logo
140628SerignantRossonCrow
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

Sir Alice, 2008<br><br>Courtesy le Consortium, Dijon. © Sir Alice Sir Alice
Sir Alice
11 nov.-22 nov. 2008
Vernissage le
Dijon. Le Consortium
Pour sa première expo personnelle, l'artiste protéiforme Alice Daquet, aka Sir Alice, présente ses recherches sonores, vidéos et photographiques.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Sir Alice
Sir Alice


Artiste protéiforme, Alice Daquet aka Sir Alice navigue dans différents univers: la recherche, la création musicale, plastique et chorégraphique .

Elle monte sur scène à 14 ans au sein d'un groupe de rock alternatif punk et suit une scolarité exemplaire. Diplômée en sciences cognitives et neurosciences, elle est chercheuse plusieurs années à l' Ircam autour des interfaces homme-machine. Pendant cette période, à 22 ans, elle signe chez Tigersushi son premier EP. Une musique entre post-punk et électronique expérimental très pointue qu'elle produit intégralement seule.

Sa voix lui vaut d'être invitée sur différents projets, du célèbre Nouvelle Vague, à des projets de musique improvisées. Récemment Maxime Delpierre lui demande d'incarner la Diva de «Viva & The Diva» groupe émergeant aux influences kraut rock et hip hop. Connue comme auteur, compositeur et interprète musicale principalement, elle écrit aussi pour des chorégraphes, des ensembles contemporains ou ses propres projets artistiques et se fait remarquer dans le domaine de l'art contemporain comme performeur.

Elle produit maintenant des travaux vidéos et photos. Parmi les dates importantes, en 2005, elle expose à la Fondation Cartier dans le cadre de J'en Rêve une installation sonore et performe pendant les soirées nomades. Elle est invitée aux Nuits Blanches 2006 de Paris pour lesquelles elle propose une performance de 10 heures: Le Bleu du Ciel. En 2007, son premier film est réalisé et présenté au nord de la Norvège dans le centre d'art de la ville de Tromso. Elle réalise depuis la plupart de ces oeuvres plastiques dans ce pays.

«Un instant avant l'accès à la conscience, avant l'abstraction, la capacité d'évoquer l'absent, sans le montrer, le concept, simplement le nommer, la capacité de représenter, de se représenter, comme un concept, de se nommer. Un instant avant, ainsi dépourvu d'identité, de se savoir exister.
J'ai créé des êtres, ni homme, ni femme, ni même animal dont j'emprunte les enveloppes, les juxtaposant, comme une mue inachevée.
"Mes monstres" ne sont que l'imagination d'une espèce bien réelle que l'Homme n'a jamais trouvé. Une espèce empruntant à l'homme comme à l'animal sans instinct, ni conscience, passant d'un état à un autre, se métamorphosant à la manière d'Ovide, se dépeçant de ses peaux d'animaux, désincarnant l'Humain.» Alice Daquet

fleche suivante1/1

ANNONCES
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !



140707LyonBiennaleDanse
ÉDITORIAL fleche_rouge
Esthétiques photographiques de l'attention
La frénésie de la vie et du monde d'aujourd'hui, les tensions et les bouleversements qui agitent tous les secteurs de la société, ainsi que les pressions permanentes exercées par l'hypertrophie des communications, suscitent le sentiment qu'est menacé un bien des plus précieux et des plus fragiles de l'homme: son attention. Tout allant trop vite, on ne peut plus accorder aux choses l'attention qu'elles méritent. Dans le flux incessant des marchandises et des informations, l'attention se fait...
fleche Lire la suite
140625VilletteOrta.gif


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Heineken fait sa pub sur la façade de la Monnaie de Paris. Quid de la loi Evin?
puce rouge  Votre nom sur la façade de la Monnaie de Paris, participez à l’œuvre de John Baldessari
puce rouge  Lauréats du 15e Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main: Nathanaël Le Berre, Gérard Borde et Marc Aurel, Yann Grienenberger
puce rouge  Fin 2014, la galerie Yvon Lambert tire sa révérence
puce rouge  Le Festival d’Avignon aura bien lieu mais la CGT Spectacle appelle à une grève massive pour l’ouverture
puce rouge  L’artiste Huang Yong Ping prend les commandes de la Monumenta 2016
puce rouge  Un chemin de «Grande Randonnée Artistique» pour la Nuit blanche à Paris
puce rouge  Rapport sur le développement de l’entrepreneuriat dans le secteur culturel en France
puce rouge  Le 27 octobre 2014, ouverture de la Fondation Louis Vuitton
puce rouge  CoordinatiIntermittents et Précaires: «Ce que nous défendons nous le défendons pour tous!»
puce rouge  Nicolas Bourriaud entre confiance et vigilance du ministère de la Culture
puce rouge  Menace sur les festivals d’été, le conflit s’envenime entre les intermittents et le gouvernement
DIAPORAMA

Marie Torbensdatter Hermann, Sans titre #8, 2012. Grès, bois et fil. 25 x 18 x 93 cm
Michaël Clegg et Martin Guttmann, Self portrait in a convex mirror, 1988. Photo.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales