logo
150111MacValPeinture
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

Taroop & Glabel, <em>Le Beuglephone électrique</em>. 2007<br><br>Courtesy Sémoise galerie-éditions. © Taroop & Glabel
Simon Boudvin, Flavia Da Rin
J'en rêve
24 juin-30 oct. 2005
Vernissage le 23 juin 2005
Paris 14e. Fondation Cartier
Cent créateurs de moins de 26 ans ont été sélectionnés par cent artistes d'envergure internationale, tels Boltanski, Hyber, Alberola, Hill, Messager ou Goldin, pour participer à l'exposition d'été. Peintres, vidéastes, photographes, performers, designers, sculpteurs, musiciens, chorégraphes. «I still believe in miracles !».
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
J'en rêve

La jeunesse est à l'honneur à la Fondation Cartier pour l'art contemporain. Véritable festival des arts plastiques et du spectacle vivant, «J'en rêve» réunit plus de 100 jeunes talents des quatre coins du monde, pour la plupart de moins de 26 ans, parrainés par des artistes de renommée internationale. Fondation Cartier pour l'art contemporain

En septembre 2004, Hervé Chandès, directeur de la Fondation Cartier pour l'art contemporain, a invité une centaine d'artistes internationaux à parrainer de jeunes talents d'une vingtaine d'années, toutes disciplines confondues. S'engager ainsi peut paraître une démarche naturelle pour ceux des parrains qui sont professeurs, comme c'est le cas de Jean-Michel Alberola ou de Giuseppe Penone. Elle est aussi évidente pour Takashi Murakami qui organise deux fois par an à Tokyo le Geisai, festival où des centaines de jeunes artistes viennent avec famille et amis vendre leurs œuvres pour la première fois. Elle l'était tout autant pour Ernesto Neto qui a ouvert à Rio une galerie exclusivement réservée aux jeunes artistes et pour Guillermo Kuitca qui, à Buenos Aires, donne deux jours de sa semaine à une vingtaine d'artistes naissants.

Après avoir placardé des affiches dans les rues de Kinshasa pour inviter les jeunes artistes de la République Démocratique du Congo à participer à la sélection, Chéri Samba a reçu pendant une semaine dans son atelier une centaine de candidats enthousiastes. Annette Messager et Alessandro Mendini ont fait parvenir une quinzaine de dossiers. Raymond Depardon a tenu, quant à lui, à défendre le travail d'un seul photographe. Contre toute attente, Bernard Piffaretti a proposé plutôt des vidéastes que des peintres. Maria La Ribot et Macha Makeieff ont soutenu à la fois des projets de plasticiens et de performers et Matthew Herbert une plasticienne-vidéaste. La photographe iranienne Shirina Shahbazi fait découvrir le travail de sa sœur et Gary Hill celui de sa fille.

D'octobre 2004 à mars 2005 et de bouche à oreille, l'information sur l'exposition «J'en rêve» a circulé parmi les jeunes artistes. Des centaines de candidatures spontanées se sont ajoutées aux dossiers défendus par les parrains. En tout plus de 1200 dossiers de peintres, vidéastes, photographes, performers, designers, sculpteurs, musiciens, chorégraphes sont examinés. De débats animés en enthousiasme partagé, environ 50 dossiers de plasticiens (dont près de la moitié de filles !) et une quarantaine de propositions de spectacles vivants ont été retenus. Une sélection réalisée grâce au concours bienveillant et l'œil averti de parrains qui comme Christian Boltanski, Fabrice Hyber, Jean-Michel Alberola, Nan Goldin Ou Jean-Michel Othoniel ont pris plaisir à découvrir et choisir ces jeunes artistes.

fleche suivante1/1

ANNONCES


150115MarechalerieAndacht
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
141215Le104Koning
141120Limoges


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Luc Tuymans, condamné pour plagiat en Belgique: un verdict inquiétant pour la liberté de création
puce rouge  Décès de Wilfride Piollet, danseuse Étoile et chorégraphe
puce rouge  Villa Vassilieff, un nouvel espace dédié aux arts visuels dès septembre 2015 à Paris 15ème
puce rouge  Le CNAP fait l’acquisition de soixante-neuf photographies et vidéos.
puce rouge  Le Centre Pompidou rend hommage à la mobilisation nationale du 11 janvier 2015
puce rouge  Le Cneai et la Maison Rouge annoncent la création du nouveau salon MAD consacré aux pratiques éditoriales artistiques
puce rouge  Le Ministère de l’éducation et de la recherche économise sur le budget de l’ESAV Toulouse: une pétition en ligne.
puce rouge  Direction de l’ENSA de Bourges, l’épilogue: Hilde Teerlinck se retire et publie un communiqué
puce rouge  Plateforme, menacée de fermeture en 2015
puce rouge  Coupes budgétaires: la biennale de Bourges annulée, la Scène Nationale d’Orléans dans le viseur. (MAJ)
puce rouge  Des étudiants en vente sur Ebay pour protester contre la fermeture de la Haute Ecole d'Art de Perpignan
puce rouge  A partir de 2016, le Centre Pompidou consacrera un espace d’exposition aux quatre finalistes du prix Marcel Duchamp
DIAPORAMA

Joseph Beuys, Tisch mit Aggregat, 1958 &ndash; 1985, Bronze, wire cables, 98.5 x 58 x 170 cm, Ed. 2/4
Mathilde Bretillot, Parades. De haut en bas, puis de gauche à droite: luminaire Ring, écran lumineux Voile de lumière, canapé et méridienne Loveuses, berceuse Berceuse, table Minérale, miroir deux faces Psyché, chaise Soleil.
David Lynch Espresso Kit. Tasse à café, plateau et cuiller en porcelaine, multiple. Réalisation d&rsquo;après un modèle original de David Lynch au Craft Limoges. Coédition Fondation Cartier pour l&rsquo;art contemporain, Paris



pub pub
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales