logo
160617SetePeiMing
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

<br><br>
Daniel Baumann, Vincent Ganivet
Le Bel Accident
25 sept.-20 déc. 2009
Vernissage le 25 sept. 2009
Poitiers. Le Confort moderne
Une ressemblance étrange avec un chantier, des parpaings, du béton, des pompes hydrauliques pour Vincent Ganivet. Une petite usine familiale, une production appliquée, une fabrication sur mesure pour Sabina Lang et Daniel Baumann. Une exposition qui se construit sur un contraste, un bel accident.

fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Sabina Lang, Daniel Baumann et Vincent Ganivet
Le Bel Accident

Sabina Lang, Daniel Baumann et Vincent Ganivet ont chacun choisi de rénover une friche pour vivre et travailler en périphérie, Lang/Baumann dans une petite ville industrielle en Suisse proche de Berne et Vincent Ganivet à Saint-Denis en banlieue parisienne. L'exposition apparaît comme le prolongement de leurs ateliers respectifs : une troisième «Fabrique».

Vincent Ganivet présente un ensemble de formes emblématiques de son travail à l'échelle de l'Entrepôt-galerie du Confort moderne. Il travaille avec l'eau, produit des dégâts, construit des fontaines. Avec une fausse virtuosité il s'emploie vainement à parodier les éléments architecturaux maitrisés depuis des siècles. Le parpaing a remplacé la pierre, et l'équilibre prend le pas sur la stabilité. Il s'en dégage une étrange impression, une forme de déception, comme devant un terrain vague, mélancolique et désuet.
Sabina Lang et Daniel Baumann travaillent ensemble. Au travers d'une douce utopie, ils s'attellent à construire un monde plus beau, plus confortable, plus doux, plus rond, plus coloré tout en élaborant une œuvre radicale et rigoureuse. Inspirés par les formes et les motifs des années 70, sans verser dans la nostalgie ou la réaction, Sabina Lang et Daniel Baumann répondent au désenchantement des années 2000 par de belles entrées (Beautiful Entrance), de beaux murs (Beautiful Walls), de beaux salons (Beautiful Lounges), de belles fenêtres (Beautiful Windows) et des aires de jeux (Spielfeld). Pour eux l'architecture et le design au quotidien sont un art.

L'exposition assume ces contrastes et s'élabore sur un paradoxe : la désinvolture face à la rigueur, pourtant la réunion de ces artistes repose sur une éthique partagée : indépendance, auto gestion, et maîtrise des outils de production.








fleche suivante1/1

ANNONCES


160624CorciaOdySaban
ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160510MitterrandMcCollum


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge   Marie Roche, nouvelle directrice du CDC Le Pacifique
puce rouge  Njideka Akunyili Crosby, lauréate du Prix Canson® 2016
puce rouge  PETITION. NON à la fermeture du Quartier, Centre d'art contemporain à Quimper
puce rouge  Gojiki, le premier «linkedin» de l'Art
puce rouge  Soutien aux arts de la rue
puce rouge  Nominations au CDN et au CCN d’Orléans
puce rouge  La galerie Perrotin, New York déménage dans le Lower East Side
puce rouge  Soutien au Quartier, centre d art contemporain de Quimper
puce rouge  Lauréats du Prix Émile Hermès 2016
puce rouge  L’État au secours de la danse et du cirque
puce rouge  Une avancée législative majeure pour tous les métiers d’art
puce rouge  Marc Le Glatin à la tête du Théâtre de la Cité internationale
DIAPORAMA

Jonathan Meese, Den Sieg (Aus), 2014. Huile et acrylique sur toile. 210,5 x 140,3 cm
Jérémy Laffon, Globe 1, 2011. Sculpture évolutive. Chewing-gums mâchés.
Edith Dekyndt, L&rsquo;ennemi du Peintre, 2010-2011.
Alain Clément, 12 M 2 S, 2012. Acier peint. 100 x 100 x 10 cm.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales