logo
140227SerignanDowns
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

<br><br> Anne-Charlotte Depincé, Rafaël Grassi-Hidalgo
Exposition des lauréats 2008
15 mai-28 juin 2009
Vernissage le 14 mai 2009
Vitry-sur-Seine. Galerie municipale de Vitry-sur-Seine
Dans ses toiles, Anne-Charlotte Depincé travaille l'empâtement et traduit ainsi la lenteur de la peinture, tandis que Rafaël Grassi-Hidalgo use des coups de brosses expressionnistes, des coulures et des gestes précis dans ses tableaux.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Autres expos des artistes
puce rouge Rafaël Grassi-Hidalgo

Communiqué de presse
Anne Charlotte Depincé et Rafaël Grassi-Hidalgo
Exposition des lauréats 2008


Anne-Charlotte Depincé travaille l'image dans une perspective archéologique. Fond du fond, elle est le premier événement du tableau. Elément du jeu de superpositions de l'artiste, entre documents déjà existants et répertoire de motifs personnels, elle contribue à fonder une iconographie personnelle.

L'empâtement gris, dans ces toiles, renvoie à la lenteur de la peinture. Telle une pétrification pelliculaire, il laisse transparaître des stries de la couleur première et donne à chaque tableau son propre « temps-espace ».

On peut définir le travail de l'artiste par le mot anglais « cover », qui signifie à la fois « couvrir » et « reprise ». Pour ses covers, Anne-Charlotte Depincé parle de « dé-figurer la figuration ». La coincidence entre l'image et la peinture est devenue impossible.

Dans cet interstice naissent les figures ordinaires qui peuplent les tableaux de l'artiste. Familières de la perte, destinées à être traversées, elles induisent en même temps la distance, condition même du deuil et du désir (d'après le texte de Luc Jeand'heur, catalogue de l'exposition).

Les peintures et les dessins de Rafaël Grassi-Hidalgo puisent très largement dans un vocabulaire aux ramifications multiples.

Cette abstraction syntaxique balaye très largement les clichés et les stéréotypes qui peuplent l'abstraction, comme autant de survivances fantomatiques.

Dans le travail de l'artiste, il y a citation et, au-delà, il y a sampling. Il ne s'agit aucunement de procéder à un mixage lisse et parfait mais, au contraire, de montrer le plus possible les coutures, d'affirmer la friction des éléments entre eux.

Coups de brosses expressionnistes, coulures, gestes précis, gestes gauchis (…) registre emprunté à l'illustration et au graphisme, espaces constructivistes s'entrechoquent de manière brutale.

Du coup, la question de la figuration et de l'abstraction est balayée (d'après le texte de Jean-Charles Vergne, catalogue de l'exposition).

Vernissage
Jeudi 14 mai à 18h

Publication
A partir du 14 mai 2009 : édition des catalogues de l'exposition
Rafaël Grassi-Hidalgo, exposition des lauréats de Novembre à Vitry 2008. Texte Jean-Charles Vergne.
Anne-Charlotte Depincé, exposition des lauréats de Novembre à Vitry 2008. Texte de Luc Jeand'heur.

fleche suivante1/1

ANNONCE
Votre corps aussi est une oeuvre dont il faut prendre soins ! ABC Coach Sportif Paris à votre service.

Vous recherchez un livre audio ? Profitez d´un large choix de titres au sein de la librairie en ligne Gibert Joseph

140331ArchiUrgence
ÉDITORIAL fleche_rouge
Mapplethorpe et les nouveaux puritains
L'importante rétrospective que le Grand Palais consacre à Robert Mapplethorpe vingt cinq ans après sa mort a ceci de rassurant que cette œuvre aussi magistrale que sulfureuse n'a pas perdu de sa puissance provocatrice et dérangeante, ni de sa force à résister aux tentatives des puritains de toutes obédiences pour l'édulcorer, la vider de son énergie et… de son impact politique. Aujourd'hui encore, ici en France, on assiste à une série de tentatives pitoyables, plus ou moins conscientes, de...
fleche Lire la suite
140320PMU
140317Le104AMA


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
acting01 acting02
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Sam Stourdzé nommé directeur des Rencontres de la photographie
puce rouge  Appel de Chaillot: Pour une nouvelle Europe de la culture
puce rouge  Ministère de la culture: aide au développement des galeries d'art
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs
puce rouge  Drawing Now Paris en danger: des intermittents et chômeurs occupent le Carreau du Temple
puce rouge  Cinq architectes en lice pour la nouvelle Ecole de la photo d’Arles
puce rouge  Art ou pub? Le Panthéon choisit JR
puce rouge  Le Cap Capitale Mondiale du Design 2014
puce rouge  La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable
puce rouge  Le Front national manifeste contre le chorégraphe Olivier Dubois
puce rouge  Cette année, la Fiac lance sa foire off à Paris et s’exporte à Los Angeles dès 2015
puce rouge  Avignon: fermée pour travaux, La Collection Lambert s’expose hors-les-murs
DIAPORAMA




pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales