LIVRES | LIVRE D'ARTISTE

La fille miroir

Le roman graphique intitulé La fille miroir de Nicolas Le Bault paru aux éditions Réseau Tu Dois qu’il a co-fondé raconte l’histoire d’un jeune être partagé entre deux identités appelé Hygiène Rose. Ce livre d’artiste mêle texte manuscrit, aquarelles originales et images d’archives dans sa mise en page.

Information

  • @2016
  • 2978-2-9551769-4-8
  • \20€
  • E128
  • Zoui
  • 4Français
  • }210 L - 300 H

La fille miroir est un roman graphique reproduisant le texte manuscrit de l’auteur enluminé de plus de 60 aquarelles originales. De nombreuses images d’archives (photographies, dessins, découpages de magazines, cartes postales anciennes…) parsèment également la mise en page, et contribuent à mêler de façon confusionnelle le réel, la fantasmagorie et l’imaginaire le plus débridé.

Un livre au croisement de la littérature et des arts plastiques

Ce roman graphique raconte l’odyssée métaphysique et sanglante d’Hygiène Rose, androgyne en quête d’amour.

Hygiène est un garçon blond, charmant, pervers. Hygiène est une jeune fille aux cheveux d’or, sensible, innocente. Cet être à la nature hybride vit sur une île, avec son cousin Pierre et sa cousine Léna, jeune fille autoritaire et sadique mais d’une grande et troublante beauté.

Tantôt garçon, Hygiène est le souffre-douleur du beau Pierre. Tantôt fillette, Hygiène est persécutée par Léna qui voit en elle sa rivale dans le coeur de Pierre. Hygiène la nuit se réfugie dans un rêve étrange, où elle arpente les allées d’un jardin mystérieux, où des filles et des garçons vivent en parfaite harmonie, dans le bonheur perpétuel d’un terrain de jeu sans fin.

Mais ce paradis perdu prend des allures de cauchemar quand dans de paisibles clairières on retrouve les cadavres démembrés des plus ravissantes jeunes filles.
Un maniaque rôderait-il quelque part dans les confins de ce rêve, et tâcherait-il de le plonger dans la terreur ? À son réveil, Hygiène Rose reçoit d’un énigmatique inconnu de bouleversantes lettres d’amour…

N’écoutant que ses passions Hygiène se lance à sa recherche. Mais ne va-t-elle pas au devant des plus terribles dangers ? Sa nature ambivalente, entre innocence et perversion, triomphera-t-elle de ce qui pourrait être l’incarnation même du mal ?

L’auteur

Né en 1986, Nicolas Le Bault a co-fondé en 2012 le collectif et maison d’édition Réseau Tu Dois.
Il a participé à l’ouvrage expérimental Jus de Crâne en 2013. L’année suivante paraît Hygiène Rose, Chapitre 1, préambule à La Fille-Miroir.

Son oeuvre, qui se situe au croisement de la littérature et des arts plastiques, de l’imaginaire et du journal intime, s’articule autour de la figure d’Hygiène Rose, un jeune être partagé entre deux identités et deux réalités.

AUTRES EVENEMENTS LIVRES