logo
140319JeuPaumeNika
CRITIQUES CATALOGUES ESSAIS MONOGRAPHIES ALBUMS DOCUMENTS REVUES
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


LIVRES | BD

Cliquer pour Agrandir l'image Gipi
Ma vie mal dessinée
2009
Paris 10e. Edition Futuropolis
Les diables et les fantômes hantent Gianni depuis qu'il est adulte, depuis que sa vie prend des allures de jachère, depuis qu'il opère un retour sur sa propre histoire. Gianni, c'est une autobiographie souterraine de Gipi, le récit à 200km/h d'une vie brûlée par les aveux...
fleche suivante1/1

Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Auteurs
puce rouge

Editeur
puce rouge Edition Futuropolis





Par Emmanuel Posnic

Gipi se raconte dans ces pages. Il raconte l'histoire d'un jeune homme dégingandé au milieu de sa bande d'amis, attiré par les expériences nouvelles et hors normes, le mélange d'aliments impossibles, la drogue, la prison. Il raconte l'histoire d'un ado et post-ado qui se prend les pieds dans le tapis avec les filles, qui va même jusqu'à explorer les voies du suicide pour échapper à ses premiers échecs amoureux. Gipi évoque aussi et de manière plus tragique son enfance et le chaos qui a suivi sa rencontre avec le « Maniaque de Tirrenia », un homme à la silhouette obscure qui tentera d'abuser de la sœur du petit garçon qu'il était. Un secret bien gardé qui le saisira encore adulte et inaugurera toute une série de démission, jusqu'à la maladie qui trahit son propre corps.

Car si Ma vie mal dessinée prend appui sur les souvenirs du personnage, souvenirs réels ou fictionnels pour l'auteur (la frontière est volontairement poreuse), le présent place bien souvent Gianni entre les mains des médecins.
Généralement incapables d'ailleurs, qu'ils soient généralistes, dentistes ou psychologues, son jugement est sans détour. Ils auront pourtant le mérite de le faire parler, de creuser avec lui les affres de la mémoire et d'égrener ce récit de manière aussi décousu que peut le faire quelqu'un qui se livre pour la première fois. Gianni n'est pas un hypocondriaque, juste quelqu'un habité par des doutes. Des doutes qui prennent par moment la forme de ses fantômes (le maniaque sexuel, le pirate sanguinaire, l'ours au tic de langage) ou bien celle de ses médecins justement. Ensemble ce petit cortège sardonique et complètement irréel avancera au rythme des grands chapitres de la vie de Gianni, dessinant sa mort pour les mauvaises fées ou tentant de l'en extirper pour les autres. Des compagnons de route en quelque sorte, essentiels pour sa rémission.

Les illustrations de Gipi traduisent ces mélanges, ces allers-retours permanents entre le présent et le souvenir, entre la vérité crue et les fantasmes les plus échevelés. A l'intérieur de son récit, l'auteur aménage des « couloirs » fondés sur des temporalités différentes (celui du pirate est le plus évident) et des moments où la tension se resserre. La rencontre de ses temporalités, leurs imbrications même, densifient la lecture pour la rendre plus âpre, plus complexe, plus vertigineuse.

Gipi maîtrise avec brio les accidents qui cisaillent son récit. Et le dessin, aussi rapide que précis dans l'exécution, se fait l'écho de cette traversée d'écorché qui n'en oublie pas d'être caustique à chaque page.
Ma vie mal dessinée est un ouvrage précieux, prodigue en désillusion comme en amour.

Gipi „ Futuropolis, 2009


fleche suivante1/1



ANNONCE
Votre corps aussi est une oeuvre dont il faut prendre soins ! ABC Coach Sportif Paris à votre service.

Vous recherchez un livre audio ? Profitez d´un large choix de titres au sein de la librairie en ligne Gibert Joseph

ÉDITORIAL fleche_rouge
Mapplethorpe et les nouveaux puritains
L'importante rétrospective que le Grand Palais consacre à Robert Mapplethorpe vingt cinq ans après sa mort a ceci de rassurant que cette œuvre aussi magistrale que sulfureuse n'a pas perdu de sa puissance provocatrice et dérangeante, ni de sa force à résister aux tentatives des puritains de toutes obédiences pour l'édulcorer, la vider de son énergie et… de son impact politique. Aujourd'hui encore, ici en France, on assiste à une série de tentatives pitoyables, plus ou moins conscientes, de...
fleche Lire la suite
140320PMU
140317Le104AMA


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
acting01 acting02
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le Salon d'Automne: «son combat contre le totalitarisme de l'art contemporain»
puce rouge  Sam Stourdzé nommé directeur des Rencontres de la photographie
puce rouge  Appel de Chaillot: Pour une nouvelle Europe de la culture
puce rouge  Ministère de la culture: aide au développement des galeries d'art
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs
puce rouge  Drawing Now Paris en danger: des intermittents et chômeurs occupent le Carreau du Temple
puce rouge  Cinq architectes en lice pour la nouvelle Ecole de la photo d’Arles
puce rouge  Art ou pub? Le Panthéon choisit JR
puce rouge  Le Cap Capitale Mondiale du Design 2014
puce rouge  La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable
puce rouge  Le Front national manifeste contre le chorégraphe Olivier Dubois
puce rouge  Cette année, la Fiac lance sa foire off à Paris et s’exporte à Los Angeles dès 2015
DIAPORAMA




pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales