logo
160617SetePeiMing
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

<br><br>
Dan Halter, Glenda Leòn
Objects of a Revolution
00 00-00 00 0000
Vernissage le 00 00 0000
Paris 3e. Galerie Dominique Fiat
À travers les oeuvres présentées, les artistes donnent leur vision de notre futur face à la révolution qui balaye aujourd'hui le statu quo géopolitique et suggèrent les perspectives à venir.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Dan Halter, Glenda Léon, Trokon Nagbe, Jackie Nickerson, Nnenna Okore et Rowan Smith
Objects of a Revolution


Le monde change. Les équilibres géopolitiques se déplacent, le pouvoir politico-économique est redistribué, de nouveaux pouvoirs émergent.

Aujourd'hui, un nouvel ordre mondial prend forme et, avec lui, un nouvel ordre social, politique et culturel.

Cela est récurrent dans l'histoire de l'Humanité. Les nouvelles ères portent en elles les nouvelles hégémonies issues de la lutte des civilisations.

Nous sommes aujourd'hui à l'un de ces moments-clés. Dans ce monde globalisé où les délimitations frontières deviennent imperceptibles, une lutte fait rage entre l'Est et l'Ouest, le Nord et le Sud ou le monde développé et le monde en développement.

Les armes ont peut-être changées - l'épée et le bouclier sont remplacés par les ressources et les technologies, mais les raisons du combat et le trophée des vainqueurs restent inchangés.

Ce que seront les modèles dominants des prochaines décennies dépend plus de cette guerre post-moderne et de l'influence qu'elle a sur chacune de nos sociétés, que du pouvoir que nous avons à l'intérieur de nos sociétés pour construire notre destinée.

L'identité, la consommation, les croyances et toutes ces fibres essentielles qui nous constituent sont aujourd'hui soumises à des forces extérieures.

Les nations et les communautés sont aujourd'hui des sphères qui s'interpénètrent, ce qui a altéré leurs évolutions autonomes. Cette infiltration mutuelle a transformé le monde.

La mondialisation au sens large, aidée par la technologie, a été un catalyseur de la vertigineuse accélération de ce processus. Depuis l'Europe, ce qui est apparu à certains comme un processus de “métissage” pacifique se révèle insidieux.

Des facettes plus hostiles le rapprochent de ses origines, à chercher dans les hauts-faits d'Alexandre, de Colomb ou de Livingstone.

Comment interpréter cette nouvelle cartographie où les communautés d'Afrique, d'Asie et d'Amérique Latine se transforment et où les nations découpées arbitrairement s'établissent en superpouvoirs ? Comment extrapoler le paysage de demain ?

Quand leur intuition émotionnelle, leur intégrité intellectuelle et leur sens critique sont sans compromis, les artistes interprètent de manière prophétique leur environnement naturel, les codes sociaux et la condition humaine.

Les artistes de cette exposition ont tous une compréhension lucide de notre présent et de notre passé. Ainsi ont-ils des intuitions visionnaires en ce qui concerne notre futur. À travers les oeuvres présentées, ils donnent leur vision de la révolution qui balaye aujourd'hui le statu quo géopolitique et suggèrent les perspectives à venir. Le monde change.

fleche suivante1/1

ANNONCES


BethuneLaBanque
ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le débat continue autour du film Salafistes
puce rouge  Nathalie Coste-Cerdan nommée directrice de la Fémis
puce rouge  La campagne en faveur du patrimoine et de la créativité se poursuit en Espagne.
puce rouge  Programme d’été de Paris Musées
puce rouge   17 architectures de Le Corbusier inscrites au patrimoine mondial
puce rouge  Commande publique «Les Regards du Grand Paris»
puce rouge  Les ateliers de l’Institut français 2016
puce rouge  La ministre de la Culture et de la Communication annonce des mesures en faveur de la photographie
puce rouge  Nomination d’Éric de Chassey à la tête de l'Institut national d'histoire de l'art
puce rouge  Décès du cinéaste iranien Abbas Kiarostami
puce rouge  Les lauréats de Design Parade 11
puce rouge  Lancement du magazine n°zéro «Expérimentations splendides»
DIAPORAMA

Paul Taylor, Gossamer Gallants, 2011. Danse.
Jorge Pedro Nunez, TODO LO QUE MAM ME DIO, The Guard of Malevich, 2010. Installation. Portes de sécurité, néons.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales