logo
160617SetePeiMing
AUJOURD'HUI EXPOSITIONS EVENEMENTS SPECTACLES VERNISSSAGES EDITOS
RECHERCHER


NOW | EXPOSITIONS

<br><br>
Anne-Charlotte Depincé, Rafaël Grassi-Hidalgo
Exposition des lauréats 2008
15 mai-28 juin 2009
Vernissage le 14 mai 2009
Vitry-sur-Seine. Galerie municipale Jean-Collet
Dans ses toiles, Anne-Charlotte Depincé travaille l'empâtement et traduit ainsi la lenteur de la peinture, tandis que Rafaël Grassi-Hidalgo use des coups de brosses expressionnistes, des coulures et des gestes précis dans ses tableaux.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Anne Charlotte Depincé et Rafaël Grassi-Hidalgo
Exposition des lauréats 2008


Anne-Charlotte Depincé travaille l'image dans une perspective archéologique. Fond du fond, elle est le premier événement du tableau. Elément du jeu de superpositions de l'artiste, entre documents déjà existants et répertoire de motifs personnels, elle contribue à fonder une iconographie personnelle.

L'empâtement gris, dans ces toiles, renvoie à la lenteur de la peinture. Telle une pétrification pelliculaire, il laisse transparaître des stries de la couleur première et donne à chaque tableau son propre « temps-espace ».

On peut définir le travail de l'artiste par le mot anglais « cover », qui signifie à la fois « couvrir » et « reprise ». Pour ses covers, Anne-Charlotte Depincé parle de « dé-figurer la figuration ». La coincidence entre l'image et la peinture est devenue impossible.

Dans cet interstice naissent les figures ordinaires qui peuplent les tableaux de l'artiste. Familières de la perte, destinées à être traversées, elles induisent en même temps la distance, condition même du deuil et du désir (d'après le texte de Luc Jeand'heur, catalogue de l'exposition).

Les peintures et les dessins de Rafaël Grassi-Hidalgo puisent très largement dans un vocabulaire aux ramifications multiples.

Cette abstraction syntaxique balaye très largement les clichés et les stéréotypes qui peuplent l'abstraction, comme autant de survivances fantomatiques.

Dans le travail de l'artiste, il y a citation et, au-delà, il y a sampling. Il ne s'agit aucunement de procéder à un mixage lisse et parfait mais, au contraire, de montrer le plus possible les coutures, d'affirmer la friction des éléments entre eux.

Coups de brosses expressionnistes, coulures, gestes précis, gestes gauchis (…) registre emprunté à l'illustration et au graphisme, espaces constructivistes s'entrechoquent de manière brutale.

Du coup, la question de la figuration et de l'abstraction est balayée (d'après le texte de Jean-Charles Vergne, catalogue de l'exposition).

Vernissage
Jeudi 14 mai à 18h

Publication
A partir du 14 mai 2009 : édition des catalogues de l'exposition
Rafaël Grassi-Hidalgo, exposition des lauréats de Novembre à Vitry 2008. Texte Jean-Charles Vergne.
Anne-Charlotte Depincé, exposition des lauréats de Novembre à Vitry 2008. Texte de Luc Jeand'heur.

fleche suivante1/1

ANNONCES


ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160809Bruxelles
BethuneLaBanque
160729PicSaintLoup


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le débat continue autour du film Salafistes
puce rouge  Nathalie Coste-Cerdan nommée directrice de la Fémis
puce rouge  La campagne en faveur du patrimoine et de la créativité se poursuit en Espagne.
puce rouge  Programme d’été de Paris Musées
puce rouge   17 architectures de Le Corbusier inscrites au patrimoine mondial
puce rouge  Commande publique «Les Regards du Grand Paris»
puce rouge  Les ateliers de l’Institut français 2016
puce rouge  La ministre de la Culture et de la Communication annonce des mesures en faveur de la photographie
puce rouge  Nomination d’Éric de Chassey à la tête de l'Institut national d'histoire de l'art
puce rouge  Décès du cinéaste iranien Abbas Kiarostami
puce rouge  Les lauréats de Design Parade 11
puce rouge  Lancement du magazine n°zéro «Expérimentations splendides»
DIAPORAMA

Guillaume Moschini, Sans titre, 2014. Encre sur papier. 40 x 30 cm.
Djamel Kokene, Ça a été, 2008. Phrase en laiton et bois, 18 x 74 cm



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales