logo
160617SetePeiMing
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

Stéphane Thidet, Je n&rsquo;existe pas, 2011, installation vidéo, dimensions variables.<br><br>Courtesy de l&rsquo;artiste
Stéphane Thidet
Je n'existe pas
02 juil.-11 sept. 2011
Vernissage le 01 juil. 2011
Grenoble. Centre d´art Bastille
«Je n'existe pas » est une proposition, celle, potentielle, d'une autre existence. Stéphane Thidet propose, dans cette exposition, une autre vision, un autre rapport au monde. Les œuvres, que l'artiste a convoquées, participent toutes de ce principe: une bibliothèque qui se ferme au monde, des chaises qui ne se portent plus, une barque qui s'enlise dans sa matérialité.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Stéphane Thidet
Je n'existe pas

«Je n'existe pas » est une affirmation. Mais lorsque l'on aborde le travail de Stéphane Thidet, il vaut mieux se méfier de ces phrases sentencieuses qui ne portent en elle que le sens que l'on veut bien leur donner. Car Stéphane Thidet a l'habitude de dérégler les conventions, les règles auxquelles s'arrime d'habitude notre perception et notre compréhension du réel. En l'engageant dans un cheminement discontinu, il l'affecte peu à peu jusqu'à en proposer une mutation, même si, à chaque fois, l'essentiel de ses caractéristiques est respecté et que l'apparence de ses œuvres ne nous éloigne que peu du vraisemblable.

Il instaure alors une certaine perméabilité entre réalité et imaginaire, matérialise la possibilité de nous replier sur notre imaginaire, de n'être pas atteints par ce réel. Si l'on considère que l'espace, le temps et l'aspect des choses sont, par leur interaction, les conditions qui donnent à notre perception l'impression rassurante de l'existence du monde. Il suffit qu'un de ces trois éléments soit déplacé pour que la stabilité des apparences se défasse, que le passage de la réalité à la fiction se constitue et que l'histoire commence.

«Je n'existe pas » n'est donc pas une affirmation. «Je n'existe pas » n'est pas non plus une négation. «Je n'existe pas » est une proposition, celle, potentielle, d'une autre existence. La négation affirmée ici n'est pas à proprement parler celle de la fonctionnalité des objets, celles des situations. Ce n'est pas non plus un simple acte de refus. C'est proposer une autre vision, un autre rapport au monde.

Les œuvres, que l'artiste a convoquées dans cette exposition, participent toutes de ce principe : une bibliothèque qui se ferme au monde, des chaises qui ne se portent plus, une barque qui s'enlise dans sa matérialité... À chaque fois, Stéphane Thidet nous défait de nos certitudes.


Vernissage
Vendredi 1er juillet à 18h

fleche suivante1/1

ANNONCES


160624CorciaOdySaban
ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160510MitterrandMcCollum


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge   Marie Roche, nouvelle directrice du CDC Le Pacifique
puce rouge  Njideka Akunyili Crosby, lauréate du Prix Canson® 2016
puce rouge  PETITION. NON à la fermeture du Quartier, Centre d'art contemporain à Quimper
puce rouge  Gojiki, le premier «linkedin» de l'Art
puce rouge  Soutien aux arts de la rue
puce rouge  Nominations au CDN et au CCN d’Orléans
puce rouge  La galerie Perrotin, New York déménage dans le Lower East Side
puce rouge  Soutien au Quartier, centre d art contemporain de Quimper
puce rouge  Lauréats du Prix Émile Hermès 2016
puce rouge  L’État au secours de la danse et du cirque
puce rouge  Une avancée législative majeure pour tous les métiers d’art
puce rouge  Marc Le Glatin à la tête du Théâtre de la Cité internationale
DIAPORAMA

Saint Clair Cemin, vue de l&rsquo;exposition «Splendeur et misère», 2010
Jérôme Souillot, Désastre (ou la fascination du pire), 2010. Photographie.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales