logo
141115CracSeteArchipel
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

Douglas Gordon, Self-Portrait (Kissing with Scopolamine), 1994. Diaporama 35 mm, diapositive couleur en négatif, silencieux. Prêt de l&rsquo;artiste<br><br>Courtesy Courtesy Nicolai Wallner, Copenhague © Douglas Gordon
Marina Abramovic, Bas Jan Ader
Emporte-moi
07 mai-19 sept. 2010
Vernissage le 07 mai 2010
Vitry-sur-Seine. Mac/Val
Le titre onirique de l'exposition donne le ton. Les vidéos, photographies, sculptures et installations réunies ici évoquent les bouleversements suscités par l'amour en écartant adroitement l'écueil du «fleur bleue».
fleche suivante1/2


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Marina Abramovic & Ulay, Bas Jan Ader, David Altmejd, Fiona Banner, Diane Borsato, Rebecca Bournigault, Anne Brégeaut, k r buxey, Sophie Calle, Lygia Clark, Claude Closky, François-Xavier Courrèges, Michel de Broin & Ève K. Tremblay, Tracey Emin, Christelle Familiari, Hans-Peter Feldmann, Felix Gonzalez-Torres, Douglas Gordon, Kevin Francis Gray, Carsten Höller, Jesper Just, Janice Kerbel, Thierry Kuntzel, Ange Leccia, Melanie Manchot, Ryan McGinley, Monique Moumblow, Hayley Newman, Christodoulos Panayiotou, Cécile Paris, Pierre et Gilles, Prinz Gholam, Smith/Stewart, Jana Sterbak, Sam Taylor-Wood, Jean-Luc Vilmouth, Jorinde Voigt, Andy Warhol, Cerith Wyn Evans
Emporte-moi


Commissariat: Nathalie de Blois et Frank Lamy
Frank Lamy et Nathalie de Blois, les commissaires de l'exposition, «Emporte-moi/Sweep me off my feet», déclarent: «le thème pourrait sembler à première vue léger (...), mais sa richesse est insoupçonnée. Les émotions liées au transport amoureux sont d'une complexité infinie». Ainsi, l'approche de l'exposition tourne volontairement le dos à l'ironie pour montrer la façon dont les artistes contemporains poursuivent leurs investigations des figures imposées du langage amoureux; réinterprétées avec force, elles oscillent sans cesse entre enchantement et anéantissement.

Avec cette nouvelle exposition de groupe, le Mac/Val n'a pas tant voulu questionner l'Amour que favoriser l'épanouissement des émotions, librement. Vidéos, photographies, sculptures et installations d'une quarantaine d'artistes de renommée internationale, nous livrent une vision inédite du sentiment amoureux, écartant adroitement l'écueil du «fleur bleue».

Le titre onirique de l'exposition, «Emporte-moi / Sweep me off my feet», donne le ton — les oeuvres réunies au Mac/Val pour sa nouvelle saison, évoquent les bouleversements suscités par l'amour non sans provoquer l'émoi des visiteurs. Qui mieux que les artistes pourraient être les virtuoses de l'interprétation d'un large répertoire d'émotions ? Pêle-mêle: le couple, la relation fusionnelle, le ravissement, la passion, les chansons d'amour, les larmes, les histoires de baisers… occupent tour à tour une place centrale dans l'exposition. Dès lors, comment définir l'Amour sur le mode contemporain ? Comment déceler, dès aujourd'hui les nouveaux contours de cette « carte de Tendre» ?

En songeant à ces notions, les commissaires ont choisi des oeuvres qui s'imposent comme évidence, dans un dialogue immédiat, pour nous offrir l'élixir exquis de la puissance des sentiments. Elles ont pour point commun de résonner longtemps, de se livrer par petites touches au regard, comme des friandises; tout en conservant leur part de mystère. La scénographie de l'exposition propose aux visiteurs une déambulation faite d'échos, de clins d'oeil, de surprises — au Mac/Val la cartographie de l'Amour, ou pour être plus précis des sentiments, ne nous est guère proposée comme une série d'expériences clefs en main, mais serait plutôt un itinéraire subtil, une initiation.

L'émotion est bien l'onde de choc de l'exposition, une commotion qui initie les sentiments. Symboles et mythologies sont également de la fête. Ainsi, l'oeuvre Rest Energy d'Abramovic et Ulay, visuel de l'exposition, est une interprétation contemporaine de Cupidon: de part et d'autre de l'arc, le couple tend la corde, s'apprêtant à envoyer la flèche en plein coeur de la passionnaria/Marina Abramovic. Amour tendre ? Amour vache ? L'ambivalence de nos sentiments est bien l'un des moteurs de l'exposition : la légèreté de l'amour cède parfois la place à la difficulté d'aimer et d'être aimé.

Le transport amoureux se décline sous toutes les formes: photographies (Pierre et Gilles, Bas jan Ader, Lygia Clark…), dessins (Jorinde Voigt,…) vidéos (Andy Warhol, François-Xavier Courrèges, Douglas Gordon, Sophie Calle, Cécile Paris…), installations (Ange Leccia, Cerith Wyn Evans…), sculptures (Kevin Francis Gray, Fionna Banner, David Altmejd…) et objets (Carsten Holler, Christelle Familiari, Jana Sterbak, Anne Brégeaut…) venant ainsi retracer une épopée grandiose et intime qui couvre ces quatre dernières décennies.

Passé toutes les épreuves, dont celle du temps, le visiteur en proie à l'ivresse des sentiments a l'occasion rare de pouvoir regarder au-delà des apparences, des oeuvres qui ne sont pas uniquement destinées à faire image ni à livrer une vérité lisse.

Evénements

Dimanche 9 mai, 6 juin, 4 juillet, 1er août, 5 septembre
Dans le cadre de l'exposition «Emporte-moi / Sweep me off my feet», projections un dimanche par mois.
Auditorium gratuit:
— 14h. The Lovers: The Great Wall Walk, ...

fleche suivante1/2

ANNONCES


141116Le104sciarroni
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
141106Le104IldiEldi
141111macparis2000


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Until Then: trois anciens de la galerie Yvon Lambert prévoient d'ouvrir un nouvel espace à St-Ouen
puce rouge  Polémique autour de la pièce Exhibit B de Brett Baileys, la liberté de création (encore) mise à mal
puce rouge  Décès du photographe Lucien Clergue, cofondateur des Rencontres d'Arles
puce rouge  Jours sombres pour la culture au Blanc-Mesnil (93): l’UMP étrangle le Forum
puce rouge  L'édition américaine de la Fiac reportée à 2016
puce rouge  Prochainement au Centre Pompidou, une nouvelle galerie sur le Design et l'Architecture
puce rouge  L'ex-directrice contestée du Frac Nord-Pas-de-Calais nommée à la tête de l’ENSA de Bourges?
puce rouge  5e édition d’Art Protects à la galerie Yvon Lambert, une vente au profit de l’Association AIDES
puce rouge  Inauguration du château de Rentilly, 2e lieu d’exposition du Frac Ile-de-France
puce rouge  SOON Paris: la nouvelle foire d’art contemporain consacrée à l’œuvre originale numérotée
puce rouge  Le Centre Pompidou inaugure une nouvelle galerie entièrement dédiée à la photographie
puce rouge  Esther Ferrer et Léa Barbazanges, lauréates du premier prix Marie-Claire, consacré aux artistes féminines
DIAPORAMA

Dominique Cartelier, Série «Habiter quelque part». 60x125 cm



pub pub
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales