours par plaisanter en racontant que quelqu'un les avait poussés. Il ne pouvait donc y avoir qu'un antihéros. Cette série est dédiée à ce nouveau antihéros, au nouveau capitalisme.»

Boris Mikhailov expose simultanément ses oeuvres à la Galerie (rue Pastourelle), ainsi qu'au Loft19 et à la Criée.

Vernissage
Vendredi 13 janvier à 18h.

fleche suivante1/1

ANNONCES
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !



ÉDITORIAL fleche_rouge
Esthétiques photographiques de l'attention
La frénésie de la vie et du monde d'aujourd'hui, les tensions et les bouleversements qui agitent tous les secteurs de la société, ainsi que les pressions permanentes exercées par l'hypertrophie des communications, suscitent le sentiment qu'est menacé un bien des plus précieux et des plus fragiles de l'homme: son attention. Tout allant trop vite, on ne peut plus accorder aux choses l'attention qu'elles méritent. Dans le flux incessant des marchandises et des informations, l'attention se fait...
fleche Lire la suite
140625VilletteOrta.gif
140707LyonBiennaleDanse


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Votre nom sur la façade de la Monnaie de Paris, participez à l’œuvre de John Baldessari
puce rouge  Lauréats du 15e Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main: Nathanaël Le Berre, Gérard Borde et Marc Aurel, Yann Grienenberger
puce rouge  Fin 2014, la galerie Yvon Lambert tire sa révérence
puce rouge  Le Festival d’Avignon aura bien lieu mais la CGT Spectacle appelle à une grève massive pour l’ouverture
puce rouge  L’artiste Huang Yong Ping prend les commandes de la Monumenta 2016
puce rouge  Un chemin de «Grande Randonnée Artistique» pour la Nuit blanche à Paris
puce rouge  Rapport sur le développement de l’entrepreneuriat dans le secteur culturel en France
puce rouge  Le 27 octobre 2014, ouverture de la Fondation Louis Vuitton
puce rouge  CoordinatiIntermittents et Précaires: «Ce que nous défendons nous le défendons pour tous!»
puce rouge  Nicolas Bourriaud entre confiance et vigilance du ministère de la Culture
puce rouge  Menace sur les festivals d’été, le conflit s’envenime entre les intermittents et le gouvernement
puce rouge  Ensba, le bras de fer continue entre Nicolas Bourriaud et les étudiants
DIAPORAMA

« De la photographie au design », affiche de l&rsquo;exposition sur Charlotte Perriand, 2011. Petit Palais, Paris.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales